Flash

BAN2

 

5 ans d’existence, ça se fête ! Le parti politique Alliance pour la Bonne Gouvernance (ABG), parti cher à l’honorable Bialosuka Wata Jonathan, a célébré avec pompe, samedi 02 juillet 2022, ses 5 ans d’existence à l’esplanade de la Foire Internationale de Kinshasa (FIKIN). Une occasion pour l’autorité morale du parti, l’Honorable Jonathan Bialosuka Wata de réitérer son soutien aux Forces Armées de la République Démocratiques du Congo (FARDC) qui se donnent corps et âme pour la défense de l’intégrité du territoire national. Jonathan Bialosuka a donc saisi cette occasion pour lancer un vibrant appel au soutien à Félix Tshisekedi, Président de la République, pour les efforts déployés pour remettre le pays sur l’orbite du développement. C’était en présence des cadres et militants du parti venus de partout à travers la ville-province de Kinshasa et d’ailleurs.

Cette manifestation a connu également la présence de certaines autorités du pays et de plusieurs autres partis politiques, tous venues célébrer avec l’ABG. Prenant la parole, le président national de l’ABG, l’honorable Jean Pierre Pasi Zapamba Buka, est revenu sur l’impact de l’ABG. « … un enfant, un parti politique avec un allaitement exceptionnel, et dont la croissance étonne, épate et impacte l’ensemble de la scène politique congolaise. A l’âge de 5 ans, nous sommes fière aujourd’hui de le présenter avec joie à vous tous, les frères et sœurs, les oncles et les tantes, les belles familles, les amis et connaissances, mais aussi, à tout le monde au pays tout comme à l’étranger pour un accompagnement tous azimuts, surtout pour son rôle crucial dans la gouvernance de notre pays», a-t-il signifié. Dans sa marche, il a invité les congolais au soutien total à l’ABG et à leur adhésion au parti.

Pour sa part, l’autorité moral du parti, l’honorable Jonathan Bialosuka Wata, a réitéré au nom de tout le parti le soutien au chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, et a appelé à un soutien total de tout congolais aux FARDC. Se confiant à la presse, il a laissé entendre qu’«en même temps nous sommes venus fêter, en même temps nous sommes venus donner des orientations précises à notre base, qu’ils comprennent que les enjeux pour notre délivrance, nécessite un emballement de tout le monde. L’ABG compte rafler la mise dans la ville de Kinshasa. Nous avons voulu aussi par cette occasion demander à nos militantes et militants de se mettre au travail», a-t-il insisté.  Par rapport à la situation qui se vit à l’Est du pays, il a indiqué que «Tous les congolais doivent se ranger derrière nos FARDC, derrière notre chef de l’Etat. Il faut qu’on en finisse avec ces aventuriers de rwandais, ce pays de Rwanda qui n’a même pas la dimension de ma circonscription électorale de Tshangu», a-t-il laissé entendre, et d’ajouter, «Il vaudrait qu’on boucle dehors sans même compter sur la diplomatie. Parce que, avec ce qui vient de se passer à l’ONU, les congolais sont fâchés. On ne peut pas comprendre qu’un pays qui est menacé, qui est toujours agressé, qu’on refuse de lever l’embargo sur les armes».

Israël Mpoyi

 

Pin It

Statistiques

23811456
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
9922
22699
32621
23630895
301858
641978
23811456

Your IP: 54.36.149.61
2022-08-15 10:52

Les plus lus

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg