Flash

La ville de Boende a vibré, le week-end dernier, à l’occasion de l’inauguration de nouveaux bâtiments de l’Assemblée provinciale de la Tshuapa. Une œuvre fort louable de l’honorable Sénateur Guy Loando avec Widal fondation, sur fonds propres.


Le samedi 14 novembre dernier, le sénateur Guy Loando et Widal Fondation, comme promis, ont doté la province de la Tshuapa de nouveaux bureaux de l’Assemblée Provinciale. Plusieurs notabilités de la place ont rehaussé de leur présence cette cérémonie haute en couleur. Parmi eux, on pouvait compter des personnalités telles que le Président de l’Assemblée Provinciale du Kwango, le Ministre national de la santé, Eteni Longondo sans oublier les parlementaires membres du CPDC. A ceux-ci se sont ajoutés les opérateurs économiques ainsi que plusieurs catégories de personnes venant de différents horizons.
Dans son adresse, il a remercié tous les invités qui se sont déplacés, car, «généralement, quand, il y a une mission, on connait des provinces où tout le monde se précipite pour aller. Ici, nous ne partons de rien. Restons avec nous dans la misère. Au Gouvernement la rétrocession n’arrive pas…
Il indique, en outre, le sourire qui se dessinait sur les lèvres de la population. Ce bâtiment n’est pas la victoire de Guy Loando. C’est un motif de fierté provinciale. Un motif d’identité nationale. Parce que c’est la première fois qu’elle voit cela. «Tshuapa, ajoute-t-il, est la dernière des provinces. Une province oubliée». Il a fini son mot en invitant tout le monde à mettre la main à la pâte pour construite la province la moins nantie de toutes. La dernière. Il a demandé au Gouverneur et au président de l’Assemblée Provinciale d’en faire un bon usage. «Tout le monde a l’obligation de protéger cet ouvrage, a-t-il exhorté le public».
Du côté de l’autorité provinciale, la satisfaction était à son comble. Il révèle que c’est depuis que Dieu a créé le monde, c’est la grande première. Aucun fils de la Tshuapa n’a jamais mis la main dans sa poche. Il n’y a que Guy Loando qui l’a fait pour construire un édifice que l’Etat devait construire. Sentiment de joie pour la population de la Tshuapa. Comme le donateur, il a reconnu que la province est la moins nantie.
Le bénéficiaire, quant à lui, reconnait qu’ils étaient dans des conditions très rudimentaires. Maintenant, ils vont travailler dans les bureaux climatisés.
Avec ce nième geste, Guy Loando prouve à quel niveau il porte son peuple au cœur. Il prouve, également, son amour patriotique. Nul n’ignore pas que ce sont les actes qui valent plus que la parole. Et, il a bien tenu cette parole donnée. Ainsi donc, l’Assemblée Provinciale de la Tshuapa est entrée en possession de ses nouvelles infrastructures.
Signalons qu’en marge de cette dotation, le Président de l’organe délibérant de cette entité décentralisée a annoncé que la salle de plénières est actuellement baptisée : Guy Loando. Question d’immortalisé ce digne fils du terroir. Ajoutons que sur décision du Gouverneur de province, un rond-point portera le même nom.

La Pros.

 

Pin It

Statistiques

11617440
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
6467
25804
32271
11402880
823856
833699
11617440

Your IP: 114.119.141.34
2020-11-30 05:09

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg