Flash

BAN2

 

Décortiquant le budget Tshisekedi 2021, le premier ministre honoraire de la RDC et président du parti «Nouvel Elan», Adolphe Muzito, a démontré qu’avec 3,5 milliards USD en ressources propres, il est pratiquement impossible d’envisager le bien-être social en 2021. C’était au cours d’un séminaire idéologique réunissant les cadres de son parti, le 13 Février courant.

Le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge a démarré ce lundi 22 février à l’Hôtel du gouvernement, les consultations politiques avec le groupement politique AFDC-A conduit par son président Modeste Bahati Lukwebo. A en croire le président de l’AFDC-A, au cours de ces échanges, le nouveau chef de l’Exécutif central a notamment, donné les grands axes du programme du gouvernement.

*Un tragique évènement s’est produit ce lundi 22 février 2021 sur le territoire rd-congolais. Une mission de terrain du Programme Alimentaire Mondial (PAM) a été attaquée au Nord-Kivu, sur la route de Rutshuru, groupement de Kibumba, dans le territoire de Nyiragongo.

*C’en est donc fini avec les spéculations. Hier, en effet, la fumée blanche est, enfin, sortie du haut du Palais de la Nation. Ainsi que La Prospérité l’avait annoncé, Sama Lukonde Kyenge, né le 4 août 1977 à Paris, a été confirmé nouveau Premier Ministre de la RD. Congo. Il succède à Sylvestre Ilunga Ilunkamba qui, lui, a démissionné à la suite de la rupture, le 23 octobre 2020, de la coalition FCC-CACH.

Vendredi 12 février 2021, à la Cité de l'Union Africaine dans la commune de Ngaliema, la Première Dame de la République Démocratique du Congo, membre de l’Organisation des premières dames d’Afrique pour le développement (Opdad), Denise Nyakeru Tshisekedi, a échangé avec le panel chargé d'accompagner le mandat de la RDC à la tête de l'Union Africaine pour l'exercice 2021-2022.

*Fortes rumeurs ou calculs des laboratoires ? Rien n’est moins sûr, en tout cas. Mais, ce qui demeure vrai est que ce week-end, un seul nom aurait eu toutes les faveurs des pronostics. Sama Lukonde Kyenge, actuel Directeur Général de la Gécamines, a été de plus en plus cité. Même si officiellement, le suspense persiste, il n’est pas exclu que dans cette longue attente, les gens se perdent en conjecture sur les candidats en lice. Auparavant, bien d’autres noms avaient aussi abondamment été inscrits au palmarès des Premiers ministrables.

*Urgence d’engager des réformes institutionnelles. Nécessité de la convocation des discussions entre parties prenantes dans un cadre consensuel et paritaire dès le début du mois de mars 2021 afin de ne pas se donner le prétexte de reporter les prochaines élections qui, constitutionnellement, sont prévues en 2023.

L’histoire et le combat politique d’Etienne Tshisekedi sont loin d’être oubliés. Dans son ouvrage intitulé «Etienne Tshisekedi face à trois présidents» publié aux éditions COMPODOR, Richard-Joseph Kazadi, écrivain et journaliste retrace l’histoire d’un opposant, celui que d’aucuns appellent «père de la démocratie» pour avoir mené un long combat politique et défié tour à tour trois régimes dont l’un s’est identifié comme le paroxysme référentiel de la dictature en Afrique.

Bien qu’en vacances parlementaires, les Députés membres du Bureau de la Chambre basse du parlement, conduits par Christophe Mboso N’kodia Pwanga, ont entamé une tournée auprès des chefs des confessions religieuses. Après avoir été chez le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, le Bureau de l’Assemblée nationale a effectué une descente auprès de l'Evêque général Dodo Kamba Israël, représentant légal de l'Eglise de Réveil du Congo (ERC).

*Les gymnastiques judiciaires reprennent le lundi 15 février pour Vital Kamerhe, l’ancien Directeur de Cabinet du président Tshisekedi. Ce sera donc la réouverture du procès en appel devant la Cour d’Appel de Kinshasa Gombe. Le président national de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), condamné à 20 ans de travaux forcés dans le procès 100 jours pour détournement, corruption et blanchiment de capitaux dans l’affaire des maisons préfabriquées, sera une énième fois devant le juge, pour plaider certainement non coupable sur les faits qui pèsent sur lui.

La République Démocratique du Congo, la patrie de Lumumba-Mzee est à la croisée des chemins de son histoire politique fortement marquée par la rupture brutale de la coalition gouvernementale FCC-CACH et la révolution parlementaire marquée successivement par les chutes, tel un château des cartes, du Bureau Mabunda à l'Assemblée Nationale, du gouvernement Ilunga Ilunkamba ainsi que de l’équipe Thambwe Mwamba au Sénat, à l’exception de l’Honorable Samy Badibanga, le seul rescapé.

*La Formation du nouveau gouvernement n’est plus qu’une question de quelques jours. Car, le chemin a été d’ores et déjà balisé par l’informateur Modeste Bahati Lukwebo. Déjà, hier, mardi 16 février 2021, il s’est tenu une séance de travail entre le nouveau Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge et le Sénateur Bahati.

Depuis le 19 août 1839, date de la présentation du premier procédé photographique par Jacques Louis Daguerre à l’Institut de France, la photographie n’a jamais cessé de connaître une évolution significative conditionnée par la modernisation technologique. Des images noires et blanches à celles en couleur, elle a porté dans sa bannière plusieurs genres.

Statistiques

15153049
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
15386
24968
61504
14930011
460167
764873
15153049

Your IP: 13.66.139.6
2021-04-20 12:20

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg