Flash

BAN2

 

«Faire du numérique un levier pour le développement de la République Démocratique du Congo», telle est la vision du Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Cet engagement est porté avec indulgence par le Ministre de la Santé publique, Hygiène et Prévention, Dr Jean-Jacques Mbungani qui soutient l’apport des outils numériques dans le renforcement du système d’information sanitaire du pays.  

La thèse a été soutenue lors du lancement officiel des travaux du processus d’élaboration de la feuille de route des investissements en santé numérique en RDC. C’était lors de la cérémonie organisée le 20 octobre 2021, à Béatrice hôtel, à Kinshasa où les responsables de services du  Ministère de santé publique, Hygiène et Prévention ainsi que les organisations partenaires ont pris une part active. 

Le coup d’envoi des travaux du processus de la numérisation de santé avec la Task force a été donné officiellement par le Ministre de la Santé Jean-Jacques  Mbungani.

Dans son speech, l’autorité politico-sanitaire a salué la création du Ministère du Numérique, qui est une première dans l’histoire de la RDC. Et, l'élaboration du Plan National du Numérique constitue une preuve de la volonté politique clairement affichée par la République Démocratique du Congo.

Pour Dr Mbungani, cette feuille de route budgétisée des investissements en santé numérique constitue non seulement un outil important pour la mobilisation des ressources, mais également un cadre d’harmonisation et d’alignement aux priorités du Ministère de la Santé. 

«(…) Le Ministère sous ma responsabilité a été non seulement félicité d’avoir posé les bases pour l’accélération de la transformation numérique à travers la création par décret, d’une agence pour piloter les questions du numérique dans le secteur, mais également retenu parmi les secteurs prioritaires», a soutenu  Dr Jean-Jacques Mbungani.

En effet, la mise en œuvre du Plan de Développement de l’Informatique de Santé (PNDIS-2) nécessite d’importants investissements.

«C’est pourquoi, Madame la Vice-Ministre et moi-même avons décidé de mettre en place une Task force afin d’élaborer une feuille de route des investissements pour la mise en œuvre de la stratégie nationale du numérique en sante», a souligné le patron de la Santé en RDC.

Aussi, le Ministre Mbungani a manifesté sa gratitude aux bailleurs et partenaires du ministère de la Santé dont il souhaite un accompagnement technique et financier pour la transformation numérique du système de santé en RDC.

Depuis 2005, l’Assemblée mondiale de la Santé a adopté un certain nombre de résolutions visant à encourager les Etats Membres à élaborer et à mettre en œuvre des stratégies pour la santé numérique afin de contribuer à l’atteinte des objectifs de développement durable (ODD) et à la réalisation de la Couverture Sanitaire Universelle.

C’est dans cette optique que la Directrice Régionale de l’ONG internationale PATH pour l’Afrique, Nanthalie Mugala s’est exprimée au nom des partenaires, qui ont rendu possible la matérialisation du processus de la feuille de route d’investissement dans la santé numérique en RDC.

Pour elle, le lancement de cette feuille de route est une étape importante dans le cheminement du pays vers une véritable transformation de la santé numérique. 

«Grâce à un processus inclusif et réfléchi, le ministère de Santé publique et l’ANICiis concevront l’avenir de la santé numérique en RDC. Nous pensons que cette feuille de route unifie la vision de la santé numérique afin de garantir et permettre  à la population de bénéficier d’un système de santé interopérable et de haute qualité », a-t-elle signifié.

La Directrice régionale du  Path, a indiqué que cette feuille de route guidera les investissements dans le système de santé du pays et garantira que chaque investissement réalisé s’aligne sur les  priorités et les besoins du peuple congolais.  

Il faut noter que cette feuille de route d’investissement chiffré  pour la mise en œuvre de la stratégie de santé numérique en RDC est l’un des objectifs du projet Digital Square financé par l’USAID.  

A en croire Emma DIN de l’USAID/RDC, le but de ce processus est de renforcer l’appropriation et le leadership de la RDC dans la transformation numérique.

Le gouvernement américain, à travers l’USAID, encourage ce processus qui atteste l’engagement et la forte volonté du gouvernement congolais de digitaliser son secteur sanitaire.

«La question du numérique en santé est un cadre idéal pour murir les réflexions et adopter les orientations dans cette initiative qui tient compte des défis, des leçons apprises et des investissements passés dans le système d’information sanitaire», a soutenu la représentante de l’USAID.

L’occasion était propice pour le coordonnateur de la Task Force de décortiquer avec ardeur et lucidité la pertinence de la Task Force en santé numérique avec ses objectifs et approches méthodologiques. Dr Ernest MBO ILENGA a, de prime à bord, remercié le Ministre de la santé pour la confiance placée en lui et a salué la vision politique affichée par le Chef de l’Etat qui a fait du numérique, un levier pour la redynamisation du système sanitaire.

«Non seulement avec le numérique, on peut tout faire mais aussi il permet d’offrir le soin de santé de qualité et de renforcer la capacité de professionnel de santé. La mise en œuvre du numérique vise à doter au pays un planning du système de santé adapté aux normes voulues et définies dans la Couverture santé Universelle, conformément à la vision du Président de la République», a expliqué le coordonnateur Ernest MBO.

Signalons que le lancement du processus de développement de la feuille de route d’investissement du projet Digital Square est caractérisé par la tenue d’une série d’ateliers par groupes au cours desquels les participants vont réfléchir sur les différentes thématiques  et proposer des recommandations.

Toutefois, la transformation numérique implique systématiquement les renforcements de capacités afin d’outiller et de donner les compétences aux professionnels de santé pour avoir une masse critique et une main  d’œuvre qualifiée pour bien gérer et répondre aux résultats escomptés.  

Jordache Diala

                       

Pin It

Statistiques

19731065
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
6330
13972
44479
19596772
93858
417380
19731065

Your IP: 185.191.171.16
2021-12-08 10:01

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg