Flash

Il appert que depuis son accession à la magistrature suprême, le Président Félix Tshisekedi travaille soigneusement dans la perspective de renforcement des relations avec tous les pays limitrophes de la RDC.

Hier, le Chef de l’Etat a reçu en audience, à la Cité de l'Union africaine, M. Jean- Claude Gakosso, ministre des Affaires étrangères, de la coopération et des Congolais de l'étranger du Congo/ Brazzaville, venu lui apporter une correspondance de son homologue, Denis Sassou Nguesso, en rapport avec l'organisation, le 27 octobre prochain à Brazzaville, d'un colloque sur les 80 ans de la création par le général De Gaulle, de la "France libre". Devant la presse, l’émissaire Brazzavillois a laissé entendre que l'objet des entretiens a tourné aussi autour de la coopération entre les deux pays ainsi que l’éventualité de rouvrir les frontières.

Le colloque, a fait savoir Jean-Claude Gakosso,réunira les sommités intellectuelles africaines du Congo/ Brazzaville, de la République démocratique du Congo, du Tchad, du Gabon et de la République centrafricaine. En fait, il s'agira d'un événement qui procède d'un fait de mémoire, étant donné que la création de la "France libre" à Brazzaville par le Général De Gaulle a conduit à l'organisation des bataillons de marche pour prendre part à la 2èmeguerre mondiale où les troupes africaines ont joué un grand rôle dans le conflit mondial. Dans son élan, après avoir qualifié les relations entre Kinshasa et Brazzaville d'un " Ciel bleu", il a indiqué qu'il a abordé également avec le chef de l'Etat des questions relatives à la coopération entre les deux pays notamment, celle concernant la réouverture prochaine de la frontière sur le fleuve Congo, fermée depuis mars dernier à la suite de la pandémie de COVID-19.

Mme Marie Tumba Nzeza, Ministre des affaires étrangères de la RDC et Me Christophe Muzungu,Ambassadeur de la RDC au Congo/ Brazzaville ont assisté à l’audience qui a eu lieu à la cité de l’UA.
La fermeture de la frontière de la RDC avec ses voisins était due à la crise sanitaire de la Covid-19. L’allègement des mesures prises par le Chef de l’Etat après la levée de l’état d’urgence sanitaire pourrait contribuer à accélérer la réouverture de la frontière de deux pays séparés par le majestueux Fleuve Congo.

La Pros.

 

Pin It

Statistiques

10783914
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
14460
25593
168074
10425374
824029
852369
10783914

Your IP: 34.201.18.139
2020-10-31 13:39

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg