Flash

BAN2

 

C'est confirmé. Le rendez-vous pour crever l'abcès de la diplomatie congolaise est bel et bien pris du 26 au 28 février 2022, au cours de la XIIème Conférence diplomatique à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo. Sous le haut patronage du Chef de l'Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, Christophe Lutundula, Vice-premier Ministre, Ministre des Affaires Étrangères, veut, mordicus, adapter l'appareil diplomatique congolais aux grandes mutations du monde et le réorienter vers des objectifs de développement et ce, conformément à la vision du Président de la République et au programme d'actions du Gouvernement. Placée sous le thème : "La diplomatie au service du développement de la République démocratique du Congo et de la paix", cette XIIème Conférence diplomatique vise, entre autres, à définir les stratégies et modalités de mise en œuvre des options fondamentales levées par le Chef de l'Etat; faire un état des lieux de la mise en œuvre des recommandations de la XIème Conférence Diplomatique ; évaluer la pertinence et l'efficacité des politiques extérieures de la République démocratique du Congo ; définir les axes principaux de la réforme du Ministère des Affaires Étrangères et les moyens pour améliorer le rendement des agents ; concevoir les voies et moyens de renforcer les performances de l'administration des Affaires étrangères et un meilleur encadrement de son personnel et, enfin, définir les modalités de collaboration et d'implication ses partenaires publics et privés à l'action diplomatique.

A cette occasion, une feuille de route sera élaborée pour déterminer les actions précises et les initiatives à prendre pour la mise en œuvre des assignations internes tirées du volet relations extérieures du Programme d'actions du Gouvernement congolais.

Sans nul doute, sous les auspices de Christophe Lutundula, la XIIème Conférence Diplomatique tombe à point nommé afin de donner à la diplomatie congolaise les outils nécessaires à son essor. Car, nul n'ignore que l'image de la diplomatie congolaise était ternie. La coopération avec certains bailleurs des fonds traditionnels a été suspendue. La RDC était visiblement isolée à certains rendez-vous de grands enjeux économiques. Ce qui avait justifié le dérapage du cadre macroéconomique. Mais, visiblement, depuis l'avènement du VPM Christophe Lutundula sous la férule du Chef de l'Etat Félix-Antoine Tshisekedi, une nouvelle politique diplomatique a été mise en place. Les nouvelles orientations et directives ont été données. Voilà ce qui justifie la tenue de la XIIème Conférence Diplomatique.

Jules Ntambwe

Pin It

Statistiques

22144213
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
4792
16468
118675
21931225
310253
440043
22144213

Your IP: 54.36.148.65
2022-05-21 06:05

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg