Flash

BAN2

 

Démarche républicaine et inclusive. Vision nouvelle tournée vers la recherche des solutions aux vrais problèmes des congolais. Félix Tshisekedi, sur cette voie escarpée, a été là.

Depuis le 23 octobre dernier, le jour où il s’y prononça, il s’est, en effet, mis à l’écoute de tous, sauf de ses principaux alliés du Front Commun pour le Congo qui, eux, se sont montrés, à la fois, grincheux et frileux face à cette perspective politique tendant à désaltérer le contenu de l’Accord de la coalition de gouvernance et à annihiler tout le dispositif de l’essentiel de l’arsenal institutionnel actuel.
Des craintes maintes justifiées, du reste, par la plupart de cadres du FCC qui pensent plutôt qu’il est impossible de créer un nouvel ordre politique alors que le pays est engagé, depuis le 24 janvier 2019, dans un régime de coalition où le Président de la République est tenu de coaliser ses forces avec la famille du Sénateur à vie Joseph Kabila qui, lui, est encore jusqu’à preuve du contraire, le détenteur de la majorité parlementaire.

Même s’il est, peut-être, facile de sortir de l’Accord de la coalition, l’exercice n’est pour autant pas aisé d’imposer un nouveau schéma sans casser les œufs, ni entortiller les prescrits intangibles et verrouillés de la Constitution.
Maintenant que les consultations se terminent aujourd’hui, selon ce qui a été donné d’apprendre hier, en fin de soirée, il va falloir que le Chef de l’Etat, dans son pouvoir discrétionnaire, délibère sur cette moisson abondante qu’elles auront engendrée, pour dégager, enfin, les bases des décisions à annoncer lors de sa toute prochaine adresse à la nation à la date demeure, du moins jusqu’ici, inconnue.

Car, à cette occasion, après qu’il ait pris la mesure de toutes ses responsabilités, nombreux sont ceux qui l’appellent à éviter la crise institutionnelle majeure qui ferait basculer le pays vers le chaos.
D’autres, par contre, surtout dans les rangs de l’Udps, son parti, et de tous les autres oubliés après les élections 2018, lui recommandent carrément de signer le certificat de décès de la coalition FCC-CACH.
Mais, entre les deux, il n’y en a ceux qui lui proposent un dialogue direct avec Kabila ou alors, qui lui suggèrent de renégocier l’Accord et de trouver les équilibres recherchés.
Quoi qu’il en soit, la tâche est si âpre lorsqu’on considère, par ailleurs, qu’en tant Chef de l’Etat et Garant de la paix et stabilité institutionnelle, Félix Tshisekedi aurait encore et toujours besoin de toutes les forces politiques et sociales organisées pour continuer à gérer le pays jusqu’à la fin de son mandat actuel à l’horizon 2023.

Dernière ligne droite
Officiellement, lancées lundi 2 novembre dernier, les consultations prennent fin ce mardi 24 novembre 2020 avec l'audience accordée aux derniers inscrits sur la feuille du protocole.
Pendant trois semaines, en effet, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a personnellement reçu différentes personnalités politiques, de la société civile ainsi que de toutes les autres sphères de la société aussi bien de Kinshasa que des provinces.

Et après ?
Assisté des membres du Secrétariat Technique ad hoc, il a échangé avec ses interlocuteurs et reçu différentes propositions.
Après cette étape, il va sans dire qu’il aurait à se donner un temps raisonnable pour compiler différentes suggestions qui lui ont été formulées avant de prendre des décisions attendues.
Aujourd’hui, les dernières audiences seront retransmises en direct sur les antennes de la RTNC, annonce-t-on, du côté de la presse présidentielle.
Déjà, après les gouverneurs des provinces la semaine dernière, les Bureaux des Assemblées provinciales ont été consultés ce lundi 23 novembre 2020.
Représentées par 3 délégués, les Bureaux des Assemblées provinciales ont exposé au Chef de l'Etat les problèmes liés, naturellement, au fonctionnement de leurs institutions, principale cause de mésentente avec les exécutifs provinciaux.

A l’issue des échanges, ils ont encouragé la démarche du Président de la République, avant de lui promettre le soutien tous azimuts aux décisions y afférentes.

LPM

Pin It

Statistiques

15155567
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
17904
24968
64022
14930011
462685
764873
15155567

Your IP: 13.66.139.62
2021-04-20 14:21

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg