Flash

BAN2

 

Il s’engage, de nouveau, à placer son expérience et ses compétences en tant que journaliste à la disposition de la Nation Congolaise. Cette fois-là, comme d’accoutumance, pour une noble cause, d’actualité et de grande envergure pour l’intérêt de la République, à savoir le programme présidentiel de développement de 145 territoires. Dans sa quête à remplir ce devoir patriotique, Louis D’Or Balekelayi Nyengele, Journaliste producteur, patenté et professionnel, Présentateur à la Radiotélévision Nationale Congolaise (RTNC), a adressé une correspondance au Directeur Général du Bureau Centrale de Coordination (BCECO), M. Jean Mabi Mulumba, avec copies réservées au Président de la République, le Premier Ministre et des Ministres impliqués, pour un soutien au Projet de création d’une Cellule de visibilité et de communication de proximité à ce grand programme initié par le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo. Pour lequel, en plus, il martèle sans arrêt auprès des gouvernants pour son application qui permettra le désenclavement des territoires, la construction de nouvelles infrastructures routières, à la grande satisfaction de la population congolaise.

Contenu de la lettre

«Considérant l’importance capitale du programme de développement de 145 territoires pour booster le développement de notre pays à la base selon la vision de l’Autorité Suprême susdite, j’ai pris l’initiative patriotique de créer la cellule reprise en marge. Elle a pour mission de faire l’itinérance médiatique dans les Provinces et Territoires du Pays pour les émissions et reportages de proximité sur les réalités de ces entités et porter leurs attentes grâce à l’image, au son et à l’écrit auprès des Autorités compétentes d’une part », a déclaré Louis D’Or Balekelayi, au premier rang de ses motivations.

Ensuite, il a ajouté qu’il est aussi question pour cette structure médiatique, sous l’acronyme ‘’CELCOM 145 T’’, initiative citoyenne et apolitique, «d’accompagner l’exécution dudit programme grâce aux outils modernes de communication avec une équipe des professionnels sous ma coordination pour de larges diffusions sur des espaces que la Chaîne Nationale et les Chaînes partenaires privées auront bien voulu disponibilisé à cet effet grâce à l’implication du Ministère de Tutelle».

Démarche amorcée préalablement

Par contre, à la surprise générale, l’initiateur de la création de la CELCOM 145 T avait déjà, à ses propres frais, effectuer le déplacement au mois de mars courant dans la province du Kasaï/Tshikapa, situé à 1.000 Kms de la Ville-province de Kinshasa. Là, révèle-t-il, il a produit une première émission pilote diffusée sur la RTNC 3/Institutions et éventuellement sur la RTNC.

Invitant sur le plateau de cette émission Dieudonné Pieme, Gouverneur du Kasaï, ce dernier a décrit la situation d’enclavement de tous les territoires de sa province, la menace des érosions, le manque des routes, d’eau et d’électricité.

En dépit, il affirme s’être démené pour la restauration de la paix dans cet espace, après la tragédie Kamwena Nsapu, en réhabilitant la maison des chefs coutumiers pour régler les conflits des pouvoirs coutumiers.

Aussi, il a réparé 4 points et la voirie urbaine, sans oublier la passation de commande des engins pour la réhabilitation des routes reliant les territoires pour la réouverture du tronçon Tshikapa-Kandjaji vers la frontière angolaise. Un chemin à haut intérêt économique majeur, acheminant les marchandises de l’océan atlantique jusqu’à Tshikapa via l’Angola, sans passer par Matadi.

Ces engins, a souligné en toute fierté le Gouverneur Pieme, ont été commandés sur fonds propres de l’Exécutif provincial.

Soutien au programme

«Fort de ce qui précède, je sollicite auprès de votre Autorité et avec l’appui des ampliateurs de la présente, au regard du caractère transversal dudit programme, le soutien matériel, logistique et financier pour l’opérationnalisation de cette cellule de communication en vue de la matérialisation de la vision de Son Excellence Monsieur le Président de la République dans le cadre du développement de 145 territoires de notre pays », a conclu Louis D’Or Balekelayi, Initiateur du Projet de la CELCOM 145 T.

John Ngoyi

Pin It

Statistiques

22106437
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
1738
18468
80899
21931225
272477
440043
22106437

Your IP: 87.250.224.187
2022-05-19 02:41

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg