Flash

BAN2

 

 La rencontre avec des Femmes du Mouvement de Solidarité pour le  Changement des Fédérations de Lukunga et du Mont-Amba figurait en bonne place dans l’agenda de visite de l’Honorable Laurent Batumona aux activités de clôture du mois de la Femme dans les districts de Kinshasa. Deux heures durant, il a pu découvrir la détermination des femmes à affronter la compétition électorale et leur implication dans les différentes étapes du processus politique et électoral en cours. ‘’Préparer-vous pour les élections en 2023’’, lance-t-il. Il a rappelé la conviction du Président de la République de ne pas accepter un glissement. ‘’Nous ferons tout pour organiser les élections,  que ce soit avec nos moyens propres et ou avec les bailleurs de fonds’’, a déclaré Laurent Batumona devant de milliers des femmes.

L’Autorité Morale du MSC, Laurent Batumona Kandi Khan, a reçu une présentation détaillée des activités du mois de la Femme de son Parti politique. C’était à l’occasion de la clôture du mois de la femme. Cet évènement lui a permis de percevoir l’importance de son accompagnement pour la redynamisation et l’autonomisation des femmes et des jeunes filles du MSC.  C’était en présence de Jeannot Binanu, Président provincial du MSC ville de Kinshasa ; Jules Mukumbi, Secrétaire Exécutif National en charge de l’implantation et du processus électoral ; Franck Shapeta, Président National de la Ligue des Jeunes ; des Présidents Fédéraux Didier Mpambia de la Lukunga, Raoul Musoni de Mont-Amba  ainsi que José Mikioki, président fédéral de Matete, sous l’encadrement de Gigal Kasongo, Secrétaire Exécutif adjoint en charge de la Jeunesse. L’ambiance était de fête pour soutenir les femmes.  Cette fête a coïncidé avec l’anniversaire des mamans de l’association Diambuluisha.

Cet exercice portait sur la redynamisation des femmes et les engagements des jeunes filles à mettre en exergue le mentorat et le renforcement des capacités pour la prise en charge des femmes déjà engagées dans la politique. L’un des moments forts de cette activité est la remise des cadeaux à l’Honorable Laurent Batumona en guise de reconnaissance aux efforts inlassables fournis et à l’écoute attentive des doléances et à y donner des solutions à leurs préoccupations. 

Les cris de cœur lancés par les femmes de deux fédérations dénonçant les problèmes de gouvernance des entreprises qui entraînent le manque d’eau, le chômage des femmes et des jeunes filles, ou encore, l’insécurité dont elles sont victimes ont fortement touché Laurent Batumona qui a salué leur courage. Ces propos relayés par les femmes et les jeunes leaders présents ont attiré une attention particulière et ont nécessité une réponse au respect des droits de la femme. Parlant d'une seule voix, tous ont souligné l'importance de la participation des femmes et des jeunes filles dans les processus politique et électoral pour porter haut la flamme du MSC. Ils ont également saisi l'occasion pour souligner l'importance d'un soutien continu de l’Autorité Morale du MSC et du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

MSC : permettre aux femmes de jouer pleinement son rôle crucial

«Notre travail est de sensibiliser, former les femmes, renforcer leurs capacités par rapport à leur participation politique au processus électoral», explique la présidente de la Ligue des Femmes de Lukunga qui poursuit et détaille l’action du MSC au quotidien : «on va vers les femmes pour qu’elles puissent venir au MSC selon l’ordre pas de porte sans le MSC».  

En contact avec de nombreuses associations à travers les Fédérations de Lukunga et Mont-Amba, Tshangu et Funa, Mme Thérèse Okoko, Présidente Nationale de la Ligue des Femmes  estime que le MSC a un impact positif sur le niveau d’engagement des femmes. 

MSC Lukunga, point de départ vers la deuxième force politique de la RDC

Evelyne Gizulu, Secrétaire Exécutif National, est déterminée à redynamiser sans faille les membres de sa fédération. Devant les représentants du Grand Kasaï, Grand Kivu, Espace Grand Katanga, Espace Grand Bandundu, du Kongo Central et du Grand Equateur, les Femmes du MSC ont bien rassuré l’Honorable Laurent Batumona à poursuivre sans relâche le travail d’ implantation du Parti sur le terrain dans les quatre districts afin de relever le défi du Parti qui consiste à propulser le MSC au rang de deuxième force politique de la RDC. Régine Kifuki, souligne le caractère inclusif de ce défi.

«Nous sommes dans une compétition électorale et les Ligues des Femmes et l’ensemble des membres du Parti nous devons nous mobiliser pour la participation politique des femmes dans le processus électoral avec objectif de passer à un grand nombre de femmes dans les instances de gouvernance locales et nationales pour qu’enfin nous devenions une deuxième force politique du pays».

Pour Evelyne Gizulu, Secrétaire Exécutif National en charge de Genre et Famille : ‘’Nous avons appris de notre Autorité Morale Laurent Batumona que lorsque les femmes sont engagées, elles sont protectrices de leurs droits et aussi actrices du développement de la Nation, parce que c’est d’elles que tout part. Nous avons la capacité et cette intelligence collective de mener et de porter les projets au bénéfice direct des populations et des communautés. Nous sommes le facteur qui impacte la paix et le développement». C’est dans ce cadre que le Prof. Kanku de Kananga est intervenu pour expliquer le contenu de son rapport d’activités d’implantation pour édifier les membres. Le Secrétaire général adjoint du territoire de Kazumba a, pour sa part, conscientisé les leaders féminin à plus de responsabilité en terme de moralisation des jeunes filles du MSC en vue de les aligner en compétition avec les hommes. Les Ligues des Femmes ont promis de présenter leur cahier des charges au Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, lors du grand rendez-vous des femmes à YMCA dans quelques jours. A ce grand évènement, est annoncée la présence de l’Honorable FRYDA MUSHIE, première dame du MSC, actuellement prise par les travaux de construction d’une cité récréative et touristique à Pema dans les encablures de la route de Kikwit vers Maï-Ndombe.                   

‘’Je pense que le MSC est à un tournant décisif de son histoire et il est important que nous apportions notre concours’’, a dit l’Honorable Batumona avant d’encourager les femmes et les a invités à persévérer. Je veux vous assurer également de notre engagement à vous soutenir pour faire gagner le Président Félix Tshisekedi son deuxième mandant en 2023», a-t-il conclu.

La Pros.

Pin It

Statistiques

22106625
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
1926
18468
81087
21931225
272665
440043
22106625

Your IP: 3.91.60.234
2022-05-19 02:56

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg