Flash

Le Club des Parlementaires Congolais pour le Développement (CPCD) a procédé, samedi 24 juillet, au démarrage effectif de ses activités, à travers l'appui aux petites unités de production dans le District de Lukunga.

C’est dans cette optique que l’ONG Action pour le Développement et le Renforcement des Communautés Africaines (ADEAC), portée par la Députée nationale Solange Masumbuko, et la Fondation Bernard Kayumba (FBK) ont bénéficié du soutien dudit Club pour un appui en fonds de roulement et en équipements de travail aux petites unités de production de la Lukunga, victimes de l’isolement anti-COVID-19.

L’objectif principal de ces activités est de permettre la relance des unités de production gérées par des hommes et des femmes membres de l’ONG ADEAC Lukunga et faire rayonner le Club des Parlementaires Congolais pour le Développement, présidé par le Sénateur Guy Loando Mboyo, auprès des habitants des 7 communes de la Lukunga.
Il est notamment attendu de 500 gérantes et gérants de la Lukunga, membres de l’ONG ADEAC ciblés pour cet appui, la relance des activités de leurs petites unités de production victimes des effets de l’isolement anti COVID-19. Mais aussi la capacité de respecter les échéances de remboursement de prêts sans intérêts leur accordés.
De ce fait, à l’issue de cette activité, les habitants de la Lukunga devront faire connaissance du Club des Parlementaires Congolais pour le Développement et s’approprier ses objectifs grâce notamment, aux gérantes et gérants bénéficiaires de son appui, désormais ambassadeurs du Club.

‘’Avec le Club des Parlementaires Congolais pour le Développement nous revenons en force. Des jeunes parlementaires viennent donner davantage de l'honneur au Parlement […] Le CPCD est attendu à travers le territoire national, mais également en dehors du territoire national. L'ADEAC compte plus de quinze mille membres, dont quatre mille bénéficient de l'appui aux petites unités de production en fonds de roulement‘’, a laissé entendre Solange Masumbuko Nyenyezi, avant la remise des enveloppes aux bénéficiaires de ce micro crédit.
Symboliquement, le CPCD-ADEAC et la FBK ont remis les bassins, le parasol puis une enveloppe pour le démarrage de leurs activités.

Dans son adresse, l'honorable Sénateur Guy Loando a mis un accent particulier sur le développement à la base, en invitant les bénéficiaires de ces fonds de roulement à être les ambassadeurs et ambassadrices du Club des Parlementaires Congolais pour le développement.
Il en a profité pour présenter les douze membres du Club des Parlementaires Congolais pour le Développement, tous élus du peuple.

L’ONG ADEAC travaille depuis plus de cinq ans dans la promotion, l’entraide, le développement et l’autonomisation des communautés à faibles revenus et pour la protection de l’environnement. Ainsi, elle stimule ses membres à l’initiative privée et à l’esprit d’entreprenariat et les aide à développer des capacités managériales.
A cet effet, ADEAC fait un travail de sensibilisation et de formation gérantes et de gérants de petites unités de production en vue d’assurer leur autonomie financière, et lutter contre la pauvreté.

BL

Pin It

Statistiques

10642245
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
1310
25095
26405
10425374
682360
852369
10642245

Your IP: 18.215.33.158
2020-10-26 00:33

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg