Flash

Il est déterminé et ne lâchera pas prise facilement. Après plusieurs interventions, le Président du Collectif des Défenseurs des Consommateurs du Congo, Christophe Tshibumbu wa Katanda revient sur son crédo. « Nous devons créer une Caisse nationale de subvention sociale », a toujours souhaité ce défenseur des droits des congolais. Cette structure aura pour mission de comptabiliser et récupérer des ‘’débets en déshérence’’, connu sous le nom des ‘’reliquats’’.

*Une grande effervescence sera observée aussi bien dans la capitale que dans les vingt-cinq autres provinces de la RD Congo. La population va répondre massivement à l’appel du Comité Laïc de Coordination (CLC) et de tous ses partenaires dont LUCHA, FILIMBI, les CONGOLAIS DEBOUT pour la marche de protestation de demain dimanche.

Il disait qu’il n’allait pas fouiner dans le passé. Il disait qu’il allait déboulonner le système instauré par l’ancien régime de Joseph Kabila, incarné globalement par l’impunité et la corruption à grande échelle. Félix Tshisekedi Tshilombo, considéré par beaucoup comme étant un Président ‘’marionnette’’, dépourvu de tout pouvoir, commence peu à peu à prendre ses marques, à l’image d’un ‘’vrai Président’’.

Ils sont tous revenus hier, vendredi 17 juillet 2020, dans l’une des salles polyvalentes de Sultani Hôtel, dans la commune de la Gombe, sur leur déclaration du 11 juillet dernier axée sur un appel lancé à la classe politique et la population congolaise sur le consensus dans le processus électoral de 2023.

Après que le comité multisectoriel de riposte contre la pandémie de covid-19 ait examiné la levée de l’état d’urgence et ses modalités d’application, il a été relevé, vendredi dernier, la nécessité de la faire accompagner des dispositifs contraignants et coercitifs afin de faire observer les gestes barrières et sanitaires appropriés, en particulier, le port obligatoire des masques.

En séjour à Lubumbashi, dans le Haut-Katanga, le Premier Ministre Ilunga Ilunkamba a rendu visite au gouverneur de province, Jacques Kyabula Katwe, avec lequel il a échangé ce vendredi 17 juillet 2020 sur la situation générale de cette province située au Sud-Est de la République démocratique du Congo. Le chef du Gouvernement central y est arrivé la veille avec une équipe réduite et prévoit, dans son agenda, la visite de différents chantiers.
‘’Nous sommes venus rendre visite au Gouverneur qui est le représentant du chef de l’Etat dans la province et nous avons échangé sur la situation de la province. Nous avons fait un programme sur notre séjour. On va recevoir un certain nombre de responsables, nous allons visiter des chantiers à partir de demain‘’, a précisé Ilunga Ilunkamba, depuis le Haut-Katanga, province issue du démembrement de l’ex-Katanga.
Outre les différents problèmes que connaît la province, les deux personnalités vont certainement évoquer la situation liée à l’insécurité récurrente dans la ville de Lubumbashi qui, depuis plusieurs mois, inquiète la population de ce coin du pays.
Rappelons que le Premier Ministre Ilunga n’est pas à son premier déplacement dans le Grand Katanga depuis qu’il a pris ses fonctions en tant que chef du Gouvernement congolais.
Au mois de juin dernier, à Lubumbashi, il s’y était rendu à la remise de kits de dépistage rapide du Covid 19 pour une meilleure prise en charge des malades dans la province du Haut-Katanga. Une démarche s’inscrivant dans le but de stopper la chaîne de contamination de l’épidémie de coronavirus dans toutes les provinces de la République Démocratique du Congo.
Un peu plus en arrière, en décembre 2019, loin des hebdomadaires réunions de Conseil des ministres et de conjoncture économique, Ilunga Ilunkamba avait pris quelques jours de vacances ponctuées de plusieurs visites et séances de travail, dans le Sud du pays notamment, dans les provinces du Haut-Katanga et de Tanganyika. Il apportait alors un message fort, celui de l’appel à l’unité dans le Grand Katanga.
Au cours de son séjour qui était allé jusqu’au début de l’année 2020, il en avait profité pour visiter le nouveau siège de l’Assemblée provinciale du Tanganyika, le nouveau gouvernorat de la province, ainsi que le nouveau stade de Kalemie.

La Pros.

 

Les propositions des lois visant à permettre au ministre de la justice de contrôler les magistrats du parquet et de rouler du même coup le Conseil supérieur de la magistrature a déclenché un tollé non seulement dans l’hémicycle, mais également dans les rangs du Mouvement de Solidarité pour le Changement, MSC en sigle, le Parti cher à Laurent Batumona.

Il s’est tenu, mercredi 15 juillet dernier à Roméo Golf, dans la commune de la Gombe, la 9ème session ordinaire du comité de pilotage national du projet de développement urbain. Celle-ci était consacrée à l'évaluation à mi-parcours de l'exécution du plan de travail et budget annuel 2020 de PDU adopté à la 8ème session du 30 décembre 2019.

La rue va de nouveau parler. Après les marches pacifiques de l’UDPS et Lamuka, le Comité Laïc de Coordination et ses partenaires vont prendre d’assaut des artères de la Ville-Province de Kinshasa pour manifester pacifiquement dans exactement quarante-huit heures, soit le dimanche 19 juillet en cours.

Statistiques

8631921
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
23034
29512
214891
8196630
462963
979134
8631921

Your IP: 34.200.218.187
2020-08-15 19:45

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg