Je voudrais saluer votre mémoire, Monseigneur Gérard. J'étais votre séminariste et vous étiez Mon Evêque de 1991 à 1996.Grâce à vous, j'ai fait mes études de philosophie. Grâce à vous, j'ai fait mes études de théologie. J'ai gagné votre confiance du début à la fin lorsque le destin a voulu que j'emprunte une autre direction dans ma vie (1996).

Interruption de bonheur, succession de malheurs dans la famille de la Ministre de l’économie nationale de la RDC. Oui, deux semaines après la mort de son frère Docteur Dédie Bandubola, l’unique gendre de Marie-Ange Lukiana, la Ministre Acacia Bandubola a perdu ce week-end, sa sœur aînée, du nom de Rachel Bandubola. Comme leur frère, la pandémie mondiale à Coronavirus a emporté cette dernière à Kinshasa, alors qu’elle était admise aux soins intensifs depuis trois jours au CMK.

*A vive allure ! C’est ainsi que roulait un petit véhicule taxi de marque IST, communément appelé «Ketch», le long de l’avenue Libération (ex-24 Novembre). A son bord, le conducteur et quatre clients dont une femme. Visiblement éméché (ivre), ce chauffeur voulait coûte que coûte prendre un cinquième passager en vue de gagner 1.000 Francs congolais de plus sur la course qui menait au centre-ville.