Flash

BAN2

 

Toujours activé dans la lutte contre la propagation de la pandémie à Coronavirus depuis sa création, le Fonds National de Solidarité Contre le Coronavirus (FNSCC) poursuit sa mission sans relâche. Après son succès constaté lors de deux premières vagues, le FNSCC se lance encore au front pour stopper la propagation de cette troisième vague considérée comme la plus virulente. Sous la direction de son Coordonnateur National, le Révérend Dominique Mukanya, de madame Liliane Bateyala, ainsi que de quelques membres, le FNSCC a distribué des kits complets pour la protection du personnel soignant. 

 

Le Fonds National de Solidarité Contre le Coronavirus (FNSCC) a distribué le jeudi 24 juin 2021 des kits complets de protection contre le Coronavirus à quelques structures sanitaires de la ville-province de Kinshasa. Le Coordonnateur National de cette structure, le Révérend Dominique Mukanya, a, à cette occasion, commencé par remercier le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour avoir placé son regard sur le FNSCC et qui continue à prendre de bonnes mesures pour que la population congolaise soit préservée contre la pandémie à Coronavirus. Cette journée, a-t-il souligné, a été orientée vers les formations sanitaires qui prennent en charge les malades qui souffrent de la pandémie à coronavirus.

«Aux formations sanitaires choisies, que les kits que vous recevez sont réservés à la prise en charge des malades et la remise de ces kits est faite gratuitement compte tenu de notre mandat qui consiste à assister les formations sanitaires. Nous vous donnons ces kits gratuitement et nous insistons pour que cela contribue à une prise en charge gratuite. Et si il y a des factures qu’il faut payer, il faut que ce prix des services ne soit pas le-même comme ailleurs, dans ces formations sanitaires, le prix doit être revu à la baisse », a déclaré le Révérend Dominique Mukanya, avant d’ajouter qu’il croit en la sérénité des responsables des ces formations sanitaires qui doivent s’en servir en bons pères.

Profitant de cette même occasion, le Coordonateur du FNSCC a fait savoir que sa structure est à caractère national et qu’elle ne doit pas seulement s’occuper de la ville-province de Kinshasa. Cela, pour répondre à la question des journalistes qui pensaient que le FNSCC avait pris une pause après les deux premières vagues. «Nous étions dans le Haut Katanga et dans le Lualaba pour remettre des kits à quelques structures médicales dans cette partie de la République Démocratique du Congo. Nous étions également dans la province de la Tshopo pour les mêmes opérations. Le FNSCC n’a pas de répit, nous continuons à travailler jusqu’à éradiquer la Covid-19 en RDC », a soutenu le numéro Un du FNSCC.

Restant soudé à la mission lui attribuée, Révérend Dominique Mukanya s’est dit très serein de combattre avec brio cette troisième vague qui parait être la plus dangereuse que les deux précédentes avec les mêmes stratégies de travail. «Les stratégies pour combattre cette vague sont les mêmes et nous ne sortirons pas de notre mandat qui est très bien défini. Nous commençons par mobiliser les ressources et nous les affectons dans les trois domaines, à savoir : sanitaire, communautaire et socio-économique. Voilà les trois domaines dans lesquels nous évoluons et nous restons toujours liés à notre mandat. Nos stratégies sont définies dans notre plan d’action pour 2021 avec quelques grands piliers de nos actions dont le volet sanitaire et autres », a ajouté le Coordonnateur.

Il faut souligner que le Coordonnateur, Révérend Dominique Mukanya, a insisté sur le dépistage volontaire de la population pour mieux combattre cette pandémie car, après dépistage, chacun connaîtra son état sérologique et saura quoi faire.

Aux noms de tous les bénéficiaires, le médecin Directeur des Cliniques universitaires, le Professeur Makulo a remercié le FNSCC pour ce travail combien louable qu’il ne cesse de prouver depuis sa création. « Nous remercions le FNSCC pour son retour aux affaires après son assistance lors de deux dernières vagues. Ces kits vont permettre aux personnels soignants d’être plus protégés contre la contamination de la pandémie et leur permet d’affronter la maladie sans crainte de se contaminer. Ce don nous permet d’assurer la gratuité des soins des patients Covid dans nos structures publiques», a-t-il chuté.

Parmi les formations sanitaires qui ont bénéficié de ces dons, il y a, entre autres, la Clinique Ngaliema, les Cliniques Universitaires, l’Hôpital Saint Joseph, l’Hôpital Général de Référence de Kinshasa (Ex Mama Yemo), l’Hôpital de l’Amitié Sino-congolaise ainsi que la Fondation Kadima.

Il sied de souligner que ces équipements étaient composés essentiellement des masques, visières, blouses chirurgicales, lunettes de protection, gel hydro alcoolique etc.

Il y a lieu de de préciser que cette activité vient s’ajouter dans l’axe d’intervention du FNSCC dans son exercice 2021.

Jules Ntambwe

Pin It

Statistiques

17710834
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
714
15601
16315
17561587
606640
816200
17710834

Your IP: 207.46.13.128
2021-07-26 01:25

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg