Flash

BAN2

 

La mise en place imminente d'un cadre devant renforcer la participation de la diaspora congolaise aux investissements en RDC, la question de la politique migratoire de la République Démocratique du Congo, sont entre autres des sujets ayant été au menu des échanges francs entre le Vice-ministre congolais des affaires étrangères Samy Adubango Awotho, le chef de mission de l'organisation internationale pour les migrations, Fabien Sambussy, les représentants du conseiller spécial du Chef de l'Etat en matière de lutte contre la pauvreté et du conseiller spécial en matière des congolais de l'étranger, mais aussi des expert du ministère des affaires étrangères.

Dans la salle de  réunions du bâtiment abritant le ministère des affaires étrangères, les interlocuteurs du numéro deux  de la diplomatie congolaise ont dû en long et en large évoquer l'intérêt pour la RDC d'organiser, à Kinshasa, ce, avant la fin de l'année 2021 en cours, un forum axé essentiellement sur la gouvernance migratoire. 

Le Directeur de cabinet du conseiller spécial du chef de l'Etat en matière de lutte contre la pauvreté note que ce rendez-vous a été très important, au vu spécialement de l'importance que revêt la diaspora congolaise. 

"La RDC est quand même l'un des pays qui fournit le plus des personnes dans la diaspora, et vous savez aujourd'hui en termes de financement des activités de la petite économie en RDC, quel est le poids que pèse notre diaspora. Et donc, cette initiative est extrêmement louable. C'est une initiative qui a beaucoup intéressé le conseiller spécial du chef de l'Etat en matière de lutte contre la pauvreté. Comme vous le savez, la pauvreté règne en maître dans notre pays, et le président de la République avait lancé depuis 2019 un programme de lutte contre la pauvreté, et ce programme ne peut se faire tout seul sans tenir compte de nos frères et sœurs qui sont dans la diaspora. Et leur contribution qu'on voit tous les jours, qui est un peu disparate, il est temps qu'on ligue nos efforts pour qu'on arrive à des solutions en impliquant tous les congolais y compris ceux qui sont à l'étranger", a laissé entendre Rémy Bakandowa. 

Pour  sa part, le représentant pays de l'Organisation Internationale pour les Migrations Fabien Sambussy, il a été question d'une réunion non seulement très utile et importante, tenue sous la présidence du Vice-ministre des affaires étrangères, mais aussi d'une rencontre prolifique. D'autant plus que celle-ci a permis aux participants de déterminer résolument les prochaines étapes en vue de matérialiser la vision du chef de l'Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, notamment sur les questions de l'engagement de la diaspora au développement du pays qui est une affaire de tous. 

Doit-on rappeler que la République Démocratique fait partie de 176 membres de l'Organisation Internationale pour les migrations et signataire du Pacte mondial sur la migration.

La Pros.

Pin It

Statistiques

19145292
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
1219
15776
60081
18982833
409936
470413
19145292

Your IP: 54.36.148.71
2021-10-28 01:45

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg