Interruption de bonheur, succession de malheurs dans la famille de la Ministre de l’économie nationale de la RDC. Oui, deux semaines après la mort de son frère Docteur Dédie Bandubola, l’unique gendre de Marie-Ange Lukiana, la Ministre Acacia Bandubola a perdu ce week-end, sa sœur aînée, du nom de Rachel Bandubola. Comme leur frère, la pandémie mondiale à Coronavirus a emporté cette dernière à Kinshasa, alors qu’elle était admise aux soins intensifs depuis trois jours au CMK.


Contrairement à ce qui se dit dans les reseaux sociaux, Rachel Bandubola ne faisait pas partie du cabinet de sa pétite sœur. «Elle n’était pas la secrétaire particulière de la Ministre Acacia Bandubola », a rapporté un membre du cabinet du ministère de l’économie nationale à La Prospérité. D’après une autre source proche de la famille, Rachel Bandubola aurait été admise aux soins intensifs depuis trois jours au CMK. Son état s’était rapidement déterioré. Elle était fortement atteinte avec des complications dues aux antécédents médicaux.

Pour rappel, la nuit du vendredi 20 mars, la RDC avait enrégistré son tout premier décès lié à la pandémie du COVID-19. Il s’agissait de Dr Dédie Bandubola, Directeur de cabinet adjoint au Ministère de l’économie nationale que regente sa sœur Acacia Bandubola. Cette dernière, atteinte du Coronavirus serait toujours isolée. Dans l’entretemps, son intérim est assuré par le Vice-ministre assisté par le Secrétaire général à l’économie nationale.
La rédcation du journal La Prospérité présente ses sincères et profondes condoléances à la famille Bandubola.

MB