Flash

BAN2

 

 *L’IRDH condamne l’acte terroriste du M23 visant à détruire le barrage hydroélectrique du Rwanguba, dans le Parc National des Virunga, la plus grande infrastructure du développement économique et touristique, financée par l’Union Européenne, dans le Nord-Kivu.

Lubumbashi, le 19 août 2022, L’Institut de recherche en droits humains (IRDH) condamne le bombardement effectué par le groupe terroriste M23 avec le soutien du Rwanda, du barrage hydroélectrique Rwanguba, financé par l’Union Européenne, en construction dans le Parc National des Virunga, au Nord-Kivu.

En effet, dans son communiqué de presse du 17 août dernier, l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN), a dénoncé la violente attaque dont le Parc National des Virunga a été victime, dans la matinée du mardi 16 août 2022.

«Sur le chantier de construction de la nouvelle centrale hydroélectrique de Rwanguba, l’attaque a impliqué des tirs d'artillerie lourde, entraînant la chute de deux engins explosifs au milieu des installations résidentielles des travailleurs et des ateliers de construction », dit le communiqué.

L’IRDH s’indigne du fait que le Rwanda soutient un groupe terroriste qui s’adonne à détruire le Parc National, patrimoine de l’UNESCO depuis 1979. Et pourtant, l’Etat rwandais est signataire de « la Convention de Maputo sur la conservation de la nature et des ressources naturelles », traité appuyé par l’ONU Environnement et l’Union Internationale de la Conservation de la Nature. 

«Le groupe terroriste M23 qui s’est installé non lion du Parc National des Virunga a causé des dégâts matériels significatifs au barrage hydroélectrique de Rwanguba, chassé les communautés locales par des tirs d'artillerie lourde et orienté des gorilles de montagne vers le Parc des Volcans au Rwanda voisin », a dénoncé Maître Kapasa, chercheur-formateur à l’IRDH.

L’acte ordonné par les chefs hiérarchiques du M23, appuyé par le Rwanda, est constitutif des crimes de guerre, aux termes de l’article 8 des « Eléments des crimes » du Statut de Rome, en ses points 2) b) i) portant sur « l’attaque contre des personnes civiles » et 2) b) ii) portant sur « l’attaque contre des biens de caractère civil ».

Me Kasongo Kawaya, chercheur-formateur a l’IRDH fait remarquer que : 

«Le M23 a dirigé l’attaque visant une population civile constituée des travailleurs du barrage de Rwanguba et des communautés locales. Des personnes civiles ne participant aucunement aux hostilités. Ce fait a lieu dans le contexte où la RDC dénonce l’appui du Rwanda à ce groupe terroriste ». 

Par ailleurs, poursuit Me Kasongo :

«Le M23 a dirigé cette attaque contre des matériels du barrage hydroélectrique, des biens à caractère civil et des gorilles de montagnes. Dans tous les cas, les biens visés ne sont pas des objectifs militaires ».

Afin d’arrêter les activités criminelles du groupe terroriste M23, IRDH recommande au Bureau du Procureur de la Cour pénale internationale (CPI) de reprendre ses enquêtes permettant d’établir les responsabilités et des poursuites contre les présumés auteurs de ces actes criminels. Les chefs hiérarchiques desdits terroristes rebaptisés M23 sont des lieutenants du Général rwandais NTANGANDA Bosco emprisonné à la Haye, pour la commission des mêmes crimes internationaux dans la même zone de l’Est de la RDC.

Au Gouvernement de la RDC et à l’Union Européenne, l’IRDH recommande de soutenir :

(i)        D’abord, la sécurité des communautés locales mises en danger du fait de l’édification du barrage hydroélectrique du Rwanguba dans leur zone d’habitation; 

(ii)       Ensuite, le plaidoyer, ci-dessus, auprès du Bureau du Procureur de la CPI ;

(iii)      Enfin, le respect des normes environnementales et sociales qui s’impose, quand bien même le barrage hydroélectrique s’érige à l’intérieur du parc National des Virunga.

Pin It

Statistiques

24999797
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
1225
21290
77515
24766587
108349
682697
24999797

Your IP: 66.249.70.183
2022-10-06 01:05

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg