Flash

BAN2

 

 *Ç’aura été une grande annonce ce mercredi 2 mars 2022, lors d’une matinée politique organisée au siège de l’Udps, à Limete,  de sa descente prévue pour  ce samedi à Mbuji-Mayi, Chef-lieu du Kasaï Oriental.  Prenant au sérieux tous les enjeux politiques de l’heure, y compris les prochaines joutes électorales, telles que constitutionnellement fixées  en 2023, Augustin Kabuya, Secrétaire Général de l’Udps qui, en même temps, assume l’intérim du Président National, n’a ni de temps à perdre, de distraction à subir de la part de qui que ce soit. Par contre, la lutte continue et elle continuera ainsi  jusqu’au bout. Pour lui, en effet, l’Udps se battra, comme il se doit, pour le triomphe de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à la prochaine présidentielle en RD. Congo.

A l’en croire, cette descente à Mbuji-Mayi n’est que le prélude d’une longue tournée qui le conduira successivement d’une Province à une autre  sur l’ensemble du territoire national. Car, au propre comme au figuré, les dés sont jetés. Et qu’avec la détermination et l’engagement des combattants, de tous les alliés ainsi que de tous les partenaires de l’Udps, la victoire de l’actuel Président, Félix Tshisekedi, arrivé  aux affaires, le 24 janvier 2019,   est certaine pour un deuxième mandat.  

Au diable, les chantres de la division du Parti !

«Notre  40ème anniversaire du  parti,  nous l’avons dédié à Dieu, contrairement aux rumeurs qui circulaient que le secrétaire général a sélectionné une catégorie de  combattants pour la fête, tout en abandonnant tous  les autres à leur triste   sort.  C’est un mensonge. Car, après la messe,  en tant que berger des  troupeaux, comme il y avait mésentente à notre fédération de Mbandaka, je les avait  invités,   ici, pour les conseiller.  Ce n’est pas convenable que nous les membres du parti présidentiel, puissions toujours  être dans des mésententes et  des troubles.  Et, pour ce faire,  j’ai pris quelques notables. Non pas pour   aller fêter. Mais bien,  pour aller discuter avec eux. Si j’avais  dédié cette fête à Dieu, c’est  parce que je suis un chrétien. Je connais le secret du chiffre 40 », a déclaré en substance M.  Augustin Kabuya.

‘’Autrefois, nous avions célébré 39 anniversaire.  Où est le mal si nous dédions à Dieu ce 40ème anniversaire ?», s’était-il interrogé hier,   devant une cohorte de  combattantes et combattants  venus, comme à l’accoutumée, écouter  les oracles de celui qui, désormais, tient les leviers de commande de l’Udps, depuis que l’orage de la démission de Kabund a tenté de secouer le cocotier et, même, de susciter des inquiétudes, au regard de l’éventuelle  putréfaction qui, naturellement, devait en être la résultante, si Kabuya accusé  de tout et de rien,  n’en avait que des épaules frêles.

D’ailleurs, sur ce même  sujet, il a démontré que l’intérêt de l’Udps était tout dans la discipline pour aller aux urnes, le moment venu, en ordre de bataille.   

LPM

Pin It

Statistiques

22143432
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
4011
16468
117894
21931225
309472
440043
22143432

Your IP: 54.36.148.65
2022-05-21 05:20

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg