Flash

BAN2

 

Deux avions de chasse de marque « Soukhoi » de l’armée angolaise (FAA) se sont pavanés vendredi 20 novembre 2020 dans le ciel de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo. Des vrombissements de moteurs ont été entendus fortement lors du passage de ces bombardiers.


Le meeting aérien mené conjointement par les armées de l’air Congolaises et Angolaises a été une réussite, a indiqué un officier supérieur congolais à l’issue de cette parade.

François Beya, le Conseiller spécial du Président Félix Tshisekedi en matière de sécurité était sur le tarmac. A ses côtés, l’on pouvait apercevoir également quelques hauts gradés de l’armée congolaise. L’on pouvait suivre à la Radiotélévision nationale congolaise (RTNC) qui a retransmis la cérémonie en direct, les officiels congolais prendre langues quelques minutes avec les pilotes de l’armée angolaise.
Les deux avions de chasse ont commencé à survoler le ciel kinois aux environs de 11 heures à la satisfaction de la population qui attendait cet exercice militaire, premier du genre.

A savoir, ce meeting aérien intervient 72 heures après la signature d’une entente militaire entre les Présidents de la RDC, Félix Tshisekedi et de l’Angola, João Lorenco, en vue de consolider la coopération militaire entre ces deux Etats voisins.
Le porte-parole des FARDC, le général Léon-Richard Kasonga Cinangu, qui avait annoncé ce meeting aérien, avait appelé la population au calme tout en se délectant de cet exercice militaire.
Les survols et les atterrissages de ces aéronefs marquent l’excellence des relations diplomatiques et une coopération militaire exemplaire entre ces deux pays frontaliers.

Willy Katemo

 

Pin It

Statistiques

14008251
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
2579
26890
104940
13719032
80242
712055
14008251

Your IP: 54.36.148.142
2021-03-04 02:20

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg