Flash

BAN2

 

Il existe depuis près de deux ans, dans la ville-province de Kinshasa, une agence chargée des questions liées au numérique. Pour ceux qui ne le savent pas encore, il s’agit bel et bien de l’APDNK, entendez, Agence Provinciale de Développement du Numérique de Kinshasa. Cette structure rattachée au Ministère provincial du Numérique que dirige Madame Yvettes Tabu a été mise sur pied par le Gouverneur Gentiny Mbaka Ngobila dans le cadre de la matérialisation des recommandations du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui, en 2019, avait battu le rappel de troupes pour la création du plan national du numérique à l’horizon 2025. Cependant, ce qu’il faut noter, d’après les allégations de M. Junior Biswese, Directeur Général Adjoint de ladite structure, c’est que l’APDNK est la seule entité de l’Etat spécialisée dans l’outil du numérique dans la ville-province de Kinshasa. Elle est composée de cinq directions majeures, à savoir : la direction des opérations numériques, la direction des opérations fiscales, la direction de l’audit et contentieux, la direction administrative et financière, ainsi que la direction chargée de questions liées au développement.

«L’APDNK est, avant tout, le conseiller exclusif en matière du numérique de tout le gouvernement provincial. L’APDNK a plusieurs missions, je ne veux pas les citer ici mais l’APDNK est en quelque sorte le régulateur du secteur numérique de la ville de Kinshasa. Nous sommes là pour accompagner le gouvernement provincial. Nous allons même jusqu’au niveau fiscal. Nous allons même jusqu’à proposer des textes, des propositions d’édits, à l’exécutif provincial qui, bien sûr, va soumettre à l’APK. Nous avons 7 missions comme je l’ai dit, de réguler le secteur, d’apporter des solutions idoines pour que le gouverneur puisse mettre en œuvre sa politique de bonne gouvernance et l’aider à trouver les moyens de sa politique par l’outil numérique qui, aujourd’hui, est un outil transversal dont personne peut se passer », a fait savoir le DGA Junior Biswese, au terme des assises de la première édition de Kin-Tech 2021, une sorte de forum organisé par la Ministre provinciale du Numérique, Yvettes Tabu, pour susciter aux jeunes kinois l’esprit inventif dans le secteur du numérique. Au cours de ce forum, l’ombre de l’Agence Provinciale de Développement du Numérique de Kinshasa sautait aux yeux. Une preuve efficace de l’engagement pris par son comité directeur d’accompagner le Gouverneur Gentiny Ngobila pour le développement la capitale Kinshasa grâce au numérique.

Gloire Mfremfere

Pin It

Statistiques

19697904
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
11318
11642
101132
19512626
60697
417380
19697904

Your IP: 185.191.171.5
2021-12-05 22:42

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg