Flash

BAN2

 

 Quelques jours après la publication du gouvernement Sama Lukonde, les réactions ne cessent de tomber de partout. C’est le cas du Collectif d’Actions de la Société Civile, (CASC), une structure regroupant plusieurs  associations et mouvements citoyens qui a, dans un communiqué, donné son avis. Satisfaite du respect dû à la représentativité du genre, de la jeunesse mais aussi de la réduction du nombre.

Le CASC a souligné que cette publication n’est qu’un premier cap franchi par ce gouvernement, mais le plus grand est celui qui consiste à l’accomplissement de sa mission, qui est celle de répondre aux besoins du peuple congolais dans sa diversité. Un appel a été lancé aux nouveaux membres du gouvernement de porter à cœur les aspirations du peuple congolais et à en faire leur cheval de bataille pour que le pays connaisse finalement un démarrage vers le développement. Le CASC a fini par demander au parlement d’investir ce gouvernement le plus vite que possible pour lui permettre de satisfaire les attentes des congolais. Ci-dessous, l’intégralité du communiqué. 

DECLARATION DU COLLECTIF D’ACTIONS DE LA SOCIETE CIVILE (CASC) EN RAPPORT AVEC LA PUBLICATION DU GOUVERNEMENT

Le Collectif d’Actions de la Société Civile, CASC en sigle, plateforme regroupant les Mouvements Citoyens, les Organisations formelles de la Société Civile, les Organisations Féminines ainsi que les Personnalités a accueilli avec satisfaction la publication du Gouvernement, conduit par le Premier Ministre Sama Lukonde Jean-Michel.

Le CASC a noté avec satisfaction la représentativité du genre et de la jeunesse, la réduction du nombre de portefeuilles, les nouvelles figures ainsi que la représentation  des forces politiques  et des forces sociales comme cela avait été promis par le Chef de l’Etat à l’issu des Consultations.

Cette publication du Gouvernement est un premier cap franchi. A ce jour, les regards et les espoirs de l’ensemble des populations congolaises, dans leurs diversités, sont plus que jamais tournés vers la matérialisation de l’Union Sacrée pour la Nation telle que préconisée par le Président de la République, le chef de l’Etat.

Sur ce, la priorité de ce Gouvernement doit résolument être tourné vers le social du peuple Congolais et le rétablissement de la sécurité dans la partie Est du pays. Car, Le rêve de la population Congolaise de vivre dans un Congo fort, riche et prospère ; un Congo nouveau caractérisé par la paix, la sécurité et l’Etat de droit construit sur une véritable démocratie, demeure inchangé.

Le tissu économique est en lambeaux et continue à se dégrader ; Le CASC appelle les nouveaux membres du Gouvernement à porter les aspirations du peuple et en faire leur cheval de bataille pour que notre pays connaisse finalement un démarrage vers le développement.

Le CASC recommande au Premier Ministre de faire signer le contrat de performance avec les nouveaux membres du Gouvernement avant leur entrée en fonction.

Compte tenu du temps et aussi dans le souci clairement perceptible dans le chef des populations congolaises, de voir une osmose parfaite entre l’exécutif et le législatif, le CASC exhorte au parlement d’investir le plus vite que possible le Gouvernement afin que le programme du gouvernement qui sera résolument ancré sur le social soit matérialisé.  

Ainsi fait à Kinshasa, le 14 Avril 2021

Pour le CASC,

La Coordination

Pin It

Statistiques

15903499
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
15943
32039
78379
15644506
473907
736710
15903499

Your IP: 54.36.148.169
2021-05-18 11:36

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg