Flash

BAN2

 

*Pour le Regroupement politique Alliance pour l’avenir/alliés (AA/a) que dirige Pius Muabilu, le nouveau Premier ministre est un homme déterminé à relever les défis.

L’Autorité morale de l’Alliance pour l’Avenir et alliés l’a affirmé au sortir de leur échange avec Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge ce mardi 23 février 2021, dans le cadre de la deuxième journée des consultations en vue de la formation du Gouvernement de l’Union Sacrée de la Nation. Le nouveau chef de l’Exécutif central a également pris langue avec les regroupements politiques Alliance des acteurs pour la bonne gouvernance du Congo (AABC) que conduit Julien Paluku, « Ensemble pour la République », de Moïse Katumbi, les cadres de l’UNC de Vital Kamerhe, ainsi que les personnalités du PPRD qui ont adhéré à la dynamique de l’USN.

Les premiers à être reçus ce mardi, les membres de la délégation du regroupement politique AA/a ont rassuré au Premier ministre qu’il aura un soutien sans faille, de leurs députés à l’Assemblée nationale et de tout le regroupement en général.
Pius Muabilu reste convaincu que Sama Lukonde est l’homme de la situation pour relever les défis qui se posent à la nation.
«C’est un Premier ministre qui a beaucoup d’énergie et qui nous a donné le sentiment que c’est quelqu’un qui est déterminé à relever les défis et à accompagner efficacement le Président de la République, Félix Tshisekedi », a-t-il soutenu.
A Pius Muabilu d’ajouter : « nous avons également rassuré le Premier ministre, qu’il y avait certaines conditions pour que les hommes et les femmes qui vont faire partie du Gouvernement soient des hommes intègres. Nous avons insisté là-dessus et lui-même d’ailleurs dans son ses critériums est revenu à plusieurs reprises sur ce critère. »

Il reste convaincu que l’absence de l’éthique dans la gestion de la chose publique a fortement contribué à la destruction de ce pays depuis 1960. Et le Regroupement politique AA/a se réjouit du fait que le Premier ministre insiste beaucoup sur cet aspect pour que les futurs membres du Gouvernement fassent preuve d’une moralité irréprochable.

Julien Paluku conduit le regroupement AABC devant le PM
Le ministre de l’Industrie du gouvernement sortant et autorité morale du regroupement politique Alliance des acteurs pour la bonne gouvernance du Congo (AABC), Julien Paluku, a lui aussi échangé avec le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, ce mardi 23 février.
« Le regroupement politique Alliance des acteurs pour la bonne gouvernance du Congo a eu l’honneur d’être reçu par le Premier ministre qui tient, au terme de la Constitution, à consulter les groupes politiques en vue de la formation du Gouvernement. A l’audience que le groupe ici représenté a eu avec son Excellence le Premier ministre, il a été question de nous brosser très rapidement les grandes questions qui seront les axes de son Gouvernement son cheval de bataille, à savoir : la paix, la sécurité particulièrement à l’Est mais également les grandes réformes pour que la population puisse sourire à court, moyen et long terme », a rapporté à la presse Julien Paluku, entouré de sa délégation.
Comme pour les autres regroupements politiques, le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde a rappelé à ses invités son crédo sur les critériums des candidats à un poste ministériel dans le prochain gouvernement.

« Ensemble » inscrit dans la vision de l’USN
A son tour, la délégation du regroupement « Ensemble pour la République», plateforme de Moïse Katumbi, a été conduite auprès du Premier ministre Sama Lukonde par le député national Dieudonné Bolengetenge.
« Nous avons reçu l’invitation du Premier ministre et nous nous sommes présentés. A l’occasion de ces consultations, Ensemble pour la République, la famille politique du président Moïse Katumbi, compte en son sein des regroupements AAD, AMK, AR, G7 et MS pour un total de 70 députés à l’Assemblée nationale », a déclaré Dieudonné Bolengetenge devant la presse.

Comme tous les autres regroupements politiques consultés jusqu’ici, Ensemble pour la République a fait aussi ses premières propositions au Chef du Gouvernement en attendant de déposer un document formel dans 48 heures.
Les anciens kabilistes priorisent l’intégrité territoriale
Appelé à consulter toutes les forces politiques en vue de la formation de son Gouvernement, le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, s’est également entretenu aujourd’hui avec les personnalités du parti PPRD qui ont adhéré à la dynamique de l’Union Sacrée de la Nation (USN). Parmi les personnalités du PPRD faisant partie de cette délégation figuraient le député national Alphonse Ngoyi Kasanji, le ministre de l’Environnement sortant Claude Nyamugabo et bien d’autres parlementaires.

Avec ces personnalités du PPRD ayant adhéré à l’Union Sacrée, les échanges ont tourné également autour des questions économiques et particulièrement le problème des infrastructures qui rongent la République démocratique du Congo.
« Nous avons rencontré une oreille très attentive du Premier ministre. Nous avons eu un échange très fructueux. Il nous a donné le critérium qu’il faut pour la composition de son futur Gouvernement. Le premier ministre a beaucoup apprécié notre démarche, surtout nos suggestions sur le programme du Gouvernement. Néanmoins, nous avons fait un tour d’horizon pour l’intégrité territoriale. Car, nous mettrons la sécurité en premier lieu. Pour pouvoir avoir les moyens financiers, pour pouvoir avoir des hommes, s’il n’y a pas la sécurité, je crois que toute démarche s’avèrerait nulle », a confié à la presse Jean-Charles OKoto Lolakombe faisant office de porte-parole du groupe.

« L’étendue de notre pays et surtout la position géographique et stratégique de la RDC en Afrique font que nous ayons neuf frontières. L’attention a été soutenue avec force pour que nous puissions combler les lacunes », a-t-il renchéri.
Lancées le lundi 22 février, ces consultations en vue de la formation du gouvernement de l’Union Sacrée devront se poursuivront demain mercredi 24 février.
Au premier jour des consultations, le Premier ministre a échangé avec quatre regroupements politiques : l’AFDC-A, le RRC, l’AAB et l’ADRP. Ces consultations se poursuivent jusqu’à la fin de cette semaine.

La Pros.

 

Pin It

Statistiques

15000295
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
24671
23554
70284
14765126
307413
764873
15000295

Your IP: 114.119.128.59
2021-04-13 23:20

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg