Flash

BAN2

 

 La Ligue congolaise pour la paix, les droits de l’homme et les élections (LICOPADEL) que dirige Me Pindu Patrick, n’acceptera pas un glissement du délai constitutionnel pour l’organisation des échéances électorales en République démocratique du Congo. Cette option a été prise, ce lundi 20 septembre 2021, à l'occasion du lancement de la campagne nationale de mobilisation citoyenne de la population pour exiger la tenue des élections législatives nationales, provinciales, locales et présidentielle crédibles transparentes et accessibles à tous dans le délai constitutionnel soit, au plus tard, le 30 décembre 2023. Cette campagne sera organisée dans quelques provinces ciblées, avec l’appui financé des ONGs internationales NED et World Mouvement Democracy. Cela pour barrer la route aux manœuvres dilatoires déjà constatées au niveau du choix des animateurs de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). La LICOPADEL invite la classe politique, la société civile ainsi que les forces vives de la nation à mettre de côté leurs différends et se mettre autour d'une table pour réfléchir sur comment éviter le pire à la RDC qui n'a que trop perdu à cause des intérêts égoïstes. Pour ainsi arriver à un consensus national, la LICOPALDEL propose aussi dans un bref délai la tenue des concertations nationales pour l'organisation des élections crédibles, inclusives, apaisées et transparentes dans le délai constitutionnel et le respect de la convocation de l'élection du Président de la République en RDC. Ci-dessous, l’allocution du Directeur exécutif de la LICOPADEL. 

 

ALLOCUTION DU DIRECTEUR EXECUTIF DE LA LICOPADEL A LA CEREMONIE DU

LANCEMENT DE LA CAMPAGNE NATIONALE DE MOBILISATION CITOYENNE DE LA POPULATION POUR EXIGER LA TENUE DES ELECTIONS LEGISLATIVES NATIONALES ET L'ELECTION PRESIDENTIELLE DANS LE DELAI CONSTITUTIONNEL

Kinshasa, le 20 Septembre 2021

Salle de conférence Me KINKELA vi KANSI de la LICOPADEL et du FOPHAC

Mes dames et messieurs,

Distingués invités à vos titres et qualités respectives.

C'est pour nous un immense honneur de prendre la parole à l'occasion du lancement de la campagne nationale de mobilisation citoyenne de la population pour exiger la tenue des élections législatives nationales, provinciales, locales et présidentielles crédibles transparentes et accessibles à tous dans le délai constitutionnel soit au plus tard le 30 décembre 2023.

En effet, la République Démocratique du Congo a connu plusieurs crises politiques et de sécurité entrainant l'économie de ce grand pays au cœur de l'Afrique au plus bas, cela suite à des nombreuses crises de légitimité liées à la légalité. Ainsi donc, après des décennies de crise de légitimité, les leaders politiques et sociaux s'étaient réunis à Sun city en RSA pour trouver des solutions aux problèmes des congolais ainsi donc, en 2001 il sera mis en place le système de direction dit 1+4 un président + 4 Vice-présidents qui va aboutir aux premières élections démocratiques en 2006. Après quoi nous allons vivre deux autres élections. Mais hélas, ces élections ont tous été entachées des irrégularités le cas du Vice-président Jean Pierre BEMBA qui avait contesté la victoire de Joseph KABILA en 2006 et qui a engendré un affrontement dans la capitale. En 2011, c'était cette fois-là Etienne TSHISEKEDI qui s'était autoproclamé vainqueur alors que la CENI désignait Joseph KABILA comme président élu. En 2018 alors que l'organe en charge de l'organisation des élections proclamait Félix Antoine TSHISEKEDI comme vainqueur,  Martin FAYULU déclarait être le gagnant. Les trois cycles électoraux comme nous les constatons étaient tous entachés d'irrégularités. Cela a été même reconnu par les différents gagnants de ces élections qui ont nécessité des réformes électorales profondes.

Ainsi donc, nous sommes arrivés à l'aube d'un nouveau cycle. Il est plus que temps que nous la population ainsi que les autorités actuelles puissent rectifier le tir pour avoir des élections crédibles, transparentes, démocratiques et accessibles à tous dans le délai constitutionnel le 30 décembre 2023.

 Ainsi donc, la LICOPADEL invite la population à se mobiliser et à exiger la tenue des élections législatives nationales et provinciales et l'élection du président de la république dans le délai constitutionnel et aussi la LICOPADEL invite la population à ouvrir l'œil pour que les choses avancent.

La LICOPADEL invite la classe politique, la société civile ainsi que les forces vives de la nation à mettre de côté leurs différents et se mettre autour d'une table pour réfléchir sur comment éviter le pire à notre nation qui n'a que trop perdu à cause des intérêts égoïstes.

Pour ainsi arriver à un consensus national, la LICOFALDEL propose aussi dans un bref délai la tenue des concertations nationales pour l'organisation des élections crédibles, inclusives, apaisées et transparentes dans le délai constitutionnel et le respect de la convocation de l'élection du Président de la République en RDC.

Que vive la RDC.

Je vous remercie.

Fait à Kinshasa, le 20/09/2021

POUR LA LICOPADEL

Le Directeur Exécutif

Me PINDU-di-LUSANGA Patrick

Avocat près la Cour d'Appel et Défenseur International des

Droits des Groupes Marginalisés

Très déçus du traitement inhumain subit par l’un des leurs, Patient Ligodi, lors de la manifestation organisée par la Coalition Lamuka, quelques correspondants des presses internationales réunis dans un collectif ont rencontré le jeudi 16 septembre dernier, le Ministre de la Communication et des Médias, Patrick Muyaya pour lui exprimer leur regret. En ancien journaliste, Patrick Muyaya les a reçus avec joie et leur a fait quelques promesses allant dans le sens de l’amélioration de leur travail.

La session parlementaire a été déclarée ouverte le mercredi 15 septembre 2021 sous tentions à l’Assemblée nationale. D’un côté, le camp Christophe Mboso N’kodia qui se félicite du parcours réalisé et, de l’autre, des frondeurs du speaker de la chambre basse du parlement qui critiquent ouvertement la gestion de ce dernier. C’est le cas de l’élu de la Funa, l’Honorable Léon Nembalemba, qui s’est dit ‘’indigné par la gestion du Speaker du parlement, du fait que celui-ci n’a pas permis aux députés nationaux de travailler dans les bonnes conditions’’.

Avant de pouvoir s’envoler pour Lubumbashi où il a été bien accueilli, le Président de la Chambre basse du parlement, Christophe Mboso N’kodia avait reçu en audience dans son cabinet de travail, Miker Hammer, ambassadeur des Etats-Unis d'Amérique en République Démocratique du Congo. A l'invitation du Président de l’Assemblée nationale, le diplomate est venu échanger, mieux continuer les discussions sur la coopération entre la RDC et les Etats-Unis, le travail conjoint qui doit être mené pour faire avancer les questions de paix, prospérité et préservation de l'environnement dans le cadre du partenariat privilégié RDC-USA.

Quelques heures avant la rentrée parlementaire à l'Assemblée nationale prévue le 15 septembre 2021, le parti politique Convention pour la République et la Démocratie (CRD), inter fédération du Nord-Kivu s'est inscrit en faux contre une probable pétition visant Christophe Mboso, l’actuel président de l'Assemblée nationale.

Les sénateurs ont adopté vendredi 17 septembre 2021, au palais du peuple, le projet de loi portant autorisation de la prorogation de l’état de siège pour la huitième fois dans les provinces du Nord Kivu et de l’Ituri. C’était au cours de la séance plénière dirigée par le Président de la Chambre haute du parlement, Modeste Bahati Lukwebo. Sur 109 sénateurs qui composent le Sénat, 88 ont pris part au vote, tous ont voté à l’unanimité ce projet de loi transmis au sénat par l’assemblée nationale pour seconde lecture.

Il a fallu d’un constat de vide d’implantation des partis politiques dans la zone du quartier Ngomba Kikusa, en banlieue de la commune de Ngaliema, pour que Quedrick Chiruza, acteur politique et cadre de l’Union pour la Nation Congolaise, ne se lève et comble la pièce du puzzle qui manquait. Une seule descente et deux défis importants relevés, entre autres : le recrutement massif de la population et l’adhésion volontaire de plus de 300 nouvelles personnes à l’idéologie prônée par Vital Kamerhe, Président de cette formation politique.

Un dimanche trop chargé pour l'Elu de la Tshangu. L'honorable Député national Auguy Kalonji était sur tous les coups dans la commune de la N'sele, hier dimanche 19 septembre 2021. D'abord, au quartier Mikondo, l'Homme de Terre Jaune a procédé à l'inauguration d'un tout nouveau centre hospitalier dans le cadre de la mutualité Tosungana. Cette institution sanitaire capable d'accueillir plus d'une cinquantaine de patients, dispose, grâce aux efforts de l'élu de la Tshangu, d'un personnel qualifié : 5 Médecins expérimentés notamment, en Pédiatrie et Chirurgie. Pas de soucis pour les femmes enceintes car Il y a également une maternité répondant aux normes. L'honorable Auguy Kalonji a invité à cette occasion, les sages-femmes de la nouvelle maternité à exercer dignement leur travail pour sauver avant tout des vies humaines. Bien avant de procéder à la coupure du ruban symbolique, l'honorable Auguy Kalonji Kalonji a sensibilisé les habitants de Mikondo sur l'usage responsable de ce nouveau Centre hospitalier dont devront se servir les générations futures.

Le Président de la République, Chef de l’Etat, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO a présidé, vendredi 17 septembre 2021, à partir de Lubumbashi, la vingtième réunion du Conseil des Ministres du Gouvernement de la République, tenue par visioconférence. Cinq points étaient inscrits à l’ordre du jour, parmi lesquels la lutte contre la fraude minière. Ici, le Président de la République a déploré les différents scandales d’exploitations illégales des ressources minières. Plusieurs opérateurs économiques (sociétés ou personnes physiques) détenant des permis de recherches font de l’exploitation en lieu et place des recherches proprement dites. Il a insisté sur l’impérieuse nécessité d’évaluer cette situation auprès du Cadastre Minier et de diligenter une enquête dans un délai raisonnable. Dans le même volet, le Président de la République a instruit la Ministre des Mines de prendre toutes les dispositions nécessaires pour produire un Rapport clair et détaillé sur cette situation ainsi que des propositions concrètes assorties des mesures contraignantes pour les cas d’irrégularités avérés. Il a demandé au Premier Ministre de mettre en place une Commission Interministérielle composée des Ministères et Institutions publiques concernés, principalement les Ministères des Mines et de la Recherche Scientifique, afin d’accélérer le projet de la cartographie des minerais de la République Démocratique du Congo. Ci-après, le compte rendu intégral de cette 20ème réunion du Conseil des Ministres.

Il est dorénavant Docteur en Droit. L’ancien commissaire de la Police Nationale Congolaise ville-province de Kinshasa, Général Célestin Kanyama Cishiku Bilolo a soutenu sa thèse de doctorat publiquement le week-end dernier, à l’Université de Kinshasa, dans la salle de promotion Monseigneur Luc Guillon dans l’enceinte du bâtiment administratif. «Contribution à la construction d’une politique criminelle de lutte contre le phénomène Kuluna», est l’intitulé de son sujet d’études. Après débat et délibération avec les membres du jury, le récipiendaire a été proclamé par le recteur de cette alma mater, Daniel Ngoma ya Nzuzi, Docteur avec comme mention grande distinction.

La Première Dame de la République Démocratique du Congo, Denise Nyakeru Tshisekedi invitée  d'honneur de l'Apex Events à Cedar city dans la ville de l'Utah, a présenté sa vision devant l'assemblée.  Notons qu’A.P.E.X est un cadre d'échanges qui réunit des experts de plusieurs domaines pour un partage de connaissances

C’est au cours d’une conférence organisée à l’ l’Université Pédagogique de Kananga (UPKAN), la semaine passée, que le professeur Bertin Makolo a abordé devant les étudiants de cet établissement, le débat sur la proposition de loi portant modification du code de la famille, initiée par l’honorable Daniel Mbau, sur laquelle est inscrite la fixation de la dot en République Démocratique du Congo.

Bonne nouvelle pour la République démocratique du Congo. Deux aéronefs de marque brésilienne réceptionnés par le Ministre des Transports en provenance du Kenya mis à la disposition de Congo Airways mercredi 15 septembre à l'aéroport international de N’djili. Ces deux avions de types Embraer E-190, fruit d’un partenariat signé en Avril dernier par les deux Chefs d’Etat, à savoir Félix Antoine Tshisekedi de la RDC et Uhuru Kenyata du Kenya.

Dans le souci de l’encadrement de la jeunesse de la commune de Ngaliema dans l’éducation de base et scolaire, Simplice Muanza Bilembo, président de l’ONGD qui porte son nom s'est montré philanthropique en posant encore une fois un acte de bienfaisance. Tenez ! Plus de 650 écoliers de cette municipalité repartis en 13 quartiers ont bénéficié des kits scolaires complets en prévision de la rentrée scolaire 2021-2022 qui se pointe à l’horizon.

‘’La fonction d’Audit Interne : levier de la performance économique et financière des Institutions Publiques et des Organisations du secteur privé en République Démocratique du Congo’’. Voilà en deux lignes le thème autour duquel l’Institut des Auditeurs Internes du Congo (IIA Congo) a réuni les acteurs du secteur économique de la République Démocratique du Congo, durant trois jours, soit du jeudi 16 au samedi 18 septembre dernier, en marge de sa 4ème Conférence Nationale organisée à l’Hôtel Béatrice situé dans la commune de la Gombe. Au cours de ces assises clôturées en beauté samedi 18 septembre 2021, l’IIA CONGO, sous le leadership de Claude Nzau-a-Nzau, accompagné de M. Norbert Kitenge et des autres membres de cette même Asbl, a suffisamment outillé les participants sur le rôle de l’audit interne dans une organisation à travers des thématiques, une dizaine au total, abordées par des Experts comptables agréés, des Professeurs de  renommée internationale, tous Experts dans ce domaine d’audit. En un mot, comme en mille, l’audit interne, selon les intervenants à cette 4ème Conférence Nationale de l’IIA CONGO, est la voie incontournable pour des performances au sein des entreprises ou des organisations. Des enseignements dispensés, des recommandations formulées au terme des assises, le Président de l’Institut des Auditeurs Internes du Congo, M. Claude Nzau-a-Nzau a remis des brevets aux différents acteurs  du secteur économique du pays qui ont pris part active à cette 4ème Conférence Nationale. Pour Norbert Kitenge Kapenga, Associé du Cabinet CERI ALLSERVICE et Trésorier de l’Institut des Auditeurs Internes du Congo (IIA CONGO), cette édition de la Conférence Nationale a été une réussite totale après son report l’année passée suite à la pandémie à Coronavirus. «Les gens ont été suffisamment armés pour mener à bien leurs missions dans leurs entreprises», a fait savoir cet Expert-Comptable de l’ONEC.

Prof. Mabi Mulumba, Economiste

Le débat fait rage en République démocratique du Congo depuis que le gouvernement a annoncé une hausse « historique » des réserves de change qui ont atteint 3,3 milliards de dollars américains. Une certaine opinion s'interroge sur l’impact   social et les retombées réelles  d’un tel  accroissement des devises.

 *Le Cadastre Ministre salue la décision gouvernementale ainsi que l’initiative de l’Assemblée Nationale d’engager un audit du Registre des droits miniers et des activités minières, en général, pour mieux identifier les failles du système. Il en est également réconforté.  Car,  ces deux initiatives-là   rejoignent, si heureusement,  les préoccupations exprimées à maintes reprises par son Directeur Général, M. Jean-Félix Mupande, sur l’avenir du secteur minier en RDC qui, faute d’une politique cohérente, se désindustrialise inexorablement comme le montre si bien l’intensification des exploitations artisanales, les conflits récurrents de celles-ci avec les activités industrielles ainsi que la  prolifération des opérateurs en marge de la légalité.

Statistiques

19021943
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
80
12831
39110
18877916
286587
470413
19021943

Your IP: 3.236.232.99
2021-10-20 00:07

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg