Dernières publications

Flash

Après échanges avec chacun des ministres concernés dans le dossier du «Port en eaux profondes de Banana» et à la lecture de divers rapports soumis au Conseil des Ministres et à lui-même, le Président de la République a relevé des divergences profondes au niveau de la partie congolaise, non seulement sur la stratégie de négociation et d’implémentation de ce projet vis-à-vis du partenaire privé, mais également sur le modus operandi pour y arriver.

Aux arrêts depuis lundi 14 septembre dernier, le Directeur Général de l’Office de Gestion du Fret Multimodal (OGEFREM), Patient Sayiba Tambwe, a échangé avec quelques cadres et agents dans la soirée du mercredi 16 septembre 2020 depuis sa cellule au Parquet Général de Kinshasa/Gombe sur la situation actuelle.

Au cours d'une conférence de presse organisée le samedi 12 septembre 2020, Jérôme Sekana, Directeur général de l'AGM, a dénoncé une mauvaise interprétation de la décision du Conseil des ministres du 4 septembre 2020, annulant ainsi toutes les exonérations et allègements fiscaux illégaux. A cet effet, il invite le gouvernement à examiner au cas par cas les entreprises bénéficiaires d’exonérations légales. Car, des entreprises comme Palmco ont été injustement frappées par cette mesure alors qu’elles ont obtenu ces exonérations en toute légalité.

Elle est d’accord avec la tenue du Congrès, le 30 octobre prochain. Mais, elle fustige notamment, la restriction de l’ordre du jour que Sylvain Ngabu n’a limité qu’à la seule élection d’un Secrétaire Général, Chef du Parti, ainsi que d’un Secrétaire Général Adjoint et des membres du Bureau Politique du Palu.

Dans une réquisition d’information n°5508/PGO30/3778/SEC/2020, le Procureur Général près la Cour d’Appel de Kinshasa/Matete, Sylvain Kaluila Muana, a instruit l’Inspecteur Général de la Police Judiciaire des Parquets à se rendre au siège de l’Association Congolaise des Banques située dans la commune de la Gombe, ‘’aux fins d’y obtenir les noms de différentes banques commerciales choisies pour assurer la paie des Agents et fonctionnaires de l’Etat depuis le début de l’opération de la bancarisation en 2011, jusqu’à ce jour’’.

Le Gouverneur de la Ville-province de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a rendu les derniers hommages à l'artiste musicien et chorégraphe Radja Kula, décédé au Kenya le 18 août dernier des suites d'une longue maladie. Le samedi 12 septembre 2020, devant plusieurs artistes et autres personnalités du monde culturel qui ont fait le déplacement de l'Espace "Moto na moto abongisa" à côté de la maison communale de Bangalungwa où était exposé la dépouille mortelle, le premier citoyen de la ville a pris la parole pour exprimer sa reconnaissance au savoir-faire de Radja Kula de son vivant, dans la création des danses qui, selon lui, ont aussi bougé le monde. Ce, à l'instar de Ndombolo, Kisela ya mata, pomper bijection et autres.

«L’un n’ira pas sans l’autre ». Telle a été, entre autres, la phrase tranchante du Président Félix Antoine Tshisekedi à une question de la presse brazzavilloise posée hier, à Kinshasa. Pour le projet pont route-rail entre Kinshasa et Brazzaville, Félix Tshisekedi a, en effet, affirmé que sa réalisation dépend étroitement des préalables posés par la RDC auprès des réalisateurs de ce projet, à savoir, la construction, dans le même temps, du port en eaux profondes à Banana en RDC.

La tradition exige que chaque parlementaire, au cours des vacances parlementaires, retrouve sa base pour rendre compte des actions menées pendant la session, et s’informer sur les préoccupations de ses électeurs à transmettre, par son rapport, au gouvernement pour une réelle prise en charge.

Le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, a présidé une séance de travail ce lundi 14 septembre, centrée sur la sécurisation du siège des élus du peuple, à quelques heures de la rentrée parlementaire prévue ce mardi 15 septembre 2020. Au sortir des échanges avec le chef du Gouvernement, le Ministre des Relations avec le Parlement a confirmé que toutes les dispositions sont prises pour une rentrée effective qui prend en compte la sécurisation aussi bien du siège de l’Assemblée Nationale et du Sénat et ses abords que des élus du peuple eux-mêmes, afin qu’ils exercent leur mission en toute sérénité.

*‘’Félicitations à la famille Lumumba ! C'est une victoire.Le gouvernement Belge a répondu favorablement à la requête des enfants Lumumba pour la restitution des reliques de Patrice Emery Lumumba.P. E. LUMUMBA est une icône nationale. Il est mort pour tous les Congolais et il était le Premier Ministre du Congo. Reconnaissons cela et exigeons du notre gouvernement, un appui à l'action des enfants Lumumba.

Le Premier Président de la Cour de Cassation, David Christophe Mukendi Musanga, accompagné de son Conseiller financier et du Sous gestionnaire de crédit, a été reçu ce mercredi 9 septembre 2020 à l'Immeuble du Gouvernement, par le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba.

L’ouverture de la Session budgétaire d’Octobre qui aura lieu demain, mardi 15 septembre 2020, risque de ne laisser aux Elus du peuple que peu de temps pour se réadapter à la vie trépidante de la capitale Congolaise, au vu de l’abondance des sujets à traiter. C’est une ouverture qui commence d’abord à 10 heures avec le Senat et, ensuite, avec la chambre basse.

Une nouvelle polémique tourne, depuis quelques jours, autour de la santé de Vital Kamerhe. D’aucuns sont ceux qui pensent qu’il serait un faux malade et qu’à ce jour, il serait en train de négocier une autre voie de sortie, pour soi-disant aller se faire soigner à l’étranger et échapper ainsi aux griffes édentées de la justice congolaise et ne pas purger ses peines, ni respecter les jugements rendus au premier degré.

Le PPRD s’est encore plaint ce dimanche 14 septembre 2020 de l’embargo que la RTNC impose sur tous les éléments médiatiques concernant le Premier Ministre Ilunga Lunkamba. C’est une plainte recevable et fondée, pour faire écho à une expression consacrée des Cours et Tribunaux. Les Téléspectateurs qui aiment suivre la Chaine Nationale pour avoir accès à la version officielle des évènements survenant au pays pourront peut-être confirmer cette plainte du PPRD. Il est regrettable que les choses puissent se passer ainsi.

La situation économique du pays a été examinée par les membres du Comité de conjoncture réunis exceptionnellement ce mercredi 9 septembre 2020, en raison de l’agenda chargé du Premier ministre. Il a été noté avec satisfaction la stabilité enregistrée dans le secteur économique tout le mois d’août, principalement grâce au pacte de stabilité du cadre macro-économique et monétaire qui lie le Gouvernement de la République à la Banque Centrale du Congo (BCC).

Statistiques

10675865
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
9776
25154
60025
10425374
715980
852369
10675865

Your IP: 100.24.125.162
2020-10-27 08:27

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg