Flash

BAN2

 

A l’occasion de la cérémonie d’échange de vœux, organisée le samedi 22 janvier 2022, dans la salle des conférences internationales, le Vice-Premier ministre des affaires étrangères, Christophe Lutundula, a fait le point de son bilan à la tête de ce ministère depuis sa nomination. Devant les cadres et agents de l’administration des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, le Chef de la diplomatie congolais a aussi révélé les perspectives et les défis à relever dans son secteur.

Devant la foule, le VPM Lutundula a fait savoir ses nombreuses actions concrètes faites dans 8 mois, lesquelles contribuent au redressement de la situation diplomatique congolaise. Parmi tant d’autres il a cité : la mise en place de la commission mixte interministérielle qui s’est penchée sur la situation des arriérés des missions diplomatiques à l’étranger; la dotation à chaque Ambassade de deux jeeps Limousine et d’un minibus; l’accompagnement du Chef de l’Etat durant son mandat à la tête de l’Union Africaine ; la signature des accords de coopération avec plusieurs pays partenaires; la dépolitisation du dossier des passeports ; l’octroi des passeports aux requérants qui avaient payé depuis des années ou encore la tenue dans quelques jours, de la 12è conférence diplomatique...

Toujours égal à lui-même, Christophe Lutundula a rafraichi la mémoire de ses congénères,  cadres et agents de l’administration des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, leur rappelant le premier message qu’il leur a adressé pour la réussite de son ministère. Celui de l’implication personnelle de tous, tout le personnel des Affaires étrangères à tous les niveaux pour un rayonnement dans tous les services.

Joscar Kabongo Ngoy, Secrétaire Général aux Affaires étrangères a profité de cette occasion pour exprimer sa joie pour le privilège que lui ainsi que tout le personnel de ce ministère d’être sous la houlette de Lutundula. Pour lui, avant l’arrivée de Christoph Lutundula à la tête de ce ministère, les agents et cadres travaillaient avec beaucoup de frustrations suite à la prédation des attributions du ministère des affaires étrangères par les ministères sectoriels.

Au VPM Lutundula, Joscar Kabongo Ngoy a reconnu les efforts et le dynamisme qu’il  regorge. Bref, les mérites de cet homme dans cette institution, qui a complètement changé la donne.

«Vous avez mis en place une commission mixte interministérielle pour résoudre tous les problème d’arriérés des missions diplomatiques à l’étranger. Vous avez également récupéré à l’avantage des agents, des bonus sur les passeports. Une prime qui avait été supprimée. Vous avez ciblé par prime permanente, des agents et cadres du ministère, qui donnera au huissier le montant de 1 millions de francs congolais…Vous avez mis en place une autre commission chargée de préparer un arrêté portant intégration dans le corps des diplomates des cadres qui remplissent les critères…Enfin, vous avez été l’artisan de l’élévation en dignité des ambassadeurs de la RDC (..) les agents et cadres  du ministère des Affaires étrangères vous témoignent leur profonde gratitude et continuent à vous faire confiance pour relever les défis qui gangrènent la diplomatie congolaise», a-t-il reconnu avant de fustiger le phénomène de «diverses correspondances» qui, à l’en croire, est une sorte de confusion, d’incommodité, d’interférence et de violation grave des conventions qui régissent le fonctionnement de la diplomatie.

Jules Ntambwe

 

Pin It

Statistiques

22106328
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
1629
18468
80790
21931225
272368
440043
22106328

Your IP: 66.249.66.211
2022-05-19 02:26

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg