Flash

BAN2

 

Ensemble pour la République restera-t-il ou pas au sein de l’Union Sacrée de la Nation ? La question reste posée. Il le dira personnellement d’ici peu à Kinshasa. Plus qu’une question d’heures et de jours. Moïse Katumbi Chapwe, c’est bien lui qui est attendu dans la capitale au courant de cette semaine pour discuter avec ses partenaires et alliés politiques de l’Union Sacrée de la Nation sur les contours ayant conduit, aujourd’hui, à l’investiture de Denis Kadima et ses colistiers aux commandes de la Commission électorale Nationale Indépendante alors que le processus devant aboutir à l’entérinement de ce nouveau bureau de la Centrale électorale au niveau de la Chambre basse du Parlement n’a pas suivi son cours normal, selon plusieurs parties prenantes à cette question. Secret de polichinelle, un dogme politique, le Président du parti politique Ensemble pour la République en saura un peu plus lors de ces échanges qui s’annoncent très décisifs. Et, ce n’est pas du tout fini. D’après le communiqué d’Ensemble pour la République, publié lundi 25 octobre 2021, lequel a annoncé cette nouvelle, le Gouverneur honoraire du Katanga engagera, sur place à Kinshasa, une série de consultations avec les instances de son parti avant de rencontrer les représentants de forces vives de la Nation pour des discussions sur l’évolution de la situation politique et sociale du pays.

Cependant, faut-il retenir que Denis Kadima dont le parti Ensemble pour la République conteste l’entérinement, prend ses fonctions officiellement aujourd’hui, à l’issue de la cérémonie de prestation de serment prévue à l’Assemblée nationale. Pour le moment, rien à spéculer. A Moïse Katumbi seul le sifflet.

Gloire Mfemfere

Pin It

Statistiques

19731065
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
6330
13972
44479
19596772
93858
417380
19731065

Your IP: 185.191.171.16
2021-12-08 10:01

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg