Dernières publications

Flash

BAN2

 

Il a été décoré à titre posthume dans l’Ordre national Lumumba-Kabila et une Loi a été baptisée au nom de la « Loi Lokondo» afin de saluer l’action de l’illustre disparu, Henri Thomas Lokondo Yoka, décédé le 10 mars 2021 en Afrique du Sud. Ce digne fils a été honoré hier, lundi 22 mars, par la République démocratique du Congo.

L’Entreprise OK PLAST vient d’aménager des conteneurs pour acheter les bouteilles plastiques qui seront recyclées pour réutilisation. Ces conteneurs ont été placés dans quelques communes de la Ville-provinces de Kinshasa, le vendredi 26 mars 2021. C'est Laetitia Bena Kabamba, commissaire générale chargée de l'environnement, qui a officiellement procédé à la mise en service de ces 3 conteneurs, de manière symbolique, au bénéfice de la population.

L’Honorable Député National Pierre Kangudia s’est lancé dans une campagne anti érosive face aux trous béants qui menacent la Commune de Kisenso dans le district de Mont-Amba, sa circonscription électorale. L’ancien ministre du budget congolais a, dimanche 21 mars 2021, procédé au lancement des travaux anti érosifs dans trois quartiers de cette commune dont 17 mai, Mujinga et Ngomba.

«Femme et développement socio - économique de la ville de Kinshasa dans la période de la Covid-19», c'est le thème développé le samedi 20 mars 2020, au salon Kasaï de Pullman Grand- Hôtel, au cours d’un salon féminin organisé par la coordination provinciale du Forum National de la Jeunesse de la ville de Kinshasa.

Le programme de travail de la session de mars a été au cœur des échanges entre la République démocratique du Congo et la Grande-Bretagne. En effet, dans le cadre de la diplomatie parlementaire, Christophe Mboso N’Kodia Pwanga, Président de l’Assemblée nationale, a reçu en audience, mercredi 24 mars 2021, en son cabinet du Palais du peuple, Mme Emily Baltman, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Grande-Bretagne en République démocratique du Congo.

‘’Le Présidium de Lamuka s’opposera par tous les moyens contre le statu quo inutile que les confessions religieuses veulent imposer à notre peuple’’. Tel est le cri d’alerte lancé hier, lundi 22 mars 2021, par le Présidium de Lamuka dirigé par le duo Muzito-Fayulu. Il est, par contre, convaincu, comme d’ailleurs beaucoup de congolais, qu’il est impérieux d’adopter de manière consensuelle, par toutes les parties prenantes, la réforme de la CENI avant toute désignation d’un quelconque membre, fut-il le Président ou un autre.

Le programme de travail de la session de mars a été au cœur des échanges entre la République démocratique du Congo et la Grande-Bretagne. En effet, dans le cadre de la diplomatie parlementaire, Christophe Mboso N’Kodia Pwanga, Président de l’Assemblée nationale, a reçu en audience, mercredi 24 mars 2021, en son cabinet du Palais du peuple, Mme Emily Baltman, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Grande-Bretagne en République démocratique du Congo.

De la Genèse. A en croire les Avocats de Kin-kiey Mulumba Tryphon, ce dernier avait sollicité un crédit de l'ordre de 450.000 € auprès du FPI en vue de relancer les activités de son établissement Finance Press Group, FPG en sigle, somme qu'il n'a jamais reçu jusqu'à ce jour.

Face aux enjeux de l’heure caractérisés par l’attente du gouvernement de l’Union Sacrée qui sera chapeauté par Sama Lukonde Kyenge, l’un des membres influents de la Task Force de l’Union Sacrée de la Nation, l’honorable Justin Dede Kodoro présente Jean-Marc Kabund comme l’homme de la situation avec ses recommandations sur lesquelles le prochain gouvernement devrait se baser pour la stabilité de l’USN. Pour lui, ne pas tenir compte de cela peut faire en sorte que la prochaine équipe gouvernementale soit un mort-né dès sa publication.

Après avoir déposé leur mémorandum le vendredi dernier, les assistants parlementaires de l’Assemblée Nationale ont organisé un sit-in devant le bureau du Président Christophe Mboso, mardi 23 mars 2021. Dans ce mémorandum, les accompagnateurs des élus du peuple interpellent le Président de la Chambre basse et insistent sur son implication dans leur problème.

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en RDC, Mme Bintou Keita se dit déterminée dans ses nouvelles fonctions, à travailler pour une Monusco efficace et aider l’autorité de l’Etat et le renforcement de ses fonctions régaliennes-police, armée et justice. Elle l’a déclaré au cours d’une conférence de presse, tenue mercredi 17 mars 2021, dans la salle de Conférence de la Monusco à Kinshasa.

Statistiques

15160955
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
23292
24968
69410
14930011
468073
764873
15160955

Your IP: 114.119.128.19
2021-04-20 19:17

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg