Flash

BAN2

 

*Là où certains prédisent un probable glissement, lui, par contre, fonce dans sa détermination à organiser des élections démocratiques, transparentes, libres et apaisées en décembre 2023. Face à un mur érigé par des doutes politiciennes, seules des actions fortes et concrètes seront en mesure de le renverser. En effet, hier mardi 22 février 2022, le Président de la République Félix Tshisekedi s’est entretenu avec toutes les parties prenantes au processus électoral en RD. Congo.

Il s’est agi notamment, du Premier Ministre Sama Lukonde pour le compte du Gouvernement, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), l’Office National pour l’Indentification de la Population (ONIP) ainsi que l’Institut National de la Statistique (INS).

Ils étaient tous réunis à la Cité de l’Union Africaine, au Cabinet de travail du Chef de l’Etat Congolais.

Dans un document expliquant le contour de cette réunion de grande envergure, les services présidentiels affirment que la communication a tourné autour de l’harmonisation des informations, afin que le Gouvernement de la République puisse organiser les élections dans délai légal. «Il s’est également agi de l’accompagnement des partenaires pour le recensement de la population », peut-on y scruter.

A leur sortie de ces échanges avec le Président de la République, le VPM en charge de l’Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières, Daniel Aselo ainsi que le 1er Vice-président de la CENI,  ont déclaré que « les zones d’ombre sur la tenue des élections en 2023 ont été dissipées.

John Ngoyi

Pin It

Statistiques

22144701
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
5280
16468
119163
21931225
310741
440043
22144701

Your IP: 34.231.147.28
2022-05-21 06:35

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg