Flash

BAN2

 

La Ministre honoraire de l’économie nationale, Acacia Bandubola, a lancé samedi 08 janvier 2022, à l’espace Ymca/Matonge dans la commune de Kasa-Vubu, sa fondation dénommée «Acacia en action». La cérémonie de lancement de cette fondation, qui vise la promotion des valeurs, s’est déroulée en présence de plusieurs autorités tant nationales que provinciales notamment,  quelques ministres, c’est à cette même occasion que Madame Acacia Bandubola, Présidente de la Fondation qui porte son nom, a sensibilisé les kinois venus en masse autour de la cohésion nationale, par le thème : « stop tribalisme, possible pour un Congo uni et fort ». C’était une sorte de sensibilisation qui s’accommodait à la vision du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui tient à bannir, durant son mandat, l’esprit séparatiste aux origines de chaque citoyen congolais.

Prenant la parole, Madame Acacia Bandubola, a expliqué le sens de son engagement à la lutte contre le tribalisme.

«Le tribalisme, le clanisme, le clientélisme, ce sont tous les mauvais signes qui apportent l’inversion générale des valeurs et la ruine du pays. Le tribalisme met en mal l’unité nationale, la solidarité nationale, le non-épanouissement…», a-t-elle insisté. Car, pour elle, c’est ce fléau qui bloque le développement du pays.

Revenant sur la question du choix de la place YMCA pour la tenue de cette activité, la présidente de la fondation a confié qu’il est question de s’accommoder au symbole de l’unité et de la solidarité qu’avaient les pères qui ont lutté pour l’indépendance du Congo. Ces derniers, a déclaré Acacia Bandubola, venaient de différentes ethnies, mais parlait tous le même langage.

Satisfaite du nouveau vent qu’apporte la présidente la Fondation Acacia en  Actions, plusieurs kinois n’ont pas su garder silence. «Il est très important aujourd’hui d’accompagner le projet de cette dame, d’autant plus que le tribalisme est un élément central qui contribue à la chute de ce pays. Nous n’avons pas aujourd’hui le temps de nous mettre ensemble pour parler Congo. Chacun est dans son coin, parce que telle ethnie est en guerre avec l’autre. Cependant, j’invite Madame Acacia à demeurer dans cette lutte jusqu’au bout. Le pays a besoin de telles initiatives vu que l’heure est complètement gravée », a lâché Monsieur Roland BOLA.

Devant une foule qui a répondu présente, cet événement a été agrémenté par quelques activités socioculturelles, visant à transmettre le message contre le tribalisme. Dans la foulée, on a retrouvé les pièces théâtrales, l’exécution des pas de danses ancestrales. Le groupe du défunt Mabele Elisi, au rendez-vous, n’a pas hésité à mettre le feu sur la scène.

Pour une petite précision, la  fondation Acacia en action, a pour objectif l’amélioration des conditions sociales des congolais, d’œuvrer pour l’auto-prise en charge de la femme et la jeune fille, de créer des activités génératrices des revenus pour la femme et la jeune fille.

Christian Musungayi

 

Pin It

Statistiques

20269571
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
9992
15855
25847
20149509
214491
417873
20269571

Your IP: 146.50.79.106
2022-01-17 17:22

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg