Flash

Sa réaction ne s’est pas fait attendre. Lui, c’est l’honorable Rolly Lelo Nzazi, Questeur adjoint du Sénat et Responsable de la Fondation qui porte son nom. Ce ressortissant du Kongo Central a accueilli favorablement l’élévation de ‘’Mbuta’’ Joseph Kasa-Vubu au rang de Héros national de la République Démocratique du Congo.

Quelques jours après le discours du Président de la République à l’occasion de la commémoration de la date du 30 juin qui marque l’accession de la RDC à l’indépendance, l’élu du Kongo Central a remercié sincèrement le Président Félix Tshisekedi Tshilombo, pour cet acte de reconnaissance qui remet ‘’Mbuta’’ Kasa-Vubu à la place qu’il mérite dans la mémoire collective rd-congolaise.

«Les évènements révolutionnaire ou révolte de la colonisation? La place Kimpwanza et l'YMCA occupent une place particulière dans l'imaginaire populaire qui contribue à la nature même de l'événement et à son interprétation», affirme celui que d’aucuns appellent affectueusement le ‘’Prince du Kongo Central’’, à savoir : Rolly Lelo Nzazi. Le Questeur adjoint du Sénat retient du Président Kasa-Vubu, l’incarnation des valeurs Kongo, citant à titre d’exemple : l’honnêteté, la probité, l’intégrité, l’unité nationale, l’amour de la patrie, l’amour du prochain qu’il avait d’ailleurs, révélé au grand jour lors de la table-ronde à Bruxelles. Au cours de cette rencontre, rappelle l’Honorable Lelo Nzazi, l’ancien séminariste avait exigé la libération ainsi que la participation de son Frère Patrice Lumumba à ces discussions, au point de menacer d’abandonner la poursuite des discussions en cas de refus de sa sollicitation. Cet acte, ô combien louable et courageux, reste gravé dans la mémoire du Sénateur Rolly Lelo Nzazi, qui se veut l’un des disciples de Kasa-Vubu, surtout dans l’honnêteté et la bonne gestion de la Res publica.

Le Combat Kasa-Vubu
Face aux fins limiers de La Prospérité, le Responsable de la ‘’Fondation Rolly Lelo Nzazi Agir ensemble’’ a revisité le combat mené par le tout premier Président du Congo, lequel combat ayant conduit à l’indépendance : « L’indépendance et les différents événements l'ayant précédé ont connu en réalité deux réussites : l'une répond aux objectifs du peuple venu s'affranchir, l'autre à sa postérité. L'événement est une réaction populaire à la situation de crainte provoquée par la présence de troupes autour de la capitale. Le peuple de Kinshasa et de la République démocratique du Congo forme une milice et des forces d'autodéfense assez conséquentes estimées à plus de 40 000 hommes. Et, l'indépendance était à acquérir et ce, à tout prix suivant les résolutions d'Accra de 1958 : indépendance immédiate et intégrale».

Réécrire l’histoire
A en croire le Questeur adjoint du Sénat, le Roi des belges cherchait à obtenir de Mbuta Kasa-Vubu son accord pour l'indépendance partielle, soit la grande Province de Léopold Ville (Kongo central, Kinshasa et le grand Bandundu) partie jugée accessible à l'indépendance. «C'est vaillant refusa cet offre qui paraissait juteux d'autant plus qu'à l'époque les peuples de ce grand pays n'étaient guère brassés. Sa position donna naissance à l'esprit de la cohésion nationale, la souveraineté nationale et la naissance d'un grand pays forts et unis », raconte-t-il au grand quotidien de la RDC. Dans ses propos, le Président de ‘’FLR Agir ensemble’’ a remercié Tata Simon Kimbangu, le Héros national Patrice Emery Lumumba, pères Bolikango ; Moïse Tshombe ; Albert Kalonji ; Bolya, Thomas Kanza, Mobutu ; Cléophas Kamitatu et Cie, pour leur lutte afin que le peuple congolais puisse vivre dans la paix et l’unité nationale, se mettant au-dessus des querelles politiques intempestives pour l’intérêt national.

Avant de conclure son message de reconnaissance, le Questeur adjoint du Sénat a appelé le peuple congolais, en général et, les Ne Kongo, en particulier, de cultiver la paix, l’unité et l’amour de la patrie, leur rappelant par la même occasion, le respect des gestes barrières, le port obligatoire des masques dans les lieux publics et le lavage régulier des mains afin de bloquer la propagation de la pandémie à coronavirus.

Merdi Bosengele

Pin It

Statistiques

10718198
Aujourd’hui
Hier
Cette semaine
La semaine passée
Ce mois
Le mois dernier
Au total
25403
26706
102358
10425374
758313
852369
10718198

Your IP: 18.207.102.38
2020-10-28 23:51

Nos Partenaires

  • africatime.jpg
  • africa_n1.jpg
  • allafrica.jpg
  • logo-monusco.jpg
  • okapi.jpg