Flash

BAN2

 

En mission de service officielle dans la province du Sud-Ubangi, le ministre national de la Santé publique, hygiène et prévention, le docteur Jean-Jacques Mbungani, a promis à la population de la ville de Zongo l'installation d'une morgue pour répondre aux besoins de la population de cette partie via la plaidoirie faite par la mairie de la ville, le mercredi 16 février dernier lors de la cérémonie de la remise des kits sanitaires composés, entre autres, des respirateurs et un lot important de médicaments et de lits à l'Hôpital général de référence (HGR) de la place.

Après un vibrant échange avec la mairie de la ville, le numéro un de la santé publique, hygiène et prévention, le Docteur Jean-Jacques Mbungani, a réitéré sa loyauté et la fidélité au Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo en parlant de sa mission de service focalisée sur l’accomplissement de la promesse faite par le président de la République aux habitants de cette partie du pays dans le secteur sanitaire.

« (...) Je suis ici pour concrétiser la promesse du Chef de l'Etat, Félix Antoine Tshisekedi faite à la population de Zongo en 2019 sur l'amélioration des conditions de travail pour assurer la qualité des soins à la population de Zongo. Il m'a envoyé ici avec des matériels et équipements médicaux [notamment des médicaments, lits et respirateurs, ndlr] pour l'hôpital général de référence de Zongo. Et ce n'est qu'un début (...) Vous avez déjà du courant ici à Zongo. Rien ne peut justifier pour le moment l'absence de la morgue. Je promets de me battre pour que la ville de Zongo soit dotée d'une morgue. Et c'est possible. Je vais m'impliquer pour ça», a déclaré le docteur Jean-Jacques Mbungani.

D'après le maire de la ville de Zongo, Michel Siazo Yekeyeke, son entité compte plus de 130.000 habitants mais elle ne dispose d'aucune morgue.

Il sied de signaler que le ministre de la Santé publique, hygiène et prévention Jean-Jacques Mbungani a inauguré le mercredi dernier deux centres de santé dont une maternité à l'occasion de sa mission officielle à Zongo.

Avec un grand plaisir, les congolaises et congolais du Sud-Ubangi ont salué la visite du numéro du ministère de la santé qui, pour eux, est un Moïse qui est venu sauver plus de 130.000 habitants qui vivent dans une ville où il n’y a pas de morgue, ni de bons équipements sanitaires à l’Hôpital général de référence (HGR) de la place.

Jonathan Bafumvwa

Pin It

Statistiques

22105972
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
1273
18468
80434
21931225
272012
440043
22105972

Your IP: 185.191.171.10
2022-05-19 01:38

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg