Flash

Le Mini-sommet quadripartite de Goma, auquel ont pris part les Présidents Rwandais, Ougandais, Angolais et Rd Congolais, initié par ce dernier et organisé par visioconférence, s’est clôturé hier, mercredi 7 octobre 2020. A l’ouverture, le Chef de l’Etat de la RDC a plaidé pour une grande implication de ses homologues, dans cette recherche de la paix sous régionale.

D’après lui, la quadripartite veut ainsi booster une dynamique plus positive au bénéfice de la paix, de la sécurité, de la stabilité et du développement de la sous-région des Grands Lacs. Conscient de la nécessité d’instauration d’une paix durable dans la région gage du développement et émergence, les quatre Chefs d’Etat ont réaffirmé leur volonté de militer ensemble pour le renforcement des capacités de mécanismes existants dans la sous-région afin de couper les forces négatives de leurs sources de financement de leurs activités et de lutter conjointement contre les réseaux maffieux tant régionaux qu’internationaux qui contribuent à l’exploitation et au commerce illicite des ressources naturelles dans la sous-région des Grands-Lacs.
Dans son allocution d'ouverture, le Président Félix Tshisekedi Tshilombo a remercié ses homologues pour leur disponibilité à participer à cette importante réunion en cette période particulière de covid-19. Les Présidents Yoweri Museveni, Paul Kagame et Joao Lourenco ont, à tour de rôle, loué l'initiative du Président de la RDC pour cette opportunité offerte aux Chefs d'Etat des pays voisins de la RDC de parler des questions qui préoccupent leurs Etats respectifs. L'objectif de cette rencontre virtuelle était le raffermissement des relations de bon voisinage par la conjugaison des efforts des pays concernés en faveur de la coopération, la pacification et la stabilisation de l'Est de la RDC et de la sous-région des Grands Lacs.
Recommandations
Apres un état des lieux sur chaque secteur, les 4 Chefs d'Etat vont prendre des recommandations qui seront coulées dans un communiqué final sanctionnant la fin des travaux. «Face à la nécessité, durant quatre jours, nos Experts ont eu de fructueux échanges dont les conclusions ont été examinées hier et ce matin par nos Ministres respectifs en charge des Affaires Etrangères. Ceci atteste de l'importance que vous accordez à cette rencontre qui est singulière, eu égard aux enjeux et aux défis de paix, de sécurité, de stabilité, du développement économique et sanitaire dans un contexte de COVID-19 dans la Sous-Région des Grands Lacs par ailleurs, marquée par l'activisme des groupes armés, des réseaux mafieux et du terrorisme international», a rappelé le Président congolais.
Pour le 5ème Président de la RDC, ce mini-sommet doit être différent des autres par son caractère plus productif. «Car, la vraie paix n’est pas tant ce qu’en disent les réunions, les mécanismes ou les contenus des accords que ce qu’en ont les acteurs. D’où, la nécessité d’un réel engagement des leaders que nous sommes. Ce mini-sommet, qui n’a pas vocation d’un quelconque formalisme, a été l’occasion de repenser nos stratégies pour déboulonner le système de l’insécurité et de l’instabilité dans notre sous-région » déclare-t-il.
Au demeurant, Tshisekedi Félix demeure persuadé que les conclusions de leurs échanges peuvent effectivement contribuer ‘’si nous le voulons, si nous nous engageons à booster une dynamique plus positive au bénéfice de la paix, de la sécurité, de la stabilité et du développement de la sous-région des Grands Lacs. Nous aurions tort de nous y résigner’’.

La Pros.

Discours du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi à l’occasion du Mini-sommet Quadripartite tenu par Visioconférence

Excellence Monsieur Yoweri Kaguta MUSEVENI, Président de la République de l’Ouganda,
Excellence Monsieur Paul KAGAME, Président de la
République du Rwanda,
Excellence Monsieur João Manuel Gonçalves LOURENÇO, Président de la République d'Angola,
Avant toute chose, au nom du peuple congolais et au mien, je tiens à vous adresser mes fraternelles et chaleureuses salutations et vous souhaiter la bienvenue à ce Mini-sommet enligne.
Je vous remercie pour l’attention particulière et la réponse positive que vous avez réservées à mon invitation pour la tenue de ce Mini-sommet en visioconférence dans un douloureux contexte international consécutif à la pandémie de la Covid-19.
Face à la nécessité, durant quatre jours, nos Experts ont eu de fructueux échanges dont les conclusions ont été examinées hier et ce matin par nos Ministres respectifs en charge des Affaires Etrangères. Ceci atteste de l'importance que vous accordez à cette rencontre qui est singulière, eu égard aux enjeux et aux défis de paix, de sécurité, de stabilité, du développement économique et sanitaire dans un contexte de COVID-19 dans la Sous-Région des Grands Lacs par ailleurs, marquée par l'activisme des groupes armés, des réseaux mafieux et du terrorisme international.
A titre de rappel, il ressort des conclusions de la réunion ministérielle les recommandations relatives à :
• La nécessité, pour nos pays, de travailler toujours pour l'amélioration de nos relations diplomatiques;
• La consolidation de la coopération sécuritaire pour neutraliser et éradiquer les groupes armés, les réseaux mafieux ainsi que le terrorisme international dans notre Sous-Région ;
• La mobilisation de nos capacités pour lutter conjointement contre l'exploitation et le commerce illicites des ressources naturelles dans la Sous-Région des Grands Lacs;
• L'affermissement de la Coopération contre la Covid-19 dont les effets négatifs affectent tous les secteurs de la vie de nos différents Etats.
Excellences, Messieurs les Présidents et Chers frères
Depuis plus de vingt-cinq ans, notre Sous-Région est l'objet des cycles récurrents de violences armées qui compromettent les efforts de progrès et de développement. Ceci insécurise notre avenir collectif
C'est cette triste observation qui m'a conduit, au-delà des Mécanismes existants de Coopération sous régionale, à vous convier à ce Mini-sommet de plus Haut Niveau.
L'affermissement de la confiance mutuelle au-delà de nos divergences, ainsi que le renforcement de la coopération, au niveau sécuritaire, sanitaire et économique entre nos pays sont nécessaires pour la conjugaison de nos efforts au bénéfice de la stabilisation sous régionale.
Je suis convaincu que nos présentes assises permettront de construire une nouvelle et positive dynamique contre tous ces maux qui affectent notre Sous-Région.
A cet effet, il est capital que nous puissions converger nos vues vers ce même objectif afin que nous prenions, collectivement et individuellement, des dispositions utiles pour surmonter les obstacles et relever ces défis au bénéfice de nos populations et de notre Sous-Région.
Je nourris la conviction qu'à l'issue de nos présentes assises sortiront des résolutions susceptibles de parvenir à des résultats à la hauteur des enjeux de l'heure et qu'elles seront mises en application.
Je vous remercie.

 

Pin It

Statistiques

10615535
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
27792
27716
190161
10237135
655650
852369
10615535

Your IP: 18.210.11.249
2020-10-24 23:43

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg