Flash

BAN2

 

 Madame Jeanne Blandine Kawanda continue à œuvrer pour l’instauration définitive d’une gestion transparente et participative de la DGDA. Après avoir beaucoup accompli à seulement trois mois à la tête de la Direction Générale des Douanes et Accises (DGDA), elle vient de raviver et relancer la bataille de la mobilisation accrue de recettes, sous l’impulsion du Ministre des Finances Nicolas Kazadi, à travers la signature, en visioconférence, des contrats de performance par les directeurs centraux et provinciaux de l’administration douanière en RD. Congo. Toujours attentif à cette cause, ayant ce secteur dans ses attributions, le Ministre Nicolas Kazadi a personnellement ouvert et clôturé cette réunion de signature de contrats qui s’est déroulée hier, mercredi 30 mars 2022, au siège de la DGDA, non loin de la place royale à la Gombe.

Pour Madame le Directeur Général Jeanne Blandine Kawanda, c’était le moment propice de sensibiliser les directeurs centraux et provinciaux sur le rôle que doit jouer la Direction Générale des Douanes et Accises dans la matérialisation de l’action gouvernementale. Elle a, dans son allocution, rappelé qu’il existe déjà plusieurs réformes qui nécessitent simplement une application rigoureuse pour que les lignes bougent à la DGDA. Ce, conformément aux attentes de l’exécutif central que dirige le Premier ministre Sama Lukonde Kyenge. «Je suis persuadée que la DGDA a déjà mis en œuvre plusieurs réformes innovantes susceptibles de soutenir la mobilisation accrue des recettes du Trésor. Il est question de les appliquer correctement et le résultat s’en suivra. Je citerai notamment à titre illustratif, l’analyse grâce à la base des données de SYDONIA des cahiers de la Mesure de la performance, la Gestion Electronique des Contentieux (GELEC), l’exploitation des données communiquées dans le cadre des AAMA et par les Bureaux de représentation de la DGDA,  le  circuit orange ainsi que la classification des emplois suivant le Programme MADAO de l’OMD », a-t-elle exhorté.

Poursuivant son élan, la patronne de l’administration douanière en République Démocratique du Congo a remercié l’Argentier national pour son attention indéniable et inconditionnelle au fonctionnement de la DGDA. « Aussi, voudrais-je apprécier à sa juste valeur l’accompagnement de Son Excellence Monsieur le Ministre des Finances qui a toujours attaché un intérêt particulier à la bonne marche de notre administration, particulièrement en ce qui concerne la mobilisation des recettes du Trésor public», a-t-elle admiré.

Directeurs provinciaux appelés à faire preuve de responsabilité

«Les présentes assises auront un caractère spécial dans la mesure où après trois mois d’exercice de mes fonctions, il sied d’échanger froidement et sincèrement entre enfants-maison de la grande famille douanière pour relever les frustrations et les raisons qui plombent les recettes dans chacune des provinces douanières ainsi que les propositions des mesures d’encadrement en vue d’améliorer l’image de marque de notre Administration. Les Directeurs provinciaux procéderont à la signature de contrats de performance. A cet effet, je vous exhorte dans la convivialité et le respect mutuel, à procéder sans complaisance à l’autopsie de notre Organisation afin de trouver de manière concertée des solutions idoines à la satisfaction de tous», a-t-elle exhorté, tout en rassurant d’être à l’écoute de tous pour l’atteinte de tous les objectifs assignés à la DGDA. Elle a également sollicité l’accompagnement du Gouvernement pour la réussite de prochaines actions que l’administration de la douane entend mettre sur pied.

La Pros.

 

 

ALLOCUTION DE MADAME LE DIRECTEUR GENERAL

A L’OCCASION DE LA REUNION DES DIRECTEURS

DES DOUANES ET ACCISES

  • Excellence Monsieur le Ministre des Finances ;
  • Messieurs les Directeurs Généraux Adjoints des Douanes et Accises ;
  • Mesdames et Messieurs les Directeurs centraux et provinciaux ;
  • Messieurs les Représentants de la DGDA à l’étranger ;
  • Monsieur le Président National de la Délégation Syndicale ;
  • Mesdames et Messieurs les Cadres et Agents ;

C’est un honneur pour moi, de vous accueillir après trois mois d’exercice de mes fonctions, à travers cette visioconférence à l’occasion de la Réunion des Directeurs centraux et provinciaux de la Direction Générale des Douanes et Accises.

C’est ici pour moi l’occasion d’exprimer ma reconnaissance à Son Excellence Monsieur le Président de la République, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO pour son leadership charismatique.

Aussi, voudrais-je apprécier à sa juste valeur l’accompagnement de Son Excellence Monsieur le Ministre des Finances qui a toujours attaché un intérêt particulier à la bonne marche de notre administration particulièrement en ce qui concerne la mobilisation des recettes du Trésor public.

  • Excellence Monsieur le Ministre des Finances,
  • Mesdames et Messieurs les Directeurs,
  • Distingués cadres et agents

Je voudrais vous rappeler que la Loi de Finances de l’exercice comptable 2022 assigne à la DGDA un objectif des recettes de l’ordre de 456. 900.000.000 Francs congolais qui ont été répartis à chacune des provinces douanières par mois et par semestre en tenant compte de son potentiel fiscal.

Les présentes assises auront un caractère spécial dans la mesure où après trois mois d’exercice de mes fonctions, il sied d’échanger froidement et sincèrement entre enfants-maison de la grande famille douanière pour relever les frustrations et les raisons qui plombent les recettes dans chacune des provinces douanières ainsi que les propositions des mesures d’encadrement en vue d’améliorer l’image de marque de notre Administration.Les Directeurs provinciaux procéderont à la signature de contrats de performance.

A cet effet, je vous exhorte dans la convivialité et le respect mutuel, à procéder sans complaisance à l’autopsie de notre Organisation afin de trouver de manière concertée des solutions idoines à la satisfaction de tous.

Comme nous le savons tous, la réalisation des assignations budgétaires demeure une contrainte légale pour chacun(e) de nous.

Sans pour autant me tromper, j’ai la ferme assurance que notre administration dispose des ressources humaines d’une expertise de haute facture internationalement reconnue, capables de gérer rationnellement la technique douanière, nos finances internes et notre logistique afin d’atteindre les objectifs nous assignés par le Gouvernement de la République.

Pour ma part, je demeure avec toute mon équipe disposée à répondre à vos préoccupations légitimes pour le bon fonctionnement de notre administration douanière.

Je suis persuadée que la DGDA a déjà mis en œuvre plusieurs réformes innovantes susceptibles de soutenir la mobilisation accrue des recettes du Trésor. Il est question de les appliquer correctement et le résultat s’en suivra. Je citerai notamment à titre illustratif, l’analyse grâce à la base des données de SYDONIA des cahiers de la Mesure de la performance, la Gestion Electronique des Contentieux (GELEC),l’exploitation des données communiquées dans le cadre des AAMA et par les Bureaux de représentation de la DGDA, le  circuit orange ainsi que la classification des emplois suivant le Programme MADAO de l’OMD.

Ainsi, je voudrais terminer mon propos, chers collègues, en vous rassurant de mon engagement à mettre en œuvre les résolutions que nous allons arrêter de commun accord à l’issue de nos échanges, tout en sollicitant du Gouvernement de la République son accompagnement dans leur mise en œuvre.

Je vous remercie.

Fait à Kinshasa, le 28 mars 2022

Jeanne Blandine KAWANDA WALWOM

Pin It

Statistiques

22145016
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
5595
16468
119478
21931225
311056
440043
22145016

Your IP: 34.231.147.28
2022-05-21 06:51

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg