Flash

BAN2

 

Verra-t-on bientôt le génie urbanistique de Dubai à Kinshasa ? C’est l’ambition affichée par deux ministres du gouvernement sama Lukonde, à savoir : Pius Muabilu Mbayu et Aimé Molendo Sakombi, qui poursuivent leur visite aux Emirats arabes unis, sur invitation d’Emaar. Un accord d’investissement de ce promoteur dans le développement des projets immobiliers pilotés par le Ministre congolais des villes est imminent.

La délégation du Gouvernement congolais, arrivée aux Emirats arabes unis depuis samedi 2 octobre, poursuit sa visite à Dubaï et devrait dans les prochaines heures, annoncer la signature d’un protocole d’accord avec Emaar, promoteur immobilier de premier plan.

Pius Muabilu Mbayu et Aimé Molendo Sakombi ont été invités, ce mercredi 6 octobre 2021, à faire le tour de trois quartiers, créés tous par Emaar et qui font la réputation du génie urbanistique des Emirats Arabes Unis.

Point de départ : Emaar Beach Front, en pleine construction, sur le port de Dubai Creek. La plateforme d’observation, du haut de plusieurs immeubles qui sont érigés, offre une vue imprenable sur le front de la mer de Dubaï.

Ici, comme dans d’autres quartiers, à savoir Dubaï Creek Harbour et Dubai Hills, le Ministre d’Etat, Ministre de l’Urbanisme et Habitat de la RDC a relevé que l’architecture de tours obéissait à une logique implacable d’attirer un nombre beaucoup plus grand de touristes et que l’aménagement urbain traduisait la  volonté de redéfinir le niveau de vie de la communauté avec des équipements de haute qualité, dans une faible densité.

Un tout nouveau plan directeur de la société Emmar, présenté aux ministres congolais des villes et celui des affaires foncières, est de construire le plus haut gratte-ciel du Moyen-Orient, la Dubai Creek Tower. Il va éclipser le Burj Kahlifa et sera l’un des plus hauts du monde en termes de hauteur.

Pour Pius Muabilu, le modèle Emmar est porteur d’un ensemble de caractéristiques qui devaient rendre possibles plusieurs équilibres fondamentaux, poursuivis par le chef de l’Etat : offrir aux congolais l’accès aux services et infrastructures de base, en conciliant densité urbaine et sentiment de bien-être.

Une réunion entre les experts congolais et ceux des Emirats est prévu demain pour se mettre d’accord sur les engagements de chacune des parties dans un mariage, très attendu, qui s’annonce de plus en plus proche.

La Pros.

Pin It

Statistiques

19026599
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
4736
12831
43766
18877916
291243
470413
19026599

Your IP: 54.36.148.240
2021-10-20 09:13

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg