Flash

BAN2

 

Indigné que les résolutions de la session extraordinaire de la Convention Démocratique du Parti du 29 janvier 2022 aient aggravé davantage la crise qu’elle était censée résorber, le Collectif des Cadres et Membres du parti présidentiel Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS/Tshisekedi), conduit par son Coordonnateur National Alfred Ndinga Obey, lance un appel pathétique au Président Félix Tshisekedi, Haute Autorité de Référence du Parti, de prendre la mesure de la situation catastrophique de l’heure qui nécessite, toutes affaires cessantes, la tenue du Conclave de l’unité, de la réconciliation et de la refondation de l’UDPS Originelle. Au rang  de ces mesures d’urgence à prendre : la mise à l’écart du Secrétaire Général a.i Augustin Kabuya, le départ du Bureau hors mandat de la Convention Démocratique du Parti conformément aux textes du Parti, le renouvellement du Bureau de la Commission Electorale Permanente du Parti, auteur de nombreux manquements graves.

Déclaration politique du Collectif des Cadres et Membres de l’UDPS/Tshisekedi

Le Collectif des Cadres et Membres de l’UDPS/TSHISEKEDI a examiné en urgence la situation politique de l’heure ainsi que la crise persistante qui prévaut au sein du Parti et rend publique la Déclaration Politique dont la teneur suit :

  1. Le Collectif des Cadres et Membres de l’UDPS/Tshisekedi constate avec regret que la crise qu’il ne cesse de dénoncer, prend désormais des proportions inquiétantes de nature à saper les fondements mêmes du Parti et à compromettre ses chances d’avenir. Car, le leadership actuel se révèle incompétent, inexpérimenté et incapable de fédérer toutes les énergies ou tous les potentiels dont regorge le Parti.
  2. Le Collectif des Cadres et Membres de l’UDPS/Tshisekedi fait observer que l’actuelle direction intérimaire s’illustre par des actes de division et de dédoublement des organes de base du Parti, un clientélisme éhonté, le musèlement des structures spécialisées et d’appui du Parti.
  3. Le Collectif des Cadres et Membres de l’UDPS/Tshisekedi s’indigne du fait que les résolutions de la session extraordinaire de la Convention Démocratique du Parti du 29 janvier 2022 aient aggravé davantage la crise qu’elle était censée résorber.
  4. Eu égard à cette situation potentiellement préjudiciable aux intérêts de l’UDPS/Tshisekedi, le Collectif des Cadres et Membres lance un appel pathétique à la Haute Autorité de Référence du Parti, Son Excellence Monsieur Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, Président de la République, Chef de l’Etat, de prendre la mesure de la situation catastrophique de l’heure qui nécessite, toutes affaires cessantes, la tenue du Conclave de l’unité, de la réconciliation et de la refondation de l’UDPS Originelle.
  5. Le Collectif des Cadres et Membres de l’UDPS/Tshisekedi condamne les derniers actes intolérables posés par le Secrétaire Général ad intérim lors de sa récente tournée au Kongo Central d’un côté et, de l’autre, les invectives enregistrées au sein de la Convention Démocratique du Parti. Par conséquent, le Collectif exige la mise à l’écart du Secrétaire Général ad intérim, le départ du Bureau hors mandat de la Convention Démocratique du Parti conformément aux textes du Parti, le renouvellement du Bureau de la Commission Electorale Permanente du Parti, auteur de nombreux manquements graves.
  6. Le Collectif des Cadres et Membres de l’UDPS/Tshisekedi, qui suit et continue de suivre avec indignation le scandale des émoluments exorbitants que s’arrogent les Députés Nationaux, dénonce avec la dernière énergie cet esprit d’enrichissement sans cause qui continue d’élire domicile au sein des Institutions de la République et dénature, par ce fait même, les valeurs du combat prôné par les Pères Fondateurs de l’UDPS.

Le Collectif exige, en conséquence, l’ouverture d’une enquête appropriée de l’Inspection Générale des Finances au Parlement.

  1. Le Collectif des Cadres et Membres de l’UDPS/Tshisekedi constate malheureusement que les accompagnateurs et les collaborateurs du Chef de l’Etat jouissent d’une mauvaise réputation dans l’opinion nationale et Internationale. S’appuyant sur ses nombreuses promesses de changement faites au Peuple Congolais, le Collectif rappelle au Président de la République, Chef de l’Etat, que l’heure est arrivée qu’il puisse lier l’acte à la parole. Car, le temps n’est plus notre meilleur allié.
  2. Le Collectif qui s’indigne des attaques inappropriées et irrévérencieuses à l’endroit des Fondateurs, Co-fondateurs et Pionniers qui ont tout donné, même au prix du sang, invite tous les Membres du Parti au respect dû à leur rang.
  3. Le Collectif des Cadres et Membres de l’UDPS/Tshisekedi réitère son indéfectible attachement au Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, et invite le Peuple Congolais à se ranger derrière Sa Haute Personnalité pour réussir l’ambitieux programme du Parti, « Le Peuple d’abord ».

Fait à Kinshasa, le 1er Septembre 2022.

Pour la Coordination Nationale,

Alfred Ndinga Obey

Coordonnateur National

Felly Fwamba Mubalamate

Coordonnateur Adjoint

Fabien Eliezer Nzembela

Secrétaire-Rapporteur

Ilunga wa Mulamba En faveur de qui

Co-fondateur

Jean-Pierre Munoko Kadingu

Co-fondateur

Maitre Alain Kendewa

Membre

Pin It

Statistiques

24963946
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
18877
22787
41664
24766587
72498
682697
24963946

Your IP: 66.249.64.239
2022-10-03 20:12

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg