Flash

BAN2

 

Pour la première fois depuis qu’elle a été nommée, Rose Mutombo Kiese, ministre d’Etat en charge de la Justice et Garde des Sceaux, a accordé une audience ce mardi 1er juin 2021, à la délégation syndicale du Secrétariat général de son ministère.  Une occasion pour ces syndicalistes de lui présenter la situation des agents administratifs.

Au sortir de cette audience, David Tatina, président de la Délégation syndicale du secrétariat général à la Justice a laissé entendre à la presse qu’ils attendent de  Rose Mutombo des réponses concrètes pour que les fonctionnaires soient apaisés dans tout ce qu’ils sont en train de faire.

‘’Sur le fonctionnement du secrétariat général à la Justice, nous avons des effectifs pléthoriques qui n’ont pas de primes et pas de salaires. Nous lui avons demandé qu’elle soit regardante et qu’elle paie ces agents pour le bon fonctionnement du service’’, a précisé David Tatina. 

C’est dire qu’au nombre de doléances soumises à la Ministre de la Justice et Garde des Sceaux, ces syndicalistes ont énuméré, entre autres, la lourdeur dans la gestion des dossiers administratifs, l'absence de la délégation syndicale nationale pendant la préparation et l'exécution du budget, privés de beaucoup d'avantages sociaux conformément à la loi portant statut d'agents de la fonction publique; réhabilitation de deux services budgétisés mais qui n'ont pas d’animateurs dont la brigade anti-fraude et celui de la production pénitentiaire qui aide les prisons à s’autofinancer. 

Pour sa part, la ministre d'Etat Rose Mutombo Kiese a invité chacun à son niveau de prendre au sérieux ses responsabilités. A son niveau, elle a promis qu’elle fera de son mieux pour résoudre au fur et à mesure certaines questions prioritaires. De son côté, le vice-ministre Amato Bayubasire a insisté sur la transparence dans la gestion de la chose publique.

Outre l’audience accordée à cette délégation syndicale, Rose Mutombo a échangé également avec les ambassadeurs, respectivement de la Namibie en RDC, Siméon Uulenga, et de la Chine en RDC, Zhu Jing. Au fond, le suivi de la coopération entre la RDC et la Namibie a été examiné entre Rose Mutombo et son hôte. Car, selon l’Ambassadeur Siméon Uulenga, il existe certains accords Namibie-RDC qui sont en souffrance. Avec l’Ambassadeur de la Chine en RDC, Zhu Jing, il a été question de la coopération sino-congolaise en matière de  construction d’Etat de droit et de la lutte contre la corruption afin d’améliorer le climat des affaires pour les investisseurs étrangers.

Jules Ntambwe

 

Pin It

Statistiques

18600983
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
7442
14809
59092
18420022
336040
491245
18600983

Your IP: 185.191.171.24
2021-09-22 11:04

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg