Flash

BAN2

 

Vital Kamerhe est arrivé ce jeudi 22 septembre 2022 en territoire de Mwenga, puis dans la ville de Kamituga au Sud-Kivu, clôturant ainsi cette étape du Sud-Kivu dans le cadre de cette tournée « Amani » entamée depuis le 12 septembre dernier dans l’Est de la RDC. C’est dans la soirée qu’il est arrivé à Kamituga pour s’adresser à la population. Il s’est rendu dans tous les territoires : d’abord Kabare, ensuite Shabunda, Uvira, Fizi, Walungu, Idjwi, Kalehe, et puis Mwenga hier.

Evoquant pour la première fois le programme des 100 jours du chef de l’Etat dont l’un des principaux architectes, le leader de l’UNC a commencé par déplorer, devant les siens à Kamituga, son arrestation en 2020. Et de reconnaitre qu’il a été à la base de l’arrêt de ce programme. Il était entre autres prévu la réhabilitation de la route nationale N°2 Bukavu-Kamituga ainsi que plusieurs autres infrastructures.

C’est l’occasion pour l’ancien directeur de cabine du chef de l’Etat d’avouer qu’il s’est directement investi dans cette tournée de paix juste après sa libération, avant de s’impliquer pour l’accélération de différents autres projets gouvernementaux devant contribuer à l’amélioration des conditions de vie de la population congolaise.

Il faut dire qu’avant l’étape de Mwenga, Vital Kamerhe et sa délégation se sont arrêtés ce mercredi à différents endroits dans le territoire de Walungu, notamment Butuza, Burhale et Tubimbi, où il s’est adressé à des milliers de personnes.

A son arrivée à Kasika pendant la journée, le président national de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) a été accueilli par le Chef de la Chefferie de Luindi, ainsi que plusieurs habitants venus l’attendre. Il s’est ensuite rendu au mausolée des victimes de massacres de Kasika en 1998. Vital Kamerhe accompagné des membres de sa délégation, a déposé une gerbe de fleurs, avant de s’incliner devant la mémoire des victimes de ces massacres.

Après sa visite à la Chefferie de Luindi, l’ancien directeur de cabinet a repris sa route, et s’est dirigé à Mwenga-centre, où il a également tenu un meeting.

Sauf imprévu, Vital Kamerhe est attendu aujourd’hui  vendredi 23 septembre à Walikale au Nord-Kivu, où il va également rencontrer différentes couches sociales et autorités dans le cadre de sa tournée qui vise le retour de la paix dans l’Est de la RDC.

Emma Muntu

Pin It

Statistiques

24964978
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
19909
22787
42696
24766587
73530
682697
24964978

Your IP: 18.208.187.128
2022-10-03 21:28

Les plus lus

  • Partenaires

  • Médias

  • Tout

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg