*Le Premier Ministre sortant Ilunga Ilunkamba, a réuni ce Mercredi 7 Avril 2021 à l'Hôtel du Gouvernement, les membres du Comité de Conjoncture Economique pour continuer la surveillance de la situation socio-économique du pays.

Selon la Vice-Premier Ministre chargée du Plan Elysée Munembwe, qui a fait le point de cette séance de travail, la réunion a porté sur la note de conjoncture économique, l'évolution des divers paramètres sur le marché de change, et des biens et services ainsi que l’évolution du secteur minier de la semaine du 29 au 2 Avril 2021.

Le CCE a noté que le rapport Africa’s pulse de la Banque Mondiale indique une reprise de la croissance économique en Afrique Subsaharienne de 2,3% à 3,4% en 2021 contre 2% en 2020, grâce notamment au secteur agricole.
Sur le plan national, l’estimation de la croissance économique sur la base des réalisations de la production à fin 2020 par la commission des études statistiques et des codes nationaux indique un ralentissement de l'activité économique nationale, à cause notamment, des mesures restrictives visant à contenir la propagation de la Covid-19. La croissance du PIB réel se situerait à 1,7% portée par une conjonction des efforts de production du secteur minier et l’embellie des cours des produits miniers sur le marché international.

Par ailleurs, les principales informations économiques et sanitaires sont caractérisées par l’approbation le 30 mars par la Banque mondiale, d’un financement de 500 millions USD en faveur du projet de développement multisectoriel et de résilience urbaine à Kinshasa, « Kin Elenda ».
‘’Ce financement alloué par l’association internationale de développement permettra notamment de renforcer les capacités institutionnelles en gestion urbaine et d’améliorer les infrastructures, et aux services sociaux de base‘’, a souligné Elysée Munembwe.
Les membres du CCE ont également noté le lancement de la nouvelle filiale de la Gécamines baptisée « Entreprise générale du Cobalt », visant à asseoir le monopole de l’Etat sur l’achat, le traitement, la transformation et la vente du Cobalt artisanal dont la production représente environ 20% du Cobalt total exploité en RDC.
Autre nouvelle, l’adoption en seconde lecture par le Sénat, du projet de loi autorisant la ratification par la RDC de l’Accord portant la création de la Zone de libre échange continentale africaine (ZLECAF).
Cependant, l’on retient aussi l’annonce d’un financement de 2 millions USD de la Banque africaine de développement pour la réhabilitation de l’axe routier de la Nationale N°1, dans le tronçon compris entre Kinshasa et Kikwit.
‘’Ce tronçon a été coupé au niveau du village Kalonda, à 4 km de la commune rurale de Masamuna, dans le territoire de Masimanimba, suite à la pluie diluvienne du 31 mars‘’, signale la ministre du Plan dans son compte-rendu.
Sur le plan sanitaire, le bilan de la covid-19 au 4 avril 2021 affiche 28.354 cas de personnes atteintes contre 28.012 au 28 mars 2021, soit 342 nouveaux cas. Depuis le début de l’épidémie, il y a eu 27 personnes guéries. L’on dénombre également 745 décès contre 739 une semaine plus tôt, soit 6 nouveaux cas.

Indicateurs économiques
Pour ce qui est des principaux indicateurs économiques, le secteur réel renseigne une décélération du rythme de formation de prix au cours de la semaine du 29 mars au 2 avril 2021. Le taux d’inflation national hebdomadaire est situé à 0,064% contre 0,096% la semaine précédente.
L’inflation de la semaine est consécutive à la hausse de certains produits de première nécessité.
L’inflation nationale quant à elle, est établie à 1,119% en cumul annuel et 15, 146% en glissement annuel. Toute proportion gardée à fin 2021, le taux d’inflation pourrait s’établir à 4,552% face à un objectif de moyen terme de 7%.
Au niveau du secteur extérieur, il a été remarqué la stabilité relative à l’indicatif et appréciation de 0,36% au parallèle du Franc congolais face au dollar américain au 2 avril par rapport au 26 mars.

Pour 1USD, le taux de change s’est fixé à 1982,45 fc le dollar américain à l’indicatif, et 2,067 fc au parallèle après respectivement 1982,70 fc et 2025 fc une semaine plus tôt.
Une légère baisse de 0,01% de réserves de changes au 29 mars 2021.
Dans le secteur minier, la semaine est marquée par la baisse de tous les produits miniers à l’exception du manganèse qui a augmenté. Il a été renseigné aussi une baisse de la redevance minière qui est passée de 17.227.822,25 USD la semaine passée à 16.462.429,42 USD cette semaine.

La Pros.