Flash

BAN2

 

Et si un plan d’attaque était concocté contre le siège à la 11ème rue Limete de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, aile Fatshi, lors de la marche de Lamuka de Fayulu, le samedi 16 octobre dernier ?

Des sources proches du parti présidentiel affirment qu’il était bien réel, mais il a été déjoué grâce à la vigilance de son Secrétaire Général, Augustin Kabuya, qui pris soins de positionner des militants pour veiller au Temple privilégié et colline inspirée des parlements-debout, implantés ça et là dans la Capitale Congolaise.

La preuve de cette vigilance ? Les affrontements qui ont opposé les partisans de l’UDPS et les adeptes de Lamuka ce samedi, à la 10ème rue Limete, et dispersés par les agents de la Police Nationale Congolaise.

Intervenant sur un média local, Augustin Kabuya s’est exprimé en disant ceci : «Je rappelle ici que nous avons fait 37 ans dans l’opposition. Et, ce n’est pas à un vieux singe qu’on apprend à faire des grimaces. Nous connaissons comment on pousse un régime à la faute. C’est tout à fait logique qu’on parvienne à étouffer ce plan machiavélique dans l’œuf». A lui de rajouter que «Fayulu a manqué ce jour de faire usage de certaines notions élémentaires apprises quand il était encore en formation chez nous à l’UDPS».

Plus tard dans la soirée, informe un média local, le Secrétaire Général de l’UDPS a visité quelques combattants de son parti internés dans un centre hospitalier de la place après affrontements avec les partisans de Lamuka dans certains coins de la commune de Limete, notamment aux 7ème et 16ème rues. Augustin Kabuya a pris toutes les dispositions pour que ces derniers reçoivent des soins appropriés.

John Ngoyi

Pin It

Statistiques

19698377
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
11791
11642
101605
19512626
61170
417380
19698377

Your IP: 54.36.148.110
2021-12-05 23:44

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg