Flash

BAN2

 

L’Honorable Laurent Batumona a représenté le Chef de l’Etat à une conférence-débat axée  sur ‘’l’Eglise et les Institutions de la RD. Congo’’ et  organisée  par ASAFAT, une Association de soutien des Hommes de DIEU aux actions du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

A cette occasion de prière, les hommes de Dieu ont décrété un état de siège spirituel pour mettre fin à la rébellion qui sévit dans l’Est de la RD. Congo,  depuis plus de 20 ans.    ‘’Nous avons besoin  des dirigeants qui craignent Dieu pour le développement de la RDC comme c’est le cas de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Un chrétien craignant Dieu. C’est pourquoi,  nous invitons les   hommes de Dieu à  prier pour le deuxième mandat à lui confier pour le développement de la RDC ’’, a déclaré Laurent Batumona.  ‘’Nous soutenons Félix Tshisekedi  parce qu’il a démontré ce qu’il est capable de réaliser,  s’il a la majorité au parlement’’, a-t-il ajouté.  L’Honorable Batumona en a, d’ailleurs, profité pour  réclamer  l’intégration de  la Ville-Province de Kinshasa dans le programme de 145 territoires. 

A l’initiative du Révérend Pasteur Dydime Mbo Ikoko, avec la bénédiction du Président de la République de regrouper  les serviteurs de Dieu dans la suite de la prière de dédicace de la RDC à Dieu, une activité spirituelle a été organisé en la salle de la Communauté CPK de Matete. 

Des délégués  des  26 provinces  présents à cette conférence-débat dont le thème  est : ‘’l’Eglise et les Institutions de la RD. Congo’’, ont pris l’engagement solennel d’accompagner le Chef de l’Etat,  Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo dans la campagne pour son deuxième mandat. 

A cette occasion, ils ont également décidé d’intégrer le Mouvement de Solidarité pour le Changement de l’Autorité Morale Laurent Batumona,  non seulement,  pour sa vision et des actions sociales qu’il mène pour la population  mais surtout,  dans le but d’implanter ce  Parti et  lui choisir de bons candidats Députés. 

Les Hommes de Dieu ont intercédé  pour le rétablissement total de la santé du Chef de l’Etat.

Dans son mot de circonstance devant un parterre  d’hommes de Dieu membres d’ASAFAT et fidèles venus de 26 provinces de la RDC, Laurent Batumona a avancé quelques actions palpables réalisées par le Chef de l’Etat. Il s’agit de la reprise de coopération avec le FMI, BM  qui a débloqué une enveloppe de 1.650.000.000 Usd dont 650.000.000 USD montant destiné  au projet de développement de  145 territoires. Il a, ensuite, rappelé  aux éminents serviteurs  de Dieu,   une brève historique qui a empêché Félix Tshisekedi de bien travailler pendant deux années, dès le début  de sa prise de pouvoir.  Selon lui, en effet,  la coalition FCC-CACH était à la base de freinage. Les Ministres nommés, des DG des entreprises membres du  FCC n’obéissaient qu’à leur maître. Il a rappelé  l’implication du Mouvement de Solidarité pour le Changement pour cette rupture annoncée,  lors de son meeting organisé au stade vélodrome de Kintambo. 

C’est  pourquoi,  il a lancé un appel à la mobilisation des Cadres du MSC et aux fidèles des églises  à se préparer aux élections incontournables  de 2023.

Il a indiqué que les efforts sont déployés pour qu’il n’y ait plus de  troubles.

‘’C’est ici le lieu de vous recommander de soutenir Fatshi béton pour lui donner une majorité de plus de 300 Députés au Parlement pour qu’il applique sans contrainte,  des projets de développement pour le bien-être du peuple congolais jusqu’en 2028’’, a-t-il déclaré.

Se référant au  livre de Genèse,  au Chapitre premier,  au 28ème  verset, le premier orateur, Dydime Mbo Ikoko,  Coordonnateur national de l’Asafat a développé le sous-thème intitulé : ’’l’Eglise première partenaire de l’Etat congolais pour le développement ‘’.

Il a, à cet effet, appelé les Congolais à comprendre qu’il y a deux pouvoirs  dans ce monde. Le pouvoir politique qui se consacre aux matériels et le pouvoir ecclésiastique qui concerne le spirituel. ‘’Dieu utilise les deux pouvoirs pour donner la solution aux problèmes des hommes’’, a-t-il dit. Il  a rappelé que le développement a été annoncé par Dieu,  Lui-même. Mais,  pour clarifier sa pensée, il a démontré comment le premier homme politique à vivre en RDC fut  Léopold II roi de belge. 

Il a vu toute la richesse que regorge la RDC mais,  il a été incapable de développer ce pays. Pour développer notre pays à l’époque, il est allé chercher les missionnaires catholiques et protestants. Bien qu’ils voulaient, eux,  se pencher seulement à la mission évangélique,  le Roi des belges    avait  convaincu ces missionnaires  d’embrasser d’autres domaines.

C’est ainsi  que les missionnaires construisirent  des écoles,  églises, entreprises dans le secteur de transport, agriculture  et autres.

C’est à partir de ce moment que le développement est entré en RDC. 

Les Hommes de Dieu demandent la subvention de l’Etat

Parlant du développement, il a fait savoir que l’église ne peut pas être l’ennemie  de l’Etat.  Car,  l’église est une puissance, une force. Selon lui, les églises doivent s’impliquer dans la politique  pour développer le Pays. ‘’Les églises doivent réactiver le partenariat avec l’Etat pour qu’elles soient subventionnées pour la création des Entreprises afin de  prévenir un vent de crise internationale qui souffle. Si nous ne nous réveillons pas,  nous allons souffrir alors que nous sommes sur une terre arable et riche. Que l’Etat subventionne les églises avec des tracteurs’’, précise-t-il, avant de  déplorer  le fait que les matières fécales déversées dans le fleuve sont des millions qui se noient alors qu’elles sont des matières qui peuvent,  grâce à  un bon projet,  éponger 7 millions de chômeurs à Kinshasa en plus de la production du gaz, pétrole, bombe et autres matières.

Prenant la parole à son tour, l’Apôtre François Maleba, ancien secrétaire particulier de Feu Dr Etienne Tshisekedi wa Mulumba vers les années de la conférence nationale souveraine, a planché sur le sous- thème innovant : ‘’Partenariat sécuritaire entre le gouvernement et les églises’’.  Véritable apôtre de Dieu,  avec plus de 300 églises et 250 écoles, l’Apôtre Maleba a,  d’entrée de jeu,  posé la question de savoir quel est l’apport des hommes de Dieu dans le combat contre l’ennemi  de la RDC ?    

Les hommes de Dieu décrètent un état de siège spirituel

Pour cet homme de Dieu, «nous avons les armes spirituelles qui triomphent  parce que c’est le spirituel qui qui dirige le monde’’. a-t-il poursuivi.

Il s’est appuyé, pour éclairer sa démarche, sur une jurisprudence dans la bible. Il a démontré  que les chrétiens meurent chaque jour dans cette partie de la RDC alors qu’ils y a des églises et des hommes de Dieu.

Quel est leur apport ?

Sur le plan scientifique, poursuit-il, l’insécurité a commencé vers les années 1889 alors qu’on proclamait l’Etat Indépendant du Congo suivi de la traite négrière  et le roi Léopold II était face à ces problèmes-là.

‘’Alors pour gagner cette guerre, il a fait appel à l’église catholique romaine. Un Cardinal avait signé un partenariat avec le roi Léopold II. Après ce partenariat, ce Cardinal s’était rendu chez le Pape à Rome pour lui demander de l’aide non seulement matériel mais surtout,  spirituelle.  
Ce cardinal-là amena   les armes spirituelles et les armes matérielles pour lutter contre l’insécurité de l’époque. ‘’Les prières étaient programmées les jours comme les nuits ’’.   

Il a recommandé à l’Honorable Laurent Batumona qui représentait le Chef de l’Etat à cette conférence-débat  à avoir des Hommes de Dieu comme des Conseillers, d’une part,   de les associer  à la recherche des stratégies pour mettre fin à la guerre dans l’Ets de la RDC, d’autre part.

Car,  ils peuvent donner de  bonnes informations plus que certains services  de sécurité. Ils ont décrété un état de siège spirituel contre les ennemis de la RDC et confié à  Laurent Batumona  la charge de rapporter  cette nouvelle  au Haut sommet de l’Etat.

MSC un parti sain et non assaini

C’est un  cri fort que Laurent Batumona a lancé pour inviter tous ceux qui ont des ambitions et qu’ils sont frustrés  ailleurs d’adhérer au MSC qui est un parti politique sain et non assaini. 

‘’Nous travaillons avec Dieu et invitons les hommes de Dieu à nous accompagner dans la politique pour un développement durable’’, a-t-il soutenu.

Parlant d’ASAFT, il faut souligner qu’elle apporte son soutien au Chef de l’Etat et toutes les institutions sur trois axes consistant à  l’accompagner dans sa vision globale et à  répondre aux besoins de la population.  Il s’agit des aspects liés au spirituel, développement et à la  politique.

Cette association tient également  à investir dans l’Entrepreneuriat et à multiplier des stratégies pour réduire la pauvreté.

Elle constitue une plateforme représentative d’une large obédience qui souhaite que les vrais enfants de Dieu constituent une grande majorité partout où les décisions se prennent pour remplacer la machine caractérisée par l’égoïsme, l’avidité, le détournement, le viol, meurtre, l’assassinat et l’impunité.

La Pros.   

 

Pin It

Statistiques

22244560
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
8524
14952
86992
22025538
410600
440043
22244560

Your IP: 44.200.74.241
2022-05-27 11:41

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg