Dernières publications

Flash

La Cellule de communication du Bureau de Coordination et de Suivi du Programme Sino-Congolais n’a pas bien apprécié les propos tenus par le Ministre d’Etat, Ministre de la Communication et Médias, Porte-parole du Gouvernement, David-Jolino Diwampovesa-Makelele, lors de sa conférence de presse du 27 août 2020 consacrée au bilan de l’an un du Gouvernement du Premier ministre Sylvestre Ilunga.

On ne change pas l’équipe qui gagne, dit un adage Français. En effet, le président de la République Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi n’a pas dérogé à ce principe qu’il a bien compris en reconduisant l’ingénieur Victor Tumba à la tête de l’Office des voieries et Drainage (OVD), entreprise publique de l’Etat à laquelle revient la mission de concevoir, de construire, d’entretenir, d’aménager et de développer les infrastructures urbaines de voirie, non seulement dans la ville de Kinshasa, mais aussi à travers toutes les autres agglomérations urbaines de la République Démocratique du Congo.

La matinée politique au Mouvement de Solidarité pour le Changement (MSC), relancée, jeudi 3 septembre dernier, au siège du Parti à De bonhomme dans la commune de Limete, en présence de Hauts cadres, nouveaux adhérents, partis politiques et personnalités, a été plus mémorable aux yeux des militants et militantes de ce grand Parti.

Au cours de sa 47ème réunion du vendredi 4 septembre 2020, le Conseil des Ministres a adopté, après débats et délibération, le rapport de la Commission ayant examiné le projet relatif à la production et à la commercialisation de l’électricité obtenue par la transformation du gaz naturel qui s’échappe de l’exploitation des hydrocarbures par le Groupe PERENCO-REP.

Le Caucus de Députés nationaux originaires du Lualaba plaide pour le déblocage des comptes de certaines sociétés minières qui exploitent dans leur province dont la CICOMINES, ainsi que l’ouverture de postes douaniers à Dilolo et à Mushima, afin de faciliter les transactions commerciales qui impacteront les conditions socio-économiques des lualabais. Cette plaidoirie a meublé la séance de travail que le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, a eu ce lundi 7 septembre à l’Immeuble du Gouvernement avec ce groupe d’élus du peuple, conduit par le Député National, Katshongo Mbavu.

Il s’agit d’un projet du Programme d’Appui aux Pôles d’Approvisionnement de Kinshasa en Produits Vivriers et Maraîchers (PAPAKIN), financé par le Fonds International de Développement Agricole (FIDA), partenaire du Gouvernement de la RDC et visant, entre autres, l’amélioration de la sécurité alimentaire, des revenus des paysans producteurs, ainsi que la participation dans les circuits de commercialisation.

*‘’Chaque jour ne pouvant être un jour de campagne électorale, le Congo, sous le leadership légitime du Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, Chef de l’Etat, doit se tourner vers la priorité d’aujourd’hui et de maintenant, à savoir, se réinventer un modèle de vie pour l’après-COVID-19 qui ne sera jamais comme avant la COVID-19, se reconstruire économiquement et socialement pour son bien et celui de son peuple’’, tranche Tryphon Kin-kiey Mulumba, Autorité Morale du Parti pour l’Action, dans une Déclaration Politique.

‘‘…C’est bien à propos de se rappeler le passé, surtout s’il fut glorieux et incitatif comme la vie du Maréchal MOBUTU, dont les générations présentes et à venir pourront avantageusement s’inspirer et ce, sous divers aspects’’, écrit N’Simba M’Vuedi, membre du collectif des Fondateurs et président national du MPR-Fait Privé, en marge de son factum en mémoire du Maréchal du Zaïre qui, rappelle-t-il, totalise 23 ans sous terre.

L’économie congolaise pendant la pandémie de la COVID-19 a été au centre des discussions hier, mercredi 2 septembre 2020, dans la salle des banquets du Palais du peuple. Le bureau de la Chambre basse du parlement de la RDC, élargi à la Commission ECOFIN, s’est entretenu avec une forte délégation de la Fédération des Entreprises du Congo, conduite par son administrateur délégué, Kimona Bononge.

*Devoir de redevabilité oblige, l’élu de la Tshuapa, le Sénateur Guy Loando Mboyo a clôturé son safari organisé dans le cadre de ses vacances parlementaires, le mercredi 2 septembre 2020. De Kinshasa en passant par Boende, Bokungu, Yalifafu, Busanga, Mondjoku et Mbandaka,…le patron de Widal Fondation a utilisé tous les moyens de transport pour atteindre son objectif.

A l’Udps, le Président du Groupe parlementaire à l’Assemblée Nationale menace. Pour lui, le moment venu, une fois qu’un tel projet de mise en accusation pour haute trahison de l’actuel Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, serait actionné, l’Udps va recourir au langage de la rue. Roger Lumbala, Clément Bukasa wa Tshibuabua, Serge Gontcho, pour ce citer que ces acteurs-là, sont contre cette ‘’union sacrée’’.

L’Inspection Générale des Finances vient de réaliser l’examen des exonérations fiscales, non-fiscales et douanières. Les résultats préliminaires de cette étude présentés vendredi 4 septembre dernier, lors de la 47ème réunion du Conseil des Ministres, révèlent que certaines des exonérations et des allègements fiscaux, quoique prévus par la loi, ont été octroyés en violation de la règlementation en vigueur.

La sortie médiatique d’hier, mercredi 2 septembre 2020, faite par Leila Zerrougui, représentante spéciale du Secrétaire générale de l’ONU en RD Congo, à l’occasion de la conférence de presse hebdomadaire de la Monusco, s’est, en effet, révélée comme une véritable cerise sur le gâteau dans la démarche démocratique et consensuelle que poursuit le groupe de 13 personnalités politiques et la société civile, initiateurs de l’appel du 11 juillet pour un consensus sur des réformes électorales.

Statistiques

10676488
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
10399
25154
60648
10425374
716603
852369
10676488

Your IP: 100.24.125.162
2020-10-27 08:59

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg