Flash

BAN2

 

Goma : la presse et la police sont-elles des ennemis ?

Avis du numéro de la police en province du Nord Kivu, lors d'une parade qu'il a tenue devant ses subalternes quelques jours seulement après les échauffourées au quartier Kyeshero dans la partie ouest de la ville suite à un conflit de terre et où deux policiers avaient perdus la vie et Nanou Kazaku journaliste à la radio UB FM avait été blessé par la balle et poursuit des soins jusqu'à ce jour.

Pour le général de la police au Nord-Kivu, il est anormal de voir que la presse s'intéresse uniquement au journaliste blessé dans les différents articles et éditions des journaux dans les médias et de briller par un silence radio lorsque la police a perdue deux de ses vaillants éléments.

"Ça fait très mal au cœur de voir que le 4ème  pouvoir au pays avoir de partie pris dans un dossier pareil dans le sens où la vie humaine est sacrée comme le garantit la constitution de notre pays mais chose étonnante deux policiers sont morts armes à la main lorsqu'ils tentaient de remettre de l'ordre mais presque tous les médias ont ignorés ce qui n'est pas digne dans un état de droit.

Certes,  nous regrettons la blessure par balle de la journaliste mais l'équilibre entre les morts côté et la blessé côté presse devrait aussi apparaître dans chaque papier,  a-t-il regretté.

Signalons que le discours devant la police de leur numéro un  met  une peur au ventre dans le chef des chevaliers de la plume et du micro.

Guellord Risasi

Pin It

Statistiques

14999560
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
23936
23554
69549
14765126
306678
764873
14999560

Your IP: 3.234.221.162
2021-04-13 22:34

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg