Flash

BAN2

 

 

Les femmes leaders africaines

On ne le dira jamais assez :  Madame Ellen Johnson Sirleaf, ancienne Présidente de la République du Libéria, première et unique femme africaine élue démocratiquement à ce jour Chef de l’Etat, Prix Nobel de la Paix 2011, aurait pu choisir de se reposer sur ses lauriers, savourer une retraite bien méritée après ses deux mandats à la tête de son pays (2006-2018), mais non, elle avait à cœur de laisser un héritage moral et politique à l'Afrique toute entière.

C'est ainsi que fut créé en 2018 le Centre Présidentiel d'Excellence Ellen Johnson Sirleaf pour les Femmes et le Développement (Centre EJS) pour être "un catalyseur du changement à travers l'Afrique, en aidant à libérer son pouvoir inexploité le plus abondant - ses femmes." Le Centre EJS, basé à Monrovia et à Washington, a donc pour objectif de promouvoir et de renforcer le leadership des femmes africaines.

Honorée d’avoir été sélectionnée en janvier dernier par le Centre EJS pour faire partie du groupe de 15 femmes africaines devant bénéficier en 2021 de son programme annuel phare de promotion du leadership féminin africain dénommé, Initiative Amujae Leaders, je suis ravie d’avoir été invitée à prendre part au Deuxième Forum des Amujae Leaders à Monrovia, Liberia. Pour rappel, l'Initiative Amujae Leaders prépare les femmes africaines à exceller dans les plus hautes sphères du leadership public et à entrainer d'autres femmes avec elles. Et "Amujae" signifie "Nous avançons" en Kru, une langue du Liberia.

Le Forum des Amujae Leaders qui s’est donc tenu à Monrovia, du 29 au 31 octobre derniers regroupait environ quinze femmes Amujae Leaders Africaines de la cohorte 2021 ainsi que quinze autres femmes Amujae Leaders de la cohorte 2020, représentant les cinq régions géographiques du continent, à savoir l'Afrique du Nord, l'Afrique de l'Ouest, l'Afrique de l'Est, l'Afrique centrale et l'Afrique australe.

En tant qu’Amujae Leaders, nous avions été sélectionnées au terme d’un processus de candidatures rigoureux parmi des centaines de candidates qui avaient chacune un bilan de réalisations incontestables dans la vie publique et une réelle volonté d'élever les femmes et les filles africaines.

Issues d'un large éventail d'horizons personnels et professionnels, les Amujae Leaders comprennent des parlementaires, un maire, un gouverneur, et plusieurs ministres, d’une quinzaine de pays environ à travers l'Afrique, y compris le Botswana, la Côte d’Ivoire, l’Egypte, l’Ethiopie, Sud Soudan, la Gambie, le Ghana, le Kenya, le Liberia, le Nigeria, la République Démocratique du Congo, la Sierra Leone, le Zimbabwe.

Ayant bénéficié depuis janvier dernier de plusieurs conférences et réunions de haut niveau, de formations et de coachings d’excellence, mais toujours virtuels, organisés en mode Zoom par le Centre EJS, à cause de la pandémie COVID-19, j’avais hâte de participer en présentiel (comme on dit de nos jours) à ce Deuxième Forum des Amujae Leaders. 

Ce fut trois jours intenses, édifiants, galvanisants, exceptionnels, passés à Monrovia, avec Madame Ellen Johnson Sirleaf et son Centre Présidentiel d’Excellence pour les Femmes et le Développement, pendant ce Deuxième Forum International des Amujae Leaders.  

Axé sur le thème « Renforcer la Résilience en Période d’Incertitudes », le Forum visait à doter les Femmes Amujae Leaders d'outils pour leur permettre de poursuivre leur parcours de leadership en période d'incertitudes et aider leurs pays respectifs à se reconstruire après la pandémie COVID-19. Autour de ce thème central de la résilience - une aptitude indispensable pour tout leader - des questions primordiales ont été développées par plusieurs brillants orateurs. Elles ont porté notamment sur la nécessité de cultiver le courage dans la vie en général et en politique en particulier ;  de forger la solidarité féminine ;  de promouvoir le leadership féminin, ainsi que sur l’importance  d’élaborer de solides messages politiques, des stratégies politiques, y compris en matière de communication et de marketing, de définir sa feuille de route personnelle etc. Les défis du financement des campagnes électorales ont également été abordés.

Au cours du Forum, les Amujae Leaders ont entendu un éventail d'orateurs éminents, notamment Mme Ellen Johnson-Sirleaf elle-même, Mme Deborah Malac, ancienne Ambassadeure des États-Unis au Libéria et des membres influents du Conseil d'Administration du Centre EJS. Parmi les orateurs figuraient également, Dr Christopher Fomunyoh, Directeur Régional pour l'Afrique centrale et occidentale au National Democratic Institute (NDI) Washington DC, Renée Ngamau, Life Coach, Amini Kajunju, Chief Operating Officer au Centre EJS.

J’ai beaucoup apprécié l’accessibilité et la disponibilité de Madame Ellen Johnson-Sirleaf durant les trois jours du Forum au cours desquels elle a pris la peine d’écouter chacune de nous, de nous guider et de nous prodiguer des orientations et des conseils précieux.

Les échanges avec les autres Amujae Leaders et les discussions informelles entre nous ont également été des moments forts du Forum. J’ai pu réaliser l’enjeu majeur que constitue la lutte des femmes africaines en vue de leur émancipation et leur participation dans la gouvernance de leurs pays respectifs.

Cela dit, il importe de souligner combien Madame Ellen Johnson-Sirleaf est la preuve patente qu’il y a bien une vie après la présidence pour un Chef d’Etat africain qui aime son pays et le continent africain. En effet, avec son Centre Présidentiel EJS, Madame Johnson-Sirleaf se donne la mission d’amplifier les voix des femmes et des filles dans toutes les sphères de la vie en augmentant la représentation des femmes dans les rôles de leadership dans le service public en Afrique.

Grâce à une combinaison unique de programmes spécifiques, de plaidoyers, de recherches d'archives et d'expositions dans les musées, le Centre EJS cherche à devenir une institution de premier plan dédiée à l'avancement et au maintien du développement politique et social des femmes sur le continent africain.

Angèle Makombo

Présidente Nationale de la

Ligue des Démocrates Congolais (LIDEC)

 

Pin It

Statistiques

19730762
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
6027
13972
44176
19596772
93555
417380
19730762

Your IP: 54.36.148.65
2021-12-08 09:46

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg