Flash

BAN2

 

‘’Le MSC continuera à valoriser la femme dans son travail car elle un partenaire potentiel dans notre société. C’est pour cette raison que je me suis  personnellement déplacé pour vivre avec elle ce grand évènement. Cette journée nous prépare aux enjeux électoraux afin que nous puissions rafler la majorité au Parlement et de donner, ensemble avec les mamans, un réconfort à l’action du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour qu’en 2023 qu’il puisse avoir une assise forte qui lui permettra de réaliser ses promesses de 2018’’, a soutenu Laurent Batumona. Avec plus de 2.500 mamans de notre Interfédéral de la Tshangu, a-t-il ajouté, nous devons soutenir sa réélection en 2023 et, nous souhaitons que Dieu Tout-Puissant puisse lui donner la force pour piloter la RDC jusqu’en 2028. Il a recommandé aux cadres, membres du MSC de demeurer soudés et unis. Il a lancé un appel aux Ligues des jeunes et des femmes, aux comités Cellulaires et sectionnaires à travailler pour l’implantation du Parti déjà présent sur tout le territoire national. Il a annoncé deux manifestations majeures. La clôture du mois de la Femme au terrain municipal de Masina et, au mois de juin, un meeting à la place Ste Thérèse pour montrer  à la face du monde que le MSC est une grande formation politique en RDC.

Honorable et Autorité Morale du Mouvement de Solidarité pour le Changement, Laurent Batumona a assisté personnellement à la cérémonie solennelle de la Journée de la Femme organisée par la Ligue des Femmes de l’Interfédérale du MSC Tshangu. La Présidente de la Ligue des Femmes de Tshangu, Brigitte Kinfuki Pidipio, a voulu faire bénéficier le MSC d’une assurance substantielle de leur capacité de relever le défi de hisser le MSC comme deuxième force politique en RDC, d’une part, et de l’autre, de confirmer leur détermination d’assurer un deuxième mandat au Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Ce rendez-vous de la Femme du MSC, réalisé sous l’impulsion de Pitshou Bidingi, a mis ensemble l’Autorité Morale du MSC, sa délégation, les Interfédéraux, Conseillers et plus de 2.500 femmes dans la salle apprêtée pour la cérémonie.

On a noté la présence du Secrétaire général adjoint en charge de l’implantation, Jules Mukumbi, du Conseiller Emile Nguadi, du Coordonnateur de la Fondation Bita et interfédéraux du Parti.

Pendant plus de quatre heures, le district de Tshangu a été le pôle des activités de la journée de la Femme. Quel a été l’impact de cette dimension provinciale sur les enjeux électoraux qui pointent à l’horizon 2023 ? Laurent Batumona répond : ‘’ Le MSC s’est senti capable de relever le défis d’être la deuxième force politique de la RDC. Les mamans de la Tshangu ont démontré leur potentiel car, cette cérémonie est une occasion offerte pour démontrer qu’elles sont capables de marcher dans la Vision sociale du Parti et celle de soutenir le Président de la République aux élections de 2023’’. Je suis tellement dans la joie, soutient-il, de voir ce que Pitshou Bidingi a réalisé comme travail de mobiliser plus de 2500 mamans listées au MSC du district de la Tshangu.

Mamans ne baissez pas les bras

Dans son mot de circonstance, l’Autorité Morale du MSC, Laurent Batumona a invité les Mamans à fournir plus d’efforts pour gagner les élections de 2023. Il explicite sa pensée en posant la question : ‘’Pourquoi gagner les élections ? Pour permettre au Président de la République Félix Antoine Tshisekedi de continuer le travail de reconstruction du pays. Il a la volonté politique et morale de relever le pays à un niveau social et du bien-être du peuple congolais jusqu’en 2028’’. Il a encouragé les mamans du MSC à ne pas baisser les bras. ‘’Il faut assister aux réunions du Parti pour échanger les informations sur les enjeux sociaux, politiques et économiques, surtout au niveau politique parce que nous avons besoins d’avoir un grand nombre de Députés nationaux et provinciaux ainsi que des sénateurs pour permettre à Félix Tshisekedi à appliquer confortablement son programme’’,  a-t-il ajouté.

C’est à cette idée qu’il a retracé une brève historique sur les huit mamans de Lisungi de Makala qu’elles lui avaient poussé à faire la politique. Elles avaient vu en lui, par son intelligence, par la bonne moralité et la serviabilité d’être quelqu’un  qui pourrait  poser des actes en faveur de la population. ‘’A ce jour, à cause de ces mamans comme vous, nous avons implanté le MSC à travers la RDC. C’est une grande joie pour moi de constater que vous vous êtes rassemblées pour soutenir votre fils Pitshou Bidingi dans son combat politique au sein du MSC’’.

Respectueux de sa vision

L’occasion faisant le larron, il a expliqué la vision du MSC. Selon lui, le MSC est un parti du changement et de solidarité. ‘’Au MSC, nous voulons que la situation de nos concitoyens s’améliore socialement. Pour que ce changement arrive, il faut travailler’’. Pour donner l’exemple, il a déclaré qu’il n’est pas un homme ingrat. Je suis très reconnaissant envers ceux qui sont avec moi. ‘’ Je suis un entrepreneur, j’ai plus de 400 travailleurs dans mes activités notamment : le transport fluvial et lacustre, ferme de plus de 36.000 ha, Atelier de menuiserie, dans l’hôtellerie, sanitaire, à Pema vers Kikwit un site touristique en construction et une boulangerie au Camp PM pour donner du travail aux Mamans’’. Aux Mamans, Batumona leur a informé sur deux rendez-vous importants à venir. ‘’Deux meetings seront organisés à la fin du mois au terrain municipal de BKTF à Masina et un autre au mois de Juin à la place Ste Thérèse à N’djili’’.

Pitshou Bidingi double brassard                                                                        

Le conseiller spécial de Laurent Batumona, Pitshou Bidingi, a, quant lui, remercié l’Honorable Laurent Batumona pour son implication personnelle à la tenue de cette journée des Mamans de l’Interfédéral de la Tshangu et la réussite de cette manifestation pour honorer les mamans du MSC qui, selon lui, a captivé l’intérêt général au bien pour le MSC que pour le Pays. Il a, à son tour, invité les mamans à avoir un regard pertinent sur la façon de sensibiliser,  mobiliser les autres mamans à adhérer au MSC et à soutenir son projet de société.

Emotion et joie se sont confrontées lorsque l’Honorable Batumona lui a souhaité bon anniversaire en face de son père biologique venu soutenir l’action de son fils au MSC.

Bien avant, les mamans du MSC ont expliqué à leur Autorité morale que les Femmes venue à cette célébration ne sont pas venues non seulement pour fêter, mais pour vous signifier leur implication dans l’action politique du MSC. L’inspectrice Micheline a condamné la violence faite aux femmes dans l’Est du Pays. Elle a aussi déclaré que la Femme est présente pour démontrer le rapport de force pour dire que la femme est engagée à travailler dans toutes les institutions. Une minute de silence a été observée en mémoire d’une combattante du MSC fauchée par une maladie. Ainsi, l’Autorité morale du MSC a reçu des cadeaux des pagnes, pondus, bitekuteku, et autres présents fruits du travail des mamans.

La Pros.

Pin It

Statistiques

22143792
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
4371
16468
118254
21931225
309832
440043
22143792

Your IP: 54.36.148.65
2022-05-21 05:35

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg