Flash

BAN2

 

De retour au pays après un séjour médical d’un mois à Londres, Jean Marc Kabund a transmis à Christophe Mboso N’kodia Mpwanga, Président de l’Assemblée nationale, le jeudi 31 mars 2022, sa lettre de démission de son poste de premier Vice-président de cette institution législative. Ceci est l’accomplissement d’une décision, qu’il avait déjà fait savoir via twitter, le 14 janvier dernier. D’après ce Dépité, sa décision de claquer la porte du Bureau Mboso est consécutive aux raisons de conviction politique.

«Je vous fais part de ma décision de démissionner du poste de Premier Vice-président de l'Assemblée nationale», a écrit JM Kabund, dans sa correspondance adressée au Président de la Chambre basse du parlement. Jean-Marc Kabund  avait d'abord fait cette annonce sur son compte Twitter en janvier dernier, après l’incident ayant opposé ses gardes du corps à ceux de l’un des membres de la famille présidentielle. En guise de représailles, les militaires de la Garde républicaine avaient saccagé la résidence de Jean Marc Kabund.  Son annonce sur twitter avait poussé des députés nationaux de son parti Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), le parti présidentiel à le désavouer. Juste après, il avait été exclu définitivement du parti et révoqué de son poste de président a.i. Dans sa correspondance, il a annoncé qu’il va désormais se consacrer à son mandat de Député national pour le reste du temps de la législature en cours.

Joseph Mutshinayi

Pin It

Statistiques

22106437
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
1738
18468
80899
21931225
272477
440043
22106437

Your IP: 87.250.224.187
2022-05-19 02:41

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg