Flash

BAN2

 

La session parlementaire a été déclarée ouverte le mercredi 15 septembre 2021 sous tentions à l’Assemblée nationale. D’un côté, le camp Christophe Mboso N’kodia qui se félicite du parcours réalisé et, de l’autre, des frondeurs du speaker de la chambre basse du parlement qui critiquent ouvertement la gestion de ce dernier. C’est le cas de l’élu de la Funa, l’Honorable Léon Nembalemba, qui s’est dit ‘’indigné par la gestion du Speaker du parlement, du fait que celui-ci n’a pas permis aux députés nationaux de travailler dans les bonnes conditions’’.

‘’La population qui souffre déjà des problèmes liés à la desserte en eau potable, l’électricité, sans oublier la situation sociale qui reste catastrophique, mais le président Mboso ne nous accorde pas la parole pour défendre ce petit peuple qui nous a donné mandat de voter les lois et le défendre. Voilà pourquoi, nous nous posons la question de savoir si cette population va encore nous faire confiance pour les prochaines élections. Le président Mboso ne nous permet pas de bien travailler’’, a déclaré l’Honorable Nembalemba.

Retenons que pour cette session de septembre, essentiellement budgétaire, Christophe Mboso N’kodia a demandé au Gouvernement de proposer un budget qui répond aux ententes de la population et à même de soutenir les projets visant les intérêts de celle-ci.

Dans la foulée, le Premier ministre Sama Lukonde a déposé le projet du budget exercice 2022, estimé à plus de 10 milliards USD.

Alpha Bilonda

Pin It

Statistiques

19145768
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
1695
15776
60557
18982833
410412
470413
19145768

Your IP: 3.235.179.111
2021-10-28 02:32

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg