Flash

BAN2

 

Le Conseil National de Suivi de l’Accord et du Processus Electoral, CNSA en sigle, a haussé le ton afin de plaider pour l’instauration effective d’une paix durable dans la province du Nord-Kivu, souvent en proie aux massacres et tueries à répétition.

Dans son communiqué signé par son Président Joseph Olenghankoy Mukundji, le CNSA recommande au Gouvernement de mettre à la disposition de l’armée des moyens conséquents pour la défense de l’intégrité territoriale et la protection des populations et de leurs biens, car, note-t-il, «cette situation a trop duré».
En effet, conformément à l’article 6 de la Loi organique n°18/023 du 13 novembre 2018 et au chapitre IV.8.1.2. de l’Accord politique global et inclusif du 31 décembre 2016, le CNSA s’est réuni mardi 13 avril en session ordinaire hebdomadaire et le jeudi 15 avril 2021 en session extraordinaire dans son siège situé à quelques encablures de la Gombe, où ses membres ont débattu notamment, sur la situation sécuritaire du pays mettant un accent particulier sur le Nord-Kivu. Après débats et délibérations, le CNSA a rendu public un communiqué dans lequel il dit comprendre la colère des populations.
Cet organe d’appui à la démocratie dit suivre avec attention les événements survenus entre les 11 et 13 avril 2021 dans la province du Nord-Kivu, précisément à Beni, Butembo, Nyirangongo, causant mort d’hommes et destructions méchantes des biens des paisibles citoyens.
«Le CNSA croit à la détermination du Chef de l’Etat, commandant suprême des forces armées et aux capacités des FARDC de mettre fin à cette humiliation. Pour ce faire, il appelle la population de continuer à faire confiance et à soutenir son armée et l’invite à toujours demeurer des citoyens dignes qui privilégient le dialogue», fait savoir le CNSA dans son communiqué final.

En gros, cet organe que chapeaute Joseph Olenghankoy Mukundji, partage la tristesse avec toutes les familles éprouvées, ce avant de recommander au Gouvernement de prendre en compte les revendications de la population et de les intégrer dans son programme, en vue de lever les options claires dans le partenariat entre la RDC et la Monusco, ce qui se veut être l’unique façon d’éradiquer de manière définitive l’insécurité du pays dans son ensemble, particulièrement au Nord-Kivu, au Sud-Kivu et en Ituri.

MB

 

Pin It

Statistiques

15901445
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
13889
32039
76325
15644506
471853
736710
15901445

Your IP: 54.36.148.136
2021-05-18 10:34

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg