Dernières publications

Flash

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO


BUREAU CENTRAL DE COORDINATION (BCECO)
FONDS VERT POUR LE CLIMAT (FVC)
AVIS A MANIFESTATION D’INTERET
Recrutement d’un Consultant (individu), Expert en finance des projets, chargé de la mise à jour des pratiques de gestion financière et le renforcement des capacités dans les meilleures pratiques de gestion financière reconnues par les standards fiduciaires généraux et spécialisés
N° Avis : AMI N°667/FVC/BCECO/DG/DPM/EMN/2020/SC
Source de financement : FONDS VERT POUR LE CLIMAT (FVC)
Nom du Projet : Programme de renforcement des capacités du BCECO dans le cadre du Readiness approuvé par le FVC
Date de publication : Jeudi, le 09 juillet 2020
Date de clôture : Mercredi, le 12 août 2020

 

1. Contexte et Justification
Le BCECO a sollicité en 2017 l’accréditation auprès du Fonds vert pour le climat (FVC) et le processus d’examen de ce processus est en cours. La prise en compte de ses compétences antérieures dans la gestion des projets a pu conforter la requête d’accréditation formulée auprès du FVC. En parallèle, un readiness a été accordé par le FVC au BCECO.
Dans sa démarche d’accréditation au Fonds Vert pour le Climat, le BCeCo s’est trouvé dans l’obligation d’actualiser son système de gestion financière ainsi que celui des risques généraux et particulièrement ceux liés aux projets.
Le but du Readiness du BCECO est de renforcer les compétences d’un nombre important de ses cadres sur les mécanismes et les cycles du FVC (GCF) et d'améliorer leurs connaissances comme staff d’une entité accréditée. En particulier, ceux qui interagiront avec le financement climatique, la gestion des projets et le FVC seront amenés à devenir des experts dans leur domaine.
La revue de la documentation soumise dans le processus d’accréditation a relevé que le BCECO n’a ni procédures ni dispositions organisationnelles pour lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.
La fragilité du pays pour les deux aspects avec tous les conflits armés combinés à l'implication des forces négatives dans le commerce illégal des ressources naturelles avec le reste du monde peut être l'occasion d’une collision du financement du FVC avec certains de ces fonds sales. Le contexte national, s'il n'est pas fixé rapidement, pourrait poser plus de problèmes. Le BCECO devrait déployer les diligences requises, avec le soutien des services existants chargés du suivi du trafic illégal, des flux de fonds et des investissements financés par les entreprises mises sur la liste noire.
Le profil du BCECO est donc à améliorer pour se conformer aux politiques de FVC en matière de meilleures pratiques pour connaître la diligence raisonnable des prestataires ou soumissionnaires retenus comme attributaires, la traçabilité, la surveillance et le transfert de fonds.
Le Fonds Vert pour le Climat, principal mécanisme financier de l’UNFCC (Conférence Cadre des Nations Unies pour le Changement Climatique) a accordé un financement (Readiness) au BCeCo pour renforcer ses propres capacités en gestions des opérations, financière, et de passation des marchés en vue de se hisser aux standards internationaux, et progresser définitivement vers son accréditation.
Ainsi, le BCECO en tant qu'agence d’exécution des projets du gouvernement se propose d’utiliser une partie de ce financement pour recourir au service d’un consultant expert en finance des projets, chargé de la mise à jour des pratiques de gestion financière et le renforcement des capacités dans les meilleures pratiques de gestion financière reconnues par les standards fiduciaires généraux et spécialisés.
2. Objectif et étendue de la mission
L’objectif principal de la mission est la mise à jour ainsi que le renforcement des capacités du BCECO dans les meilleurs standards contre le blanchiment d’argent, la lutte contre le terrorisme et la fraude.
Institution de gestion des projets, le BCECO a accumulé une expérience avérée dans la gestion fiduciaire des projets de développement et veut maintenant diversifier ses activités et élargir son portefeuille en participant au vaste programme du Fonds Vert pour le Climat. Ceci lui permettra, non seulement d’améliorer le contexte général, mais d’atteindre un niveau qualifié de meilleure pratique.
L’ensemble du personnel concerné doit être renforcé sur :
• les standards anti-blanchement, lutte contre le terrorisme (session 1)
• les politiques en matière de transfert et traçabilité (session 2)
• l’investigation, tolérance zéro sur la fraude, la corruption, et l’éthique (session 3)
La mission du consultant va durer 15 jours calendaires. La mission se déroulera à Kinshasa. La période envisagée est autour de fin octobre – mi-novembre.
3. QUALIFICATIONS REQUISES
Pour être éligible, le candidat doit avoir le profil ci-après :
- Etre détenteur d’un diplôme d’une université reconnue sur le plan international dans les domaines suivants : Sciences économiques, Sciences commerciales, sciences financières, Gestion, Droit ou autres domaines similaires.
- Avoir au moins 10 ans d’expérience avérée en matière de finance des projets, incluant une expérience dans une institution de gestion des projets de référence internationale ;
- Avoir une expérience spécifique de 10 ans dans le domaine de la finance climat ;
- Disposer d’une connaissance avérée des procédures des bailleurs internationaux comme le Fonds Vert Climat, la Banque Mondiale ou autre bailleur,
- Disposer d’une connaissance sur le droit OHADA ;
- Avoir une connaissance sur la passation des marchés, la fraude et la tolérance zéro serait un atout ;
Avoir une connaissance parfaite de l’anglais et le français.
4. DEPOT DE CANDIDATURE
Le Bureau Central de Coordination (BCECO), invite les candidats admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Ceux-ci doivent fournir les informations indiquant leurs capacités techniques, notamment : un curriculum vitae mis à jour reprenant des références concernant l’expérience antérieure, une lettre de motivation de 2 pages au maximum.
Les candidats seront sélectionnés en accord avec les procédures définies dans la Loi relative aux marchés publics en République Démocratique du Congo.
Les candidats (individus) intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse ci-dessous, de lundi à vendredi aux heures suivantes : de 9h00 à 16h00 (heures locales).
Les dossiers de candidature rédigés en langue française doivent parvenir, par courrier ou par E-mail, à l’adresse, ci-dessous, au plus tard, le mercredi 12 août 2020 et porter clairement la mention : « AMI/667/FVC/BCECO/DG/DPM/EMN/2020/SC – Recrutement d’un Consultant (individu), Expert en finance des projets, chargé de la mise à jour des pratiques de gestion financière et le renforcement des capacités dans les meilleures pratiques de gestion financière reconnues par les standards fiduciaires généraux et spécialisés ».
Les dossiers de candidature devront comprendre :
Un curriculum vitae (CV) à jour et concis sur support papier ou électronique (Word ou PDF) ;
Une lettre (de deux pages au maximum) démontrant la compréhension de la mission et justifiant l’expérience pertinente ou compétences pour sa réalisation;
Copies de diplômes et attestation
BUREAU CENTRAL DE COORDINATION (BCECO)
A l’attention de Monsieur MATONDO MBUNGU, Directeur Général a.i.
Avenue Colonel Mondjiba, n°372
Concession UTEXAFRICA
KINSHASA / NGALIEMA
REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO
TEL. (243) 815 136 729 - (243) 820 218 384
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. avec copie à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.;
MATONDO MBUNGU
Directeur Général a.i. du BCECO

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO
BUREAU CENTRAL DE COORDINATION (BCECO)
FONDS VERT POUR LE CLIMAT (FVC)
AVIS A MANIFESTATION D’INTERET
Recrutement d’un Consultant (individu), Expert en finance climatique, chargé du renforcement des capacités du BCECO sur les mécanismes du FVC
N° Avis : AMI N° 661/FVC/BCECO/DG/DPM/EMN/2020/SC
Source de financement : FONDS VERT POUR LE CLIMAT (FVC)
Nom du Projet : Programme de renforcement des capacités du BCECO dans le cadre du Readiness approuvé par le FVC
Date de publication : Jeudi, le 9 juillet 2020
Date de clôture : Mercredi, le 12 août 2020

 

5. Contexte et Justification
Le BCECO a sollicité en 2017 l’accréditation auprès du Fonds vert pour le climat (FVC) et le processus d’examen de ce processus est en cours. La prise en compte de ses compétences antérieures dans la gestion des projets a pu conforter la requête d’accréditation formulée auprès du FVC. En parallèle, un readiness a été accordé par le FVC au BCECO.
Dans sa démarche d’accréditation au Fonds Vert pour le Climat, le BCeCo s’est trouvé dans l’obligation de se mettre à niveau sur les mécanismes du FVC.
Le but du Readiness du BCECO est de renforcer les compétences d’un nombre important de ses cadres sur les mécanismes et les cycles du FVC (GCF) et d'améliorer leurs connaissances comme staff d’une entité accréditée. En particulier, ceux qui interagiront avec le financement climatique, la gestion des projets et le FVC seront amenés à devenir des experts dans leur domaine.
A cet égard, il y a lieu de signaler que le BCECO étant engagé dans le processus d’accréditation au FVC, et pour ce faire, il doit mettre à niveau ses capacités sur les différents mécanismes du FVC.
L’organisation interne de BCECO ayant été favorablement été évaluée par le Fonds Vert pour le Climat, et dans la mesure où le BCECO bénéficie déjà du statut de « Delivery Partner » au terme d’une évaluation de ses capacités de gestion financière, et a progressé au fil des étapes du processus d’accréditation, le BCECO souhaite entreprendre une mise-à-jour et une mise à niveau de son organisation interne selon les politiques du FVC qui a bénéficié du financement du FVC, dans le cadre du présent readiness.
Le Fonds Vert pour le Climat, principal mécanisme financier de l’UNFCC (Conférence Cadre des Nations Unies pour le Changement Climatique) a accordé donc un financement (Readiness) au BCeCo pour renforcer ses propres capacités en gestions des opérations, financière, et passation des marchés en vue de se hisser aux standards internationaux et progresser définitivement vers l’Accréditation.
Ainsi, le BCECO en tant qu'agence d’exécution des projets du gouvernement se propose d’utiliser une partie de ce financement pour recourir au service d’un consultant expert en finance climatique, chargé du renforcement des capacités du BCECO sur les mécanismes du FVC.
6. Objectif et étendue de la mission
L’objectif général de la mission est de renforcer les connaissances du BCECO sur le mécanisme du FVC, le cycle de soumission des propositions des projets et les critères d’éligibilité d’un projet au FVC, les priorités du pays dans le cadre du changement climatique ainsi que les outils à utiliser pour la préparation et la soumission des projets.
Afin, non seulement d’améliorer le contexte général, mais d’atteindre un niveau qualifié de meilleure pratique, selon les politiques du FVC au sein de BCECO, l’expert devra atteindre les objectifs spécifiques suivants :
• Amener le personnel du BCECO à une connaissance appropriée des mécanismes du FVC ;
• Présenter les priorités du pays dans le cadre du changement climatique et renforcer les connaissances sur les projets d’adaptation et ceux d’atténuation ;
• Amener le staff technique du BCECO à connaître les outils à utiliser pour la préparation et la soumission des projets ;
• Amener le personnel du BCECO à une bonne maîtrise du cycle de soumission des projets notamment en s’imprégnant des critères d’éligibilité d’un projet au FVC.
La mission du consultant va durer 2 semaines. La mission se déroulera à Kinshasa. La période envisagée est autour de Septembre – octobre.
7. QUALIFICATIONS REQUISES
Pour être éligible, le candidat doit avoir le profil ci-après :
- Etre détenteur d’un diplôme (D6+5 ou BAC+5) d’une université reconnue sur le plan international dans les domaines suivants : Sciences appliquées, Sciences économiques, sciences commerciales, Finance, Gestion, Droit ;
- Disposer d’une expérience avérée d’au moins 10 ans en financement climatique ;
- Disposer d’une expérience spécifique de 10 ans dans le domaine de la finance climatique ;
- Avoir une expérience de travail auprès de bailleurs internationaux comme le Fonds Vert pour le Climat, la Banque Mondiale ou un autre bailleur ou dans une entité accréditée nationale ou internationale ;
- Avoir une expérience en gestion des projets ;
- Avoir une connaissance parfaite de l’anglais et le français.
8. DEPOT DE CANDIDATURE
Le Bureau Central de Coordination (BCECO), invite les candidats admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Ceux-ci doivent fournir les informations indiquant leurs capacités techniques, notamment : un curriculum vitae mis à jour reprenant des références concernant l’expérience antérieure, une lettre de motivation de 2 pages au maximum.
Les candidats seront sélectionnés en accord avec les procédures définies dans la Loi relative aux marchés publics en République Démocratique du Congo.
Les candidats (individus) intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse ci-dessous, de lundi à vendredi aux heures suivantes : de 9h00 à 16h00 (heures locales).
Les dossiers de candidature rédigés en langue française doivent parvenir, par courrier ou par E-mail, à l’adresse, ci-dessous, au plus tard, le mercredi 12 août 2020 et porter clairement la mention « AMI/661/FVC/BCECO/DG/DPM/EMN/2020/SC – Recrutement d’un Consultant (individu), Expert en finance climatique, chargé du renforcement des capacités du BCECO sur les mécanismes du FVC ».
Les dossiers de candidature devront comprendre :
Un curriculum vitae (CV) à jour et concis sur support papier ou électronique (Word ou PDF) ;
Une lettre (de deux pages au maximum) démontrant la compréhension de la mission et justifiant l’expérience pertinente ou compétences pour sa réalisation;
Copies de diplômes et attestation
BUREAU CENTRAL DE COORDINATION (BCECO)
A l’attention de Monsieur MATONDO MBUNGU, Directeur Général a.i.
Avenue Colonel Mondjiba, n°372
Concession UTEXAFRICA
KINSHASA / NGALIEMA
REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO
TEL. (243) 815 136 729 - (243) 820 218 384
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. avec copie à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.;
MATONDO MBUNGU
Directeur Général a.i. du BCECO

 

Pin It

Statistiques

11677747
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
10298
28647
92578
11402880
38945
845218
11677747

Your IP: 3.238.107.166
2020-12-02 09:19

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg