Flash

BAN2

 

Après 3 jours passés dans la province du Nord-Kivu, Vital Kamerhe a repris son bâton de pèlerin en mettant le cap sur le Sud-Kivu. C’est dans le cadre de sa tournée dite de paix que le président de l’Union pour la nation Congolaise (UNC), est arrivé  hier jeudi 15 septembre à Bukavu. Des sources locales, nous apprenons que l’ancien directeur de cabinet du chef de l’Etat s’est retrouvé devant une foule immense arborant pour la plupart les drapeaux de l’UNC et des autres formations politiques de l’Union sacrée à sa descente au port de Kaliba à Katana.

Pour la journée d’hier, il s’est adressé à la population mobilisée depuis la matinée vers 13 heures au centre commercial de Katana. Prenant la direction de Bukavu, celui-ci s’est aussi arrêté à Kavumu et à Mudaka avant d’arriver à Kalengera où il a établi son Quartier général à Bukavu.

Tard dans la soirée, vers 17 heures 30’, il a pris la parole  à la place de l'indépendance de Bukavu. Il a regretté de constater que malgré 3 scrutins organisés en République démocratique du Congo en l’occurrence celui de 2006, 2011 et 2018, l’insécurité refuse de dire son dernier mot dans la partie Est de la RDC. Il a, à cette occasion, invité tout Congolais à travailler pour que la paix revienne en RDC avant de parler de multiples potentialités dont regorge la RDC alors que la population continue à croupir dans la misère. Pour lui, il faut que les autorités définissent de nouvelles politiques, afin que l’exploitation de ces ressources profite véritablement à la population.

Comme à Goma où il a appelé le M23 à déposer les armes. Vital Kamerhe demande aux groupes armés du Sud-Kivu de se rendre, en vue de permettre le retour de la paix. Il insiste également sur la responsabilité du gouvernement de prendre en charge les rendus, pour la réussite du processus de démobilisation.

Et indiquer : «Nous sommes allés aux élections, il fait 3 fois déjà mais la paix n’est pas encore revenue dans notre pays. Quand j’étais en prison, j’avais promis que moi et nous tous allions travailler pour la paix dans notre pays et particulièrement à l’Est de la RDC».

Le leader de l’UNC a profité de cette occasion pour annoncer qu’il se rendrait dans les autres territoires  du Sud-Kivu en vue de sensibiliser la population pour le maintien de la paix sur toute l’étendue du territoire national. Déjà à l’étape du Nord-Kivu, Kamerhe a bravé le danger pour se rendre compte de la situation des populations des territoires près de Bunangana en leur apportant le message de paix et d’espoir. Il a fait savoir qu’après Bukavu, il va se rendre à Shabunda et à Kabare. En attendant, aujourd’hui vendredi, le leader de l’UNC est attendu à Birava dans le territoire de Kabare.

Emma Muntu

  

 

 

Pin It

Statistiques

24964096
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
19027
22787
41814
24766587
72648
682697
24964096

Your IP: 54.36.149.76
2022-10-03 20:28

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg