Flash

BAN2

 

La date du 16 mars 1980 marque la mort de Feu honorable Gisaro Muhazo Isaac-Fréderic dont la communauté Banyamulenge se souvient chaque année. C’est pour célébrer la mémoire de cette figure emblématique qu’un culte d’actions de grâce a été organisé ce mercredi 16 mars 2022 à l’église baptise de Kinshasa, dans la commune de la Gombe. Père biologique de l’actuel Ministre en charge des infrastructures et Travaux Publics, Alexis Gisaro Muvunyi, des hommages dignes lui ont été rendus aussi dans les villes d’Uvira et Bukavu afin de retracer le parcours de l’Illustre disparu et rendre grâce à Dieu pour ce qu’a été sa vie. A cette cérémonie, plusieurs cadres politiques dont le Président du Sénat Modeste Bahati Lukwebo, Azarias Ruberwa,  Nobert Basengezi et Moïse Nyarugabo ont  marqué leur présence.

Un leader charismatique

Les témoignages de différents intervenants ont décrit ce grand baobab de la communauté Banyamulenge comme étant une personne aux qualités exceptionnelles, un meneur d’hommes et un rassembleur. De par son leadership exemplaire en matière d’éducation de famille, mais aussi au niveau de la communauté car, il avait la promptitude de résoudre les conflits et des problèmes. «Nous sommes là pour célébrer la vie de ce grand homme et non pour nous rappeler de sa mort, car ce qu’il a produit en nous a pris forme et pour ma part je fais de mon mieux pour ne pas souiller sa mémoire»,  a  témoigné son fils biologique, Alexis Gisaro.

Homme politique et d’affaires, il avait un sens élevé du savoir-vivre, de la bonne cohabitation au point d’oublier ses préoccupations. D’ailleurs, il perdit sa vie un dimanche 16 mars 1980 dans un accident de circulation, en allant voir un de ses amis qui était très malade dans la ville de Bujumbura, capitale du Burundi. Des notables du grand Kivu le considèrent à jamais comme un grand patrimoine que la RDC a perdu à fleur d’âge. Pourtant, il lui restait des projets à accomplir et que le pays avait encore besoin de lui.

C’est avec actions de grâce que l’assemblée a remercié le Dieu Très-Haut, pour le don de cet homme auquel tout le monde s’identifie et dont les actes de bon cœur seront à jamais gravés dans leurs mémoires. 

Au terme de la célébration, l’ancien Vice-président de la République, Me Azarias Rubewra, a mis l’accent sur l’unité et la réconciliation qui constituent le véritable héritage de cet homme exceptionnel. Et cela devra être un appel à l’amour et de pardon, car la haine s’accompagne de la division, ce qui ne devrait pas être entretenue dans la communauté.

Un parcours couronné

Né le 23 juillet 1942, Gisaro Muhoza Isaac-Fréderic était licencié en Psychologie de l’Université de Lovanium, actuelle université de Kinshasa. Il s’est distingué  durant son parcours académique et fut le premier des Banyamulunge à obtenir un diplôme de licence. De son vivant, il a assumé des fonctions de député national du territoire d’Uvira en 1970 ; Directeur Général de l’Université de Kananga  en 1971 et administrateur du budget de l’Université national du Zaïre. Il fut aussi secrétaire général de l’Université de Kisangani, à l’Institut Supérieur de Commerce à Kinshasa et reconduit à un deuxième mandat de député national qu’il a assumé jusqu’à sa mort.

Niclette Ngoie

Pin It

Statistiques

22858371
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
12190
22256
95547
22621861
532256
492155
22858371

Your IP: 44.192.114.32
2022-06-30 14:03

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg