Flash

BAN2

 

L’évolution de l’épidémie dans l’ensemble du pays est constante d’après la cellule de riposte de la Covid-19. Selon le dernier rapport dévoilé au cours d’un point de presse organisé ce mercredi 12 janvier, le Docteur Jean-Jacques Muyembe affirme la dissipation progressive et remarquable du variant Delta sur toute l’étendue de la RDC. Et, la résurgence fulminante du variant Omicron qui devient, dit-il, le plus contaminable. Dans ces contaminations, constate-t-il, une légère baisse de transmission du virus dans la ville de Kinshasa par rapport à d’autres provinces du pays. En prévention des contaminations, le Docteur Muyembe  recommande la vaccination, le lavage des mains et le port des masques, bref, le respect des gestions barrières.

Faisant l’état des lieux de cette 4èvague sur l’ensemble de la République Démocratique du Congo, le Docteur Muyembe a, dans ce briefing, annoncé la montée avec force des cas de contamination causés par le variant Omicron. Lequel variant est, affirme-il, caractérisé par une rapidité au niveau de la propagation du virus mais qui, comparativement au variant Delta, est légèrement moins virulent. Selon les révélations de l’INRB, 21.907 cas sont enregistrés sur tout le pays dont Kinshasa occupe la première place avec 11.227 et 9680 cas pour les restes des provinces.

Par ailleurs, le Docteur Jean-Jacques Muyembe a annoncé pour bientôt les actions sur terrains notamment, la descente vers l’intérieur du pays, dans le but de renforcer le secrétariat technique de riposte en province dans la sensibilisation de la lutte contre la Covid-19.Ainsi, il sera question de plusieurs secteurs autres que le secteur médical car, dit-il, la lutte contre la pandémie à Coronavirus n’est pas seulement médicale, mais aussi, multisectorielle. Ce périple débutera dans les provinces voisines de Kinshasa, puis viendra le tour des provinces les plus touchées par cette pandémie. Lançant un message de sensibilisation à tous les congolais pour l’éradication  de la maladie,  Jean-Jacques Muyembe insiste sur le port des masques, le lavage réguliers des mains et sur la vaccination.

«Toujours observer les gestes barrière, le port correcte des masques et de se faire vacciner (…) pour ceux qui ont encore des hésitations sur les vaccins, il est temps de rompre ces hésitations parce que, tous ceux qui ont été vaccinés sont toujours vivants, vous qui hésitez,  vous pouvez toujours être surpris de l’infection un jour», a-t-il martelé.

Fidel Songo

Pin It

Statistiques

20262717
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
3138
15855
18993
20149509
207637
417873
20262717

Your IP: 77.88.5.23
2022-01-17 05:02

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg