Flash

 

ASSOCIATION DES ANKUTSHU-ANAMONGO
« AAA »ASBL


CONSEIL NATIONAL DES SAGES
Le Sankuru au cœur de la République Démocratique du Congo
Av. BOBOZO (Route des Poids lourds) N°40, Q SALONGO, Référence Pont Matete, C/LIMETE
F. 92/4365 ; Min. Aff. Soc. N° AFF. SOC.CAB.MIN/0110/2005

DECLARATION DE LA COMMUNAUTE DU SANKURU, DITE COMMUNAUTE DES ANKUTSHU-ANAMONGO AU REGARD DE LA SITUATION QUI PREVAUT ACTUELLEMENT DANS LA PROVINCE DU SANKURU QUANT A L’ELECTION DU GOUVERNEUR ET VICE-GOUVERNEUR
I. Les populations du SANKURU notent que la Commission électorale nationale indépendante a fixé au samedi 20 juillet 2019 l’élection du Gouverneur et Vice-gouverneur de notre Province avec en lisse deux Candidatures validées. Les Populations du SANKURU tiennent à la mise en place dans le meilleur délai de l’Exécutif provincial susceptible de les rassembler et les mobiliser au travail du développement de cette Province qui malheureusement, par la faute de certains de ses fils et filles, est l’une des Provinces les plus arriérées de notre pays. Un nouveau départ s’impose donc pour le rétablissement de la paix de cœur et d’esprit, le désenclavement tant en interne qu’avec les Provinces voisines, la fourniture de l’énergie électrique et tant d’autres priorités contenues dans le cahier de charges transmis à Son Excellence Monsieur le Président de la République.

II. C’est pourquoi la Communauté des Ankutshu-Anamongo, à l’issu de la réunion ordinaire du Conseil National des sages élargi aux Présidents des Comités de territoires et de Communes le Dimanche 14 juillet 2019, demande :

 A Son Excellence Monsieur le Président de la République, en sa qualité de Garant du bon fonctionnement des Institutions de la Nation que soit effectif le vote du Gouverneur et du Vice-gouverneur du SANKURU à cette date du 20 juillet 2019 dans le respect des Lois de la République pour éviter un unième report. Force est à la Loi et personne ni aucun groupe d’hommes ne peut se prévaloir détenir un « droit divin » sur cette population du SANKURU paupérisée à souhait qui n’a que trop souffert. Toutes les dispositions utiles doivent être prises pour assurer la paix, la transparence et la sécurité avant, pendant et surtout après l’élection; mieux vaut ainsi prévenir que guérir.

 A nos Députés provinciaux du SANKURU de ne privilégier que l’intérêt supérieur de notre Province en choisissant une Personnalité qui puisse effectivement œuvrer pour le développement de cette partie de la République en mettant ainsi de côté, seul devant leur conscience citoyenne, des considérations partisanes ;

 A nos Populations du SANKURU de garder leur sérénité et de faire échec à toute incitation à la haine, à la violence et au séparatisme. Presque tous, nous sommes les fils et filles de notre ancêtre commun ONKUTSHU MEMBELE et de ses trois fils WATAMBOLO, NDJOVU et NGANDO. Dans nos traditions, Un bon père de famille se sacrifie toujours, si c’est nécessaire, pour la cause de sa Communauté plutôt que de la mettre à feu et à sang même si son combat est légitime. Mobilisons-nous dorénavant pour éradiquer dans notre Province le système inique des intouchables, de prédation et d’exclusion qui nous a jusque là maintenu dans un leadership de misère et de pauvreté. Car, nous ne pouvons pas encore nous complaire à végéter comme objet, mais plutôt à nous déterminer désormais comme sujet de l’histoire.
Fait à Kinshasa, le 14/07/2019
Pour la Communauté des Ankutshu-Anamongo
Prof. LOHEKELE KALONDA André
Président

Pin It

Statistiques

10760631
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
16770
25699
144791
10425374
800746
852369
10760631

Your IP: 18.210.11.249
2020-10-30 15:48

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg