Flash

BAN2

 

L’adjoint au commandant pour l’engagement civilo-militaire du commandement américain pour l’Afrique, l’ambassadeur Andrew Young et la directrice chargée du renseignement Heidi Berg effectuent une visite, du 27 au 29 janvier en RDC dans le cadre de la coopération militaire entre les Etats-Unis et la RDC.

En marge de cette visite, ces représentants d’AFRICOM, accompagnés de l’ambassadeur Mike Hammer, ont été reçus jeudi 28 janvier 2021 au palais de la Nation, par le Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo.

Au sortir de leur échange, Andrew Young a signifié à la presse l’objet de leur rencontre avec le Chef de l’Etat congolais. «Nous sommes ici pour avancer un partenariat qui s’appelle ‘’le partenariat privilégié pour la paix et la prospérité’’ qui a été signé en Octobre de l’année dernière, sur les axes en commun entre les deux peuples pour avancer la paix, le développement et la stabilité ici au Congo», déclare-t-il d’entrée. Et de renchérir : ‘’Le partenariat privilégié pour la paix et la prospérité est un exemple de la façon dont nous travaillons ensemble, nous fixons les objectifs en commun, nous définissons ensemble les mesures à prendre pour favoriser en RDC plus stable, plus sûre et plus prospère, nous reconnaissons du fond de notre cœur le travail louable de Son Excellence le Président de la RDC et toute son équipe qui avait cette vision pour avancer notre partenariat et notre visite fait partie d’une suite des visites pour avancer et développer partenariat’’.

Parmi les principaux axes dudit partenariat, l’on retrouve l’investissement dans le génie militaire aussi dans la langue anglaise. Ici, les USA prennent l’engagement de faire développer les compétences en langue anglaise, également le développement dans le secteur de renseignement. Parlant des défis prioritaires, Andrew Young insiste longuement sur la sécurité dans la partie Est du pays. « Comment on peut aborder de manière bilatérale, entre les USA et la RDC, mais aussi avec nos voisins dans la sous-région pour aborder la question de cette menace qui nous touche tous. Votre Président a parlé de ses engagements avec ses voisins c’est une perspective que nous voulons soutenir pour le bien-être de tous », souligne-t-il par ailleurs.

Outre l’entretien avec le Chef de l’Etat, ces ambassadeurs ont rencontré également le ministre de La Défense, Aimé Ngoy, le chef d’état-major général des forces armées congolaises, le général Célestin Mbala, ainsi que d’autres personnalités de renommée nationale et internationale exerçant en RDC.
Le commandement américain pour l’Afrique (AFRICOM), avec ses partenaires, lutte contre les menaces transnationales et les acteurs malveillants, renforce les forces de sécurité et répond aux crises afin de faire progresser les intérêts nationaux des Etats-Unis et de promouvoir la sécurité, la stabilité et la prospérité régionales. AFRICOM a commencé ses opérations initiales le 1er Octobre 2007 et est devenu pleinement opérationnel le 1er octobre 2008.

Merdi Bosengele

Pin It

Statistiques

14046813
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
17396
23745
143502
13719032
118804
712055
14046813

Your IP: 3.238.186.43
2021-03-05 16:48

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg